AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.26/5 (sur 525 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bordeaux , 1979
Biographie :

Max Ducos est peintre, illustrateur et auteur d'albums jeunesse.

Il est né d’un père architecte et d’une mère antiquaire. Après un bac littéraire, il entre à la faculté d’arts-plastiques de Bordeaux où il est formé au dessin par Guy Cerry et à la peinture par Pierre Garcia, ce qui lui révèle sa passion pour cet art. Il découvre également la modélisation 3D et les bases de l’architecture.

En 2002, sa licence d’arts-plastiques en poche, il entre à l’École des Arts Décoratifs de Paris, et se spécialise en volume. Très influencé par le cours de "sens du lieu" d’Yves Tissier, il s’intéresse aux espaces symboliques qu’il aimerait utiliser dans le monde de l’enfance.

En 2004, il suit le cours d’illustration de Xavier Pangaud et Laurent Corvaisier. Ses premières images mêlant enfance et architecture sont sélectionnées à Bologne la même année, ce qui l’encourage à poursuivre cette voie. Parallèlement à ses études, il expose régulièrement ses peintures de paysage à la galerie Philippe Frégnac à Paris.

En même temps, il continue ses études à l’École des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD), où il se forme d’abord en volume, puis en illustration, ce qui lui permet de publier son projet de fin d’études "Jeu de piste à Volubilis" en 2006 (lauréat du prix Incorruptibles - CE2 / CM1 2008), et lui ouvre la porte d’une carrière parallèle d’auteur-illustrateur.

Avec 100 000 exemplaires vendus, le succès dépasse ses espérances et l’encourage à poursuivre dans cette voie avec "L’Ange disparu" (2008), puis "Le carnaval des dragons" (2010), "Vert Secret" (prix Incorruptibles - CE2 / CM1 2013), "Le mystère de la Grande Dune" (2014), "Fossile" (2018).

Il expose régulièrement ses peintures, notamment à Paris et Arcachon. Il vit et travaille à Bordeaux.

son site : https://www.maxducos.com/

+ Voir plus
Source : http://www.lesincos.com/auteur/max-ducos
Ajouter des informations
Bibliographie de Max Ducos   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Sophie van der Linden est critique spécialiste de la littérature jeunesse. À l'occasion des 20 ans des Éditions Sarbacane, elle revient sur le très grand succès de Max Ducos, artiste phare du catalogue de la maison. Retrouvez ici les ouvrages de Max Ducos : https://urlz.fr/m6dj

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
- Tu prends ton élan et tu te jettes la tête la première dans le tableau !
- Et si ça ne marche pas ? Je vais abîmer le tableau, aller en prison et avoir une très mauvaise note !
Commenter  J’apprécie          310
Si j'écris aujourd'hui cette histoire, c'est pour ne jamais l'oublier. Si je ne veux pas oublier cette histoire, c'est parce que c'est la plus belle qui me soit jamais arrivée. Quand j'y repense, cela me paraît si lointain dans le temps et dans l'espace que je me demande si je ne l'ai pas rêvée. Aujourd'hui, pour la première fois de ma vie, écrire est une nécessité.
Commenter  J’apprécie          130
Si j'écris aujourd'hui cette histoire, c'est pour ne jamais l'oublier. (...) Aujourd'hui, pour la première fois de ma vie, écrire est une nécessité.
Commenter  J’apprécie          130
-Les sculptures ne parlent pas, ce ne sont que des objets !
expliqua la dame.
-Et vous les peintures, vous n'êtes pas des objets ?
-si, mais nous, nous sommes en couleur ! Et la couleur, c'est la vie !
Commenter  J’apprécie          80
mais J'adore les illustration car on voit "lr bleu de miroetb plein d'autre oeuvre que j'ai etudier en cour d'art plastique
Commenter  J’apprécie          80
Quand j’étais petite, je trouvais ma maison vraiment étrange. Elle ne ressemblait à aucune des maisons que je connaissais. Et quand je demandais à mon père pourquoi elle était si étrange, il me répondait qu’elle n’était pas étrange, qu’elle était moderne, ce qui était très différent. Il me disait également que chaque maison était unique et possédait son secret et que le jour où je découvrirais celui de ma maison, je me mettrais à l’aimer comme ma meilleure amie.
Commenter  J’apprécie          50
Il avait entendu parler d'un certain Picasso qui faisait des visages tout de travers, et il connaissait la Joconde, mais à part ça, l'art ne lui disait pas grand-chose. Oui, plus il y pensait, plus cette sortie l'ennuyait d'avance.
Commenter  J’apprécie          50
Arrivé en haut, je repris mon souffle en découvrant un vaste paysage de dunes qui zigzaguaient comme dans un désert, au bord de l'océan immense. [...] Derrière moi, la grande forêt des Landes de Gascogne se répandait à l'infini, on aurait dit une deuxième mer qui répondait à la première. Entre les deux, la grande dune se déployait comme une île gigantesque.
Commenter  J’apprécie          40
C'est vrai qu'à la plage, c'est toujours quand on s'amuse bien qu'on doit partir !
Commenter  J’apprécie          50
Le chien quitta le sentier et se mit à courir sur la grande paroi de sable. Je pris alors conscience que cette promenade m’emmènerait plus loin que prévu. Mais ce chien m’hypnotisait et pour rien au monde, je n’aurais fait demi-tour.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Max Ducos (522)Voir plus

Quiz Voir plus

Le quiz de Moholympe

Comment s’appelle l’héroïne de l’histoire ?

Chloé
Emmy
Inconnu
Olympe

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Jeu de piste à Volubilis de Max DucosCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}