AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.95 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Kiel, duché de Schleswig , le 23 avril 1858
Mort(e) à : Göttingen , le 4 oct. 1947
Biographie :

Max Planck (né Max Karl Ernst Ludwig Planck le 23 avril 1858 à Kiel, duché de Schleswig - mort le 4 octobre 1947 à Göttingen, Allemagne) est un physicien allemand. Il est lauréat du prix Nobel de physique de 1918 pour ses travaux en théorie des quanta. Il a reçu la médaille Lorentz en 1927 et le prix Goethe en 1945. C'est l'un des fondateurs de la mécanique quantique.
Travaillant à formuler avec exactitude le second principe de la thermodynamique, Planck s’intéresse dès 1894 au rayonnement électromagnétique du corps noir. Il adopte les méthodes statistiques de Boltzmann.
En 1899, il introduit la constante de Planck (h) et la constante de Boltzmann (k) en même temps que la notion des quanta.
En octobre 1900, il détermine la loi de répartition spectrale du rayonnement thermique du corps noir, sans en maîtriser l'interprétation physique.
C’est à la fin de 1900 qu’il présente sa découverte à la société de physique de Berlin. C’est la naissance de la théorie des quanta, qu'il ne contribuera pas beaucoup à approfondir, laissant Einstein l'étayer solidement. Planck a du mal à accepter sa propre hypothèse, rendant la matière « discontinue ». Il devient, par la suite, l'un des premiers soutiens d'Einstein, bien que ce dernier fut très critique vis-à-vis des théories de Planck avant de reconnaître ses positions novatrices.
Avec Nernst, Planck organise le premier congrès Solvay à Bruxelles en novembre 1911 qui réunit les sommités de la physique de cette époque. Vers la même époque, il s'oppose au positivisme logique d'Ernst Mach.
Il prend sa retraite universitaire en 1927 mais continue à enseigner par la suite. Il reçoit, cette année-là, la Médaille Lorentz, prix décerné par l'Académie royale des arts et des sciences néerlandaise. Max Planck meurt le 4 octobre 1947 à Göttingen.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Max Planck   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Max Planck
domisylzen   15 décembre 2018
Max Planck
Toute matière provient d'une force et n'existe que par celle-ci ... Nous devons présumer l'existence, sous cette force, d'un Esprit conscient et intelligent. Cet Esprit est la matrice de toute matière.
Commenter  J’apprécie          670
Max Planck
domisylzen   09 novembre 2017
Max Planck
Je considère la matière comme dérivant de la conscience. Nous ne pouvons aller au-delà de la conscience. Tout ce dont nous parlons, tout ce que nous voyons comme existant, suppose la conscience.
Commenter  J’apprécie          340
Max Planck
odin062   24 décembre 2012
Max Planck
Habituellement, une nouvelle vérité scientifique ne s'impose pas parce que ses adversaires finissent par être convaincus et le déclarent, mais plutôt parce qu'ils disparaissent graduellement, et que la génération montante est dès le départ familiarisée avec cette vérité.
Commenter  J’apprécie          150
Max Planck
dido600   05 décembre 2018
Max Planck
«La vérité ne triomphe que si ses adversaires finissent par mourir».
Commenter  J’apprécie          130
Max Planck
odin062   24 décembre 2012
Max Planck
Une théorie nouvelle ne triomphe jamais. Ce sont ses adversaires qui finissent par mourir.
Commenter  J’apprécie          100
JCLDLGR   22 juin 2019
Initiations à la physique de Max Planck
Depuis qu'il existe une science de la nature, on lui a toujours assigné comme fin supérieure de grouper en une synthèse systématique la prodigieuse diversité des phénomènes physiques et même si possible de la condenser en une seule formule. Pour parvenir à ce résultat on a toujours eu recours à deux méthodes opposées. Ces deux méthodes se sont souvent trouvées en lutte mais il est arrivé aussi qu'elles se soient corrigées mutuellement, chacune contribuant à la fécondité de l'autre, ce qui s'est produit surtout quand elles se sont trouvées réunies dans l'esprit d'un même savant qui les a successivement appliquées à un objet commun.
Commenter  J’apprécie          70
Danieljean   06 mars 2018
Autobiographie scientifique - et derniers écrits de Max Planck
Les vérités scientifiques finissent toujours par s'imposer, pas parce que la vérité triomphe toujours mais parce que leurs ennemis finissent par mourir.
Commenter  J’apprécie          40
Anis0206   06 décembre 2013
Autobiographie scientifique - et derniers écrits de Max Planck
Max Planck est l'illustre savant qui a révélé aux hommes l’existence des quanta
Commenter  J’apprécie          30
thomasmorin58   10 novembre 2021
Initiations à la physique de Max Planck
Il y a des savant innombrables pour qui leur science a été le soutien et le réconfort continuel d'une vie extérieurement misérable.



Tel Johann Kepler, dont nous célébrions naguère le 300e anniversaire. Vue du dehors, sa vie n'a été qu'une longue suite de cruelles désillusions. Il fut toujours accablé par le souci du pain quotidien et ne put jamais se libérer de la gêne. A la fin de sa vie nous le voyons même contraint de réclamer à la diète, siégeant à Ratisbonne, le payement du reliquat de sa pension impériale. Mais le moment le plus douloureux de cette existence fut certainement celui où il dut prendre la défense de propre mère accusée de sorcellerie.



Ce qui l'empêcha de céder au découragement et le soutint dans ses travaux, ce fut sa science et, par là, nous n'entendons pas seulement l'accumulation de données numériques résultant de ses observations astronomiques; mais la foi à un univers régi par des rationnelles.



Il serait très instructif de comparer Kepler sous ce rapport avec celui dont il fut le disciple, Tycho de Brahé. Ce dernier possédait, en effet, les mêmes connaissances scientifiques que son élève, il avait à sa disposition le même matériel d'observations, mais il lui manquait la croyance aux lois éternelles. C'est pourquoi Tycho de Brahé est connu seulement comme un astronome de valeur, tandis que Kepler est considéré comme étant le créateur de l'astronomie moderne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
thomasmorin58   10 novembre 2021
Initiations à la physique de Max Planck
Nous sommes en présence d'une démarche intellectuelle, pour laquelle aucune logique n'est suffisante. S'il veut l'accomplir avec succès, le physicien devra posséder deux qualités : une connaissance approfondie de son sujet et une imagination créatrice puissance.



Il lui faut, en effet : premièrement, être familier avec toutes sortes de mesures et, secondement, avoir une acuité intellectuelle suffisante pour rapprocher deux mesures différentes sous un point de vue commun.



L'histoire nous offre de nombreux exemple de ces rapprochements : [...]. C'est Newton, rapprochant la chute d'une pomme du mouvement de la Lune autour de la Terre. Plus tard, c'est Einstein, rapprochant le mouvement d'un corps soumis à la gravitation, situé dans une enceinte en état de repos, d'une corps échappant à la gravitation et se trouvant dans une enceinte qui se déplace vers le haut avec un mouvement accéléré. Enfin, Bohr rapprocha le mouvement d'un électron autour d'un noyau atomique du mouvement des planètes autour du soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Complétez ces titres très... connus

Bouvard et... (Gustave Flaubert)

Pécuchet
Trébuchet
Peruchet

10 questions
144 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur