AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.93 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) le : 24/07/1947
Biographie :

MAURIZIO BETTINI, écrivain, est professeur de philologie classique à l'université de Sienne. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'Antiquité gréco-latine. Il est, entre autres, co-auteur de cinq ouvrages : Le mythe d'Hélène, Le mythe d'Œdipe, Le mythe de Narcisse, Le mythe des Sirènes, Le mythe de Circé, publiés dans la collection “Mythologica” qu'il dirige aux Éditions Einaudi, dont les quatre premiers ont été traduits en français et publiés en 2010 aux Éditions Belin et auteur du Portrait de l’amant(e) (Belin, 2011).

Source : babelio
Ajouter des informations
Bibliographie de Maurizio Bettini   (13)Voir plus

étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (6) Ajouter une citation
paulotlet   16 décembre 2018
Contre les racines de Maurizio Bettini
Quand on dit, par exemple, que nos racines sont chrétiennes, on affirme en même temps, fût-ce sans le dire explicitement, que le christianisme est le "fondement naturel et nécessaire" de notre culture.
Commenter  J’apprécie          50
paulotlet   16 décembre 2018
Contre les racines de Maurizio Bettini
Il est important de rappeler cependant qu'il ne faut pas croire que les cultures dites "traditionnelles", au contact de la "modernité", ne font que "s'éteindre" ou "se corrompre", comme on tend souvent à le penser: souvent, en effet, les cultures se réarticulent selon des perspectives nouvelles, donnant ainsi naissance à d'autres formes de vie, qu'il vaut toujours la peine de connaître et d'observer.



A la différence de l'attitude que je viens de décrire, celui qui fait appel aux "racines culturelles" n'est pas animé par un intérêt pour les cultures en général, mais seulement par la "sienne". Ce n'est pas par hasard si les racines culturelles ne sont invoquées que lorsqu'il s'agit des "nôtres".
Commenter  J’apprécie          30
yeKcim   26 septembre 2016
Eloge du polythéisme de Maurizio Bettini
En somme, on « apprend à connaître » les divinités d’autrui au fil du temps. Une fois que l’on est conscient de leur existence […] il est possible de procéder à leur intégration parmi ses dieux à soi. Il s’agit toutefois d’un processus qui implique de l’intérêt, de la curiosité pour les autres dieux, ainsi qu’une volonté de « savoir ». En pays monothéiste, au contraire − hormis l’attitude des esprits ouverts et éclairés −, non seulement les autres dieux ne soulèvent ni curiosité, ni désir de savoir, mais au contraire, ils suscitent généralement un sentiment d’indifférence ou de supériorité, quand ils ne sont pas condamnés. […] ma femme, qui est chinoise, a pu expérimenter, pendant un demi-siècle, comment ses convictions religieuses étaient attaquées ou même dévalorisées par des missionnaires chrétiens, des politiciens américains, voire des occidentaux lambda… et elle était consciente du fait que cette situation durait déjà depuis cinq siècles.
Commenter  J’apprécie          20
Floyd2408   08 novembre 2019
Contre les racines de Maurizio Bettini
Avec le tourisme comme sage-femme, la mémoire culturelle avait accouché de son propre oubli.
Commenter  J’apprécie          30
Niele   14 octobre 2016
Eloge du polythéisme de Maurizio Bettini
Ainsi que nous l'avons vue à l’œuvre au sein des cultures polythéistes, la place centrale occupée par la notion d'interprétation permet de mettre en perspective une affirmation souvent exprimée à propos des trois grandes religions monothéistes. En effet, la présence d'autres entités divines à côté du dieu unique - anges, diables, démons, djinns, saints, la Vierge, ou mieux encore, les diverses Vierges - ferait de ces monothéismes autant de polythéismes masqués.
Commenter  J’apprécie          10
Lenocherdeslivres   20 novembre 2019
Noël. Aux origines de la crèche de Maurizio Bettini
Dans un monde qui ignore les pouvoirs et les merveilles de l'énergie électrique, une lumière d'intensité exceptionnelle constitue le signe indiscutable d'une présence surnaturelle. (p.39)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un peu de langue française (2) 📚

Comment écrit-on l'expression ancienne qui signifie "peu importe" ?

Peu me chaux
Peu me chaut
Peu me chaud
Peu me chau

12 questions
103 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , orthographe , langue française , vocationCréer un quiz sur cet auteur