AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.6 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : La Rochelle , 1976
Biographie :

Mayalen Goust est illustratrice.

Elle est diplômée de l'école d'arts appliqués de Poitiers. C'est en 2001 qu'elle illustre pour la première fois un album jeunesse depuis elle est devenue une référence du métier. Elle a illustré de nombreux albums mais aussi des BD et des bons points.

Elle privilégie les illustrations, rondes, fluides, légères et colorées créant ainsi un univers unique, poétique et d'une beauté saisissante. Son style japonisant est facilement identifiable.

Depuis 2011, elle s'est lancée dans l'adaptation BD des Colombes du Roi-Soleil, série à succès de romans historiques pour la jeunesse.

Elle vit aujourd'hui à Rennes.

Ajouter des informations

Entretien avec Mayalen Goust à propos de son ouvrage Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov :



Le premier tome de Kamarades traite de la chute des Romanov, la dernière dynastie régnante en Russie avant la Première Guerre Mondiale et la Révolution Russe. En tant que dessinateur, comment accepte-t-on de se lancer sur un thème déjà autant traité ?


C’est une période de l’histoire très mouvementée et réellement passionnante. Même si le sujet a déjà été traité il existe plein de manières de l’aborder, de revisiter l’histoire à travers différents thème. c’est ce qui m’a plu à la lecture de ce scénario. une romance sur un fond historique.



Comment aborde-t-on un tel projet en termes de vérité historique ? Avez-vous fait beaucoup de recherches documentaires ou avez-vous plutôt laissé parler votre imagination ?


Sur un tel sujet il est évidement indispensable de faire des recherches sur le contexte. J’ai passé beaucoup de temps à glaner des images d’époque, regarder des documentaires, pour m’inspirer d’une ambiance, de personnages, costumes, mobilier… Pour la suite je me laisse libre d’interpreter, pour y mettre ma patte.



D’ailleurs, n’est-ce pas difficile de dessiner un personnage comme Staline ? Avez-vous mis du temps à choisir comment le représenter ? Avez-vous déjà dû dessiner un autre personnage mondialement connu ?


Je n’avais jamais eu à représenter un personnage célèbre et l’exercice est plutôt difficile. Il ne faut pas tomber dans la caricature tout en conservant un trait naturel et spontané.



A propos de la réalisation de la bande dessinée. Comment s’est déroulée la collaboration entre vous les et scénaristes ? Avez-vous travaillé en deux temps (scénario puis dessin) ou bien tous ensembles ? Les auteurs ont-ils leur mot à dire sur le dessin ?


Les scénaristes ont écrit le scénario entièrement avant de me le transmettre. Dès que j’ai une question d’ordre historique ou de vraisemblance je peux me tourner vers eux. De leur côté, ils m’ont aidé à revoir certaines choses sur mon dessin, m’ont fournis de la documentation…



Vous êtes illustratrice mais n’avez-vous jamais eu l’envie de raconter votre propre histoire ? Quel genre d’histoire aimeriez-vous pouvoir écrire si vous deviez le faire ?


J’aimerai beaucoup mais je n’ai pas encore trouvé l’inspiration nécessaire pour me lancer. J’aime les histoires ou se mêlent romance et tragédie.



Plus qu’une illustratrice, vous êtes spécialisée dans la littérature jeunesse. Pourquoi vous être lancée aujourd’hui dans la bande dessinée adulte ? La différence de démarche est-elle importante ?


Je m’étais déjà essayé à la bd jeunesse avec les Les Colombes du Roi-Soleil, Tome 1 : Les comédiennes de mons... et j’avais vraiment envie de faire de la BD adulte, pour me renouveler, m’essayer à quelque chose de différent. La démarche est sensiblement la même, beaucoup de travail et de rigueur.



Les dessins sont de taille relativement grande dans cet album. Quel est votre avis sur la proportion texte/image dans une bande dessinée réussie ?


Je ne sais pas si il existe une proportion parfaite. Le tout doit être cohérent agréable à lire et à regarder. Oublier presque qu’on est dans une bande dessinée et être captivé par ce que l’on a sous les yeux. c’est en tout cas ce que je ressens à la lecture d’une bande dessinée qui me plait. Tout cela reste à mon avis très subjectif.


Vous avez-fait un travail intéressant sur les couleurs dans cet album, opposant véritablement le blanc à la couleur vive et surtout au rouge. Etait-ce un effet recherché ? Pouvez-vous nous en dire davantage sur les choix des couleurs lorsque l’on aborde une oeuvre ?


Dès le début je voulais partir que quelque chose d’assez monochrome avec des touches de blanc, de rouge et de bleu. Des couleurs fortes et symboliques pour faire ressortir certains éléments du dessin.
Le choix des couleurs doit s’accorder avec le ton du récit.



Quelques questions sur vos lectures :



Quelle est votre première grande découverte littéraire ?


Belle du Seigneur d’Albert Cohen.



Et en ce moment que lisez-vous ?


La terre qui penche de Carole Martinez.


Entretien réalisé par Marie-Delphine

Découvrez Kamarades, tome 1 de Mayalen Goust aux éditions Rue de Sèvres :


étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les nouveautés Futuro d'avril 2021


Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Jumax   02 août 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
Régner c'est choisir , et choisir c'est souffrir ! Tu es née Romanov, mais c'est peut-être aujourd'hui que tu le deviens vraiment, Anastasia. A toi de sentir maintenant de quel bois est faite ton âme. Es-tu une femme ou une reine ?
Commenter  J’apprécie          190
Jumax   04 août 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
la mort vaut mieux que la honte !
Commenter  J’apprécie          180
Jumax   31 juillet 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
Ne me juge pas Volodia... On aime qu'une fois.
Commenter  J’apprécie          160
sevm57   14 juillet 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
-Mes respects, vous savez mourir. En silence. L'œil sec. C'est navrant. Tant de gâchis pour une cause perdue d'avance.
Commenter  J’apprécie          120
sevm57   15 juillet 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
Voyez ces soldats ! Hier ils faisaient feu, aujourd'hui ils se taisent, demain ils renverseront le trône !
Commenter  J’apprécie          120
sevm57   14 juillet 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
Encore heureux que nous n'ayons pas de religion. Dieu nous aurait damnés pour ce que nous avons fait.
Commenter  J’apprécie          120
Jumax   21 mai 2017
Kamarades, tome 3 : Terre promise de Mayalen Goust
Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.
Commenter  J’apprécie          110
sevm57   14 juillet 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
Ce n'est pas la violence mais le bien qui supprime le mal.
Commenter  J’apprécie          100
sevm57   15 juillet 2015
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
Régner c'est choisir , et choisir c'est souffrir ! Tu es née Romanov, mais c'est peut-être aujourd'hui que tu le deviens vraiment, Anastasia.
Commenter  J’apprécie          60
Anais31   03 janvier 2016
Kamarades, tome 1 : La fin des Romanov de Mayalen Goust
Ton âme est blanche général. Mais mon cœur est rouge. ~Volodia~
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Naruto Shippuden

Comment s’appelle le meilleur ami de naruto ?

Madara
Naruto
Sasuke
Kakashi

11 questions
408 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur