AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.75 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Munich , le 22 août 1874
Mort(e) à : Francfort-sur-le-Main , le 19 mai 1928
Biographie :

Son père est luthérien, sa mère est juive orthodoxe. Converti au catholicisme, il meurt cependant agnostique[réf. nécessaire]. Professeur à l'Université de Iéna de 1900 à 1906 puis à Munich de 1907 à 1910. Ses premières œuvres sont marqués par l'influence de Nietzsche et de sa philosophie des valeurs (en particulier le concept de ressentiment développé dans la Généalogie de la morale).
En 1902, il rencontre Edmund Husserl dont la pensée (la phénoménologie) le marquera durablement bien qu'il n'ait jamais été son étudiant. En 1910-1911, il donne un cours à la société philosophique de Göttingen. De 1919 à sa mort, il enseigne la philosophie et la sociologie à l'Université de Cologne.
Il fut considéré de son temps comme l'un des chefs de file de la phénoménologie (avec Nikolai Hartmann, notamment) à laquelle il donna toutefois quelques accents mystiques. Avant sa rupture avec l'Église, il contribua largement au renouvellement de la tradition catholique - Karol Wojtyla, le futur Pape Jean-Paul II, qui comptait parmi ses admirateurs, lui consacra sa thèse de 1953. Mais l'entreprise principale de Scheler fut la fondation d'une discipline nouvelle : l'anthropologie philosophique et sa contribution au développement de la sociologie de la connaissance (Wissensoziologie).
Sa mort subite par apoplexie ne lui permit de publier que les prémices de ce projet (La Situation de l'homme dans le monde publié l'année de son décès). Ses élèves, Helmuth Plessner et Arnold Gehlen, développèrent cette approche de l'humain dont ils revendiquèrent ensuite la paternité. Les réflexions sociologiques de Scheler marquent un tournant audacieux dans l'histoire de la sociologie en tentant un rapprochement entre la démarche des sciences humaines et la phénoménologie (dont le primat subjectiviste et l'importance accordée à la conscience ne vont pas de soi dans le cadre souvent objectiviste de la sociologie).
Cette nouvelle perspective aura un écho, notamment, dans les travaux des sociologues Alfred Schütz, Peter Berger et Thomas Luckmann (La Construction sociale de la réalité).
+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Max Scheler   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Max Scheler
fasolsido   31 janvier 2016
Max Scheler
La tristesse déborde ainsi l'événement et se répand dans un lointain indéfini et pour ainsi dire sans horizon.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

D'autres dates historiques

1453 : En France, fin de la Guerre de Cent Ans contre les Anglais. Cette même année, que s'est-il passé à l’étranger ?

prise de Constantinople par les Ottomans
arrivée des Portugais en Chine
découverte de l’Amérique

15 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoireCréer un quiz sur cet auteur