AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.39 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Nazaire , le 15/11/1994
Biographie :

Megära Nolhan est une jeune autrice a l'imagination débordante. Bercée par les histoire de Pierre Bottero et de J.K Rowling (autant dire les maîtres absolus), elle écrit depuis... eh bien depuis qu'elle sait écrire !

Fan absolue de dystopies et de fantasy, elle en fait ses genres de prédilection. Elle dit souvent qu'écrire, c'est toujours plus fun quand on y met une touche de magie et d'inconnu.

Megära a beaucoup voyagé, troquant souvent son canapé contre la plage d'une île lointaine. Cependant, elle revient tout le temps, parce que les îles, dit-elle, c'est ennuyeux quand on en a fait le tour.

Elle a un chien, Noodle, qui la motive au quotidien avec une bonne dose d'énergie et qui surveille la ligne de sa maîtresse en l'obligeant à sortir de chez elle.

Il paraît qu'elle habite quelque part en Loire-Atlantique, alias le meilleur département du monde (rien que ça).

Que dire de plus sur Megära ? Ah oui, elle connait par cœur toutes les chansons Disney. Un point fort sur un CV, non ?
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Megära Nolhan   (15)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   29 juillet 2019
Let it snow de Megära Nolhan
Après tout, l’impossible devient possible ces derniers jours, même Doc doit bien l’admettre. J’aurais dû mourir dans cette chambre froide, j’avais survécu. Au lieu des 37 degrés indispensables à l’être humain pour survivre, je plafonne à 23. Alors un super pouvoir, ça ne m’étonne pas franchement. D’autant que je suis en Écosse, la terre des légendes. Est-ce si dingue de penser que je puisse contrôler la glace par la seule force de l’esprit ?

Oui, c'est définitivement dingue.
Commenter  J’apprécie          30
MegaraNolhan   05 mars 2020
Six pieds sous terre, tome 1 : Antrum de Megära Nolhan
Une vitre nous sépare des gens, des autres, ceux viennent chaque jour nous demander leur oxygène quotidien. Nous les regardons passer à travers le verre, ces visages familiers, creusés par la fatigue et par l’effort, noircis par la misère et la faim. J’essaye, autant que je peux, de leur offrir un sourire alors qu’ils me retournent leurs cartouches vides, à échanger contre des pleines.

Il nous faut agir vite ; mise à part notre alcôve, le reste du centre n’est pas alimenté en oxygène, et certains viennent parfois au bord de l’asphyxie.

– Au fait… c’était ce matin, les résultats du concours de médecine, non ? me demande Oly.

Je tourne vers lui un visage déconfit, et il comprend à ma mine que je n’ai pas été reçue.

– Je suis sûr que tu réussiras l’année prochaine.

Oly sait toujours trouver les mots pour réconforter les gens. Pourtant, cette fois-ci, je ne me sens pas mieux. Il n’y aura pas d’année prochaine. Je ne recommencerai pas. Je ne supporterai pas un autre échec. Cet essai était mon dernier essai, mon dernier espoir d’échapper à cette vie.

Je suis condamnée à rester au Niveau Deux jusqu’à la fin de mes jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   29 juillet 2019
Let it snow de Megära Nolhan
Un peu jalouse, je ne peux m’empêcher de la regarder à la dérobée. Depuis que nous nous connaissons, elle n’a pas changé d’un iota, alors que je suis devenue cette créature terne et fatiguée. Ses grandes boucles brunes qui lui tombent jusqu’au milieu du dos vont à merveille avec son allure de mannequin. Grande et élancée, Julie me dépasse d’au moins une tête et est bien plus fine que moi. Elle est sublime. Tous les hommes de la terrasse du restaurant la dévorent du regard sans savoir qu’ils n’ont aucune chance, puisque Julie préfère les femmes.
Commenter  J’apprécie          10
MahaultMots   11 juin 2021
La Selkie : Le Fantôme d'Hiver - Une nouvelle de Noël de Megära Nolhan
Il n'avait tout de même pas osé.

Elle ouvrit la porte pour découvrir, à son plus grand regret, que son instinct ne l'avait malheureusement pas trompée.

Le couloir de son appartement était agrémenté de guirlandes rouges et vertes qui couraient sur les murs, comme pour lui indiquer le chemin du salon. De la musique s'échappait d'ailleurs de la pièce, une de ces mélodies rythmées de Noël que Bree exécrait.

- All I want for Christmas is youuuuuuuuuu !!!

En plus, Jace chantait affreusement faux.
Commenter  J’apprécie          10
MegaraNolhan   12 février 2020
Six pieds sous terre, tome 1 : Antrum de Megära Nolhan
Le Lac Artificiel du Niveau Un fait danser ses lumières bleutées et apaisantes sur le sol du réfectoire. De temps à autre, un poisson vient chatouiller la vitre, probablement intrigué par les humains qui s’agglutinent sous ses yeux globuleux. Le Lac est immense, recouvrant notre cantine de toute sa longueur, si bien que nous pouvons y voir des algues y remuer au doux rythme de l’eau. Il abrite tout ce que les Anciens ont réussi à sauver du monde au-dessus de nos têtes, paraît-il. Le Lac est la maison d’une petite centaine d’espèces sous-marines, qui vivaient autrefois dans les océans de la Terre, avant que ceux-ci ne deviennent mortels.

Avant que l’oxygène se fasse rare…

Avant que nous ne descendions sous terre, incapable de rester à la surface plus longtemps.

Avant que nous ne devenions des esclaves.
Commenter  J’apprécie          00
MahaultMots   06 juin 2021
La selkie, tome 1 : Le dernier oracle de Megära Nolhan
– Alors, quelle est la prochaine étape ? lui demanda-t-il tandis qu’elle prenait le chemin de l’appartement.



Bree lui jeta un regard noir. Il avait l’air aussi excité qu’une puce et, sans qu’elle comprît très bien pourquoi, cela l’agaçait. Elle ne voulait pas qu’il s’implique dans son enquête, encore moins qu’il la suive partout. Les paroles d’Alisdair lui revinrent en mémoire :

"Je te mets d’ordinaire avec des nouvelles recrues, car j’espère qu’ils pourront apprendre de toi autant que tu pourras apprendre d’eux."

Heureusement pour elle, Jace n’était pas une nouvelle recrue, et elle doutait fortement avoir quelque chose à apprendre de lui.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   29 juillet 2019
Let it snow de Megära Nolhan
La curiosité est un vilain défaut, disait mamie. Pourtant, de toute la famille, c’était de loin la plus curieuse. Elle, la grande commère qui regardait par la fenêtre en observant les gens. Si la vie avait été plus clémente avec elle, elle aurait pu devenir sociologue. Mais c’était un autre temps, le temps de l’après-guerre. Pas d’études pour mamie, mais la boutique de jouets du village. Tant pis.

J’ai hérité de ses qualités, mais aussi de ses défauts. Et puis, elle est à moi cette enveloppe, alors pourquoi ai-je si peur en l’ouvrant ?
Commenter  J’apprécie          00
MegaraNolhan   25 février 2020
Let it snow de Megära Nolhan
Sa voix, son attitude, tout en lui a le don de m’agacer. Mon rythme cardiaque s’accélère alors qu’une douce rage commence à parcourir mon corps. Le mensonge est si naturel chez lui qu’il a bel et bien l’air persuadé de ce qu’il raconte, comme si c’était moi, une fois de plus, la folle qui extrapole, qui parle sans savoir et sans comprendre. Il se joue de moi, son être tout entier est fait pour m’appâter, me persuader que j’ai tort et qu’il a raison.

Ce mec continuera de se foutre de ma gueule jusqu’à son dernier souffle.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   29 juillet 2019
Let it snow de Megära Nolhan
J’ai préféré rentrer à pied, même si c’est loin. Je déteste le métro, je ne comprends pas cette manie qu’ont les Parisiens de l’utiliser alors qu’à pied, Paris est tellement plus belle.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   29 juillet 2019
Let it snow de Megära Nolhan
Dormir, c’est mourir.

Il fait moins quinze degrés dans cette chambre. Combien de temps faut-il au corps humain pour succomber à l’hypothermie ? Je n’arrive pas à me rappeler.

Je ne sais plus.

De toute façon, je vais mourir. Mourir seule. Au milieu d’aliments congelés, face à une porte scellée qui ne se rouvrira pas.

Penser devient de plus en plus difficile. Je ferme les yeux pour mieux tenter de me souvenir.

Tout cela a commencé dans une étoffe blanche… une belle et douce étoffe blanche…
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Metro 2033

Dans quelle ville se déroule l'histoire?

Kazan
St Petersbourg
Moscou
Lekaterinbourg

6 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Métro 2033 de Dmitry GlukhovskyCréer un quiz sur cet auteur

.. ..