AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.02 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 6/07/1956
Biographie :

Diplômée en gestion des entreprises, spécialiste des questions juridiques et sociales, Auteur de livres de cuisine, Maya Barakat-Nuq se présente :"Je suis un écrivain qui a réalisé son rêve ! J’ai commencé en 1990 par la lettre de candidature efficace. J’ai eu beaucoup de chance car ce livre a été un best-seller !
Ceci comme vous pouvez le remarquer n’est pas un livre de cuisine mais il a été le déclencheur d’une longue série de livres gourmands, mais qui restent faciles et accessibles à tous.
Les guides pratiques que j’ai continué à écrire correspondent d’une part à une curiosité et un intérêt que j’ai personnellement dans les différents domaines concernés, mais répondent aussi à une demande et un besoin émis par de nombreuses personnes. Mais venons-en à mes recettes :
Ma cuisine me ressemble : elle est multi origines : je suis née au Moyen orient et vis à Paris depuis l’âge de 19 ans.
Il est vrai qu’aujourd’hui, je suis plus parisienne qu’autre chose, mais on ne se défait jamais de ses origines et des saveurs de son enfance. Et très souvent lorsque j’effectue certains gestes en cuisine, cela me ramène bien en arrière, lorsque petite fille, je devais grimper sur un tabouret pour préparer la sauce de la salade ou pétrir la pâte de la tarte aux pommes que mon père a continué à me réclamer de nombreuses années et dont j’avais bien entendu oublié la recette…Ma cuisine me ressemble, je suis toujours à l’affut de nouvelles saveurs, de nouvelles expériences et le plaisir de la dégustation et des tables bien mises, joyeuses et festives ne ma lâche jamais !!
Mais il faut que cela aille vite, je ne suis pas du genre à passer de nombreuses heures en cuisine à souffrir pour des préparations fastidieuses et fort compliquées !!!
J’ai aussi deux enfants, une fille de 20 ans et un garçon de 16 : ils sont c’st vrai, assez grands maintenant et ne me demandent plus une attention constante et ma foi fort prenante…quoique il y a des moments où je dois être bien présente.
A propos ils ont tous les deux hérités de ma passion et ma fille est devenue championne des nombreux diners et autres événements dinatoires qui sont organisés non stop dans son école. Mon fils, Vincent, quant à lui, rêve de faire une école de cuisine !!"

Site : http://www.mayanuq.com/
+ Voir plus
Source : http://www.mayanuq.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Maya Barakat-Nuq   (70)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation

Au Liban, on peut réellement différencier les repas de fête et de restaurant de la cuisine familiale quotidienne. Ainsi, les repas quotidiens sont le plus souvent très simples, le repas principal étant le déjeuner, qui est pris relativement tard. Il est composé d’un ragoût à base de légumes et d’un peu de viande d’agneau, accompagné d’un féculent (riz ou bourghoul) et suivi d’un fruit. Le soir, le dîner est encore plus léger, voire frugal et se termine par un fruit.

En revanche, les Libanais se rattrapent lorsqu’ils se rassemblent autour d’une table de fête. Celle-ci croule alors littéralement sous les plats élaborés et raffinés, qu’il s’agisse de soupes, de plats principaux ou d’accompagnements. Tous les plats sont disposés sur la table et chacun se sert à sa guise, sans protocole.

Pour accompagner ce repas, on boit de l’eau tout simplement ou une bière, une bonne bouteille de vin et, bien sûr, larack, la boisson nationale.

On termine un menu de fête par une pâtisserie riche, sans oublier les fruits dont on ne saurait se passer : pastèques et melons, fraises, cerises, pêches, abricots, raisins, etc.

La cuisine de rue constitue une façon de se nourrir à part entière et tout au long de la journée, au gré des envies et des faims, on trouve au Liban des petites échoppes ou des marchands ambulants avec leur chariot qui proposent labné, manakish, autres délices du matin, puis des falafels, des sandwichs variés.

Commenter  J’apprécie          120

Cette recette est offerte par Monsieur le Chef et Madame le Marmiton à @Pegase-Shiatsu

Crumble à la mexicaine

pour 6 personnes Préparation 25 mn cuisson 25 mn

1 kg d'épinards frais ou surgelés

1 poivron vert

75 g de pignon de pin

beurre pour le plat

300 g de maïs en boîte

150 g de haricots rouge en boîte

1 boîte de sauce à la mexicaine aux tomates

125 g de raisins secs

2 cuil. à soupe d'huile d'olive

1 pincée de piment en poudre (facultatif)

sel, poivre

Pour la pâte à crumble

50 g de pignons de pin

100 g de beurre

25 g de parmesan

100 g de flocons d'avoine

4 cuil. à soupe de chapelure

1 Préchauffez le four à 200°C (th.6) Egouttez le maïs et les haricots rouges. Coupez le poivron vert en petits dés.

2 Versez le poivron et les épinards dans une poêle et faites les suer dans l'huile d'olive pendant 7 à 10 mn. Ajoutez le maïs et les haricots rouges, puis la sauce à la mexicaine et le piment (selon votre goût). Ajoutez les raisins secs puis les pignons, mélangez et rectifiez l'assaisonnement.

3 Beurrez un plat à gratin et versez le contenu de la poêlée dans le plat.

4 Préparez le crumble en mixant les flocons d'avoine, la chapelure, le parmesan, les pignons et le beurre. Etalez ce mélange sur les légumes et enfournez pour 25 mn jusqu'à ce que le dessus soit doré et croustillant.

Conseil : Servez en plat principal pour un repas léger, ou comme accompagnement d'une viande blanche ou d'un poisson.

Commenter  J’apprécie          31

Crumble de courgettes

Pour 4 à 5 personnes

Préparation : 20 mn

Cuisson : 20 à 25 mn

1 Kg de courgettes

Beurre pour le plat

1/2 boursin à l'ail

1/2 camembert

10 cl de crème fraîche liquide

Sel, poivre

Pour la pâte à crumble :

25 g de pignons de pin

30 gr de beurre

50 g de farine

1 Rincez les courgettes et éliminez les parties de peau abîmées. Coupez-les en fines rondelles. Salez et poivrez en mesurant le sel car le boursin et le camembert sont salés. Faites suer les courgettes 10 mn dans une sauteuse antiadhésive avec quelques gouttes d'eau. Les courgettes doivent rester légèrement croquantes.

2 Préchauffez le four à 190°C (th. 5-6). Beurrez un plat à gratin et posez les rondelles de courgettes au fond.

3 Coupez le camembert en petits dés et, dans une assiette creuse, mélangez au boursin et à la crème fraîche. Versez le tout sur les courgettes.

4 Mixez le crumble en mélangeant la farine, le beurre et les pignons. Parsemez-en les courgettes et mettez au four pour 20 à 25 mn à 190° C (th. 5-6).

Commenter  J’apprécie          33

Crumble à l'ananas

pour 4 personnes

préparation 15 mn

temps de cuisson : 35 mn

1 ananas

100 g de beurre mou + beurre pour le moule

1 paquet de 24 biscuits pur beurre

5 cuil. à soupe rases de farine

50 g de cassonade

1 cuil. à café de cannelle en poudre

1 - Préchauffez le four à 210° C (TH. 6-7)

Epluchez et détaillez l'ananas en très fines rondelles. Otez le coeur.

2 - Ecrasez grossièrement les biscuits entre vos mains. Dans une terrine, mélangez les biscuits avec la cassonade, la farine, la cannelle et le beurre.

3 - Beurrez un plat à gratin. Déposez les rondelles d'ananas au fond du plat. Emiettez au-dessus la pâte à crumble. Enfournez et laissez cuire au four pendant 35 min. Surveillez la cuisson : une croûte doit se former au-dessus et l'ananas doit être légèrement caramélisé à l'intérieur.

Conseil : vous pouvez également utiliser des rondelles d'ananas au sirop, en prenant soin de bien les égoutter.

Commenter  J’apprécie          20

Salade de fèves à la libanaise

250 g de fèves sèches

1 grosse tomate

1/2 oignon (il était très gros)

1/2 bouquet de persil

1 gousse d'ail

1 citron

de l'huile d'olive, sel, poivre

Mettre les fèves dans un saladier, couvrir d'eau froide et laisser gonfler toute une nuit.

Le lendemain matin, égoutter, mettre dans une casserole d'eau froide, et laisser cuire à petits bouillons pendant une heure. Vérifier la cuisson et égoutter.

Couper une grosse tomate en petits dés, et verser dans un grand saladier

Ajouter l'oignon émincé, la gousse d'ail râpée et le persil ciselé.

Verser 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, le jus d'un citron, le sel et le poivre et bien mélanger.

Ajouter les fèves, bien mélanger

Servir à température ambiante

Commenter  J’apprécie          10

[Extrait de l'introduction]

Quant aux parfums et aux épices, l'Orient est bien sûr le fief de l'eau de fleur d'oranger, de l'eau de rose, de la cannelle, de l'anis et du gingembre, qui donnent cette note si particulière à ces pâtisseries.

Commenter  J’apprécie          20

"Ouvrez la carte de notre restaurant végétarien et laissez-vous tenter par nos spécialités !"

Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur

Quiz Voir plus

Tous au bar !

" Monsieur le Bar..... du Creux de la Troussardière et Augustine, sa fille chérie

becue
on
bues
il
boter
zoï

18 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : mots , vocabulaire , histoire , humourCréer un quiz sur cet auteur