AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.04 /5 (sur 65 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 17/04/1973
Biographie :

Mehdi Belhaj Kacem, né le 17 avril 1973 à Paris, est un écrivain franco-tunisien, également acteur de façon plus anecdotique.

Né à Paris le 17 avril 1973, Mehdi Belhaj Kacem passe son enfance en Tunisie, qu'il quitte à l'âge de treize ans.

Il écrit à vingt ans son premier roman, Cancer, qu'il réussit à publier l'année suivante, en 1994, grâce à la maison d'édition associative Tristram. Révélé par ce livre puis 1993, il se tourne en autodidacte vers la philosophie. Il publie alors en moins de dix ans une série d'essais, en particulier L'Antéforme, Esthétique du chaos et Society, dont la radicalité lui attire quelques controverses.

Il fait une apparition en 1995 dans le film En avoir ou pas de Laetitia Masson (son nom apparaît au générique sous l'orthographe déformée « Medhi Ballaj Kharem »). Puis il incarne le protagoniste principal du film Sauvage Innocence de Philippe Garrel, sorti en 2001. L'histoire sentimentale qui le lie à l'actrice principale devient ensuite l'objet de son livre L’Essence n de l’amour.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Mehdi Belhaj Kacem@la Generale_Mehdi de cinq à sept_#5 Transgression

Podcasts (1)


Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
truman   22 mai 2013
Après badiou de Mehdi Belhaj Kacem
Il y' a chez Heidegger une totale forclusion de la science, des arts autres que le seul poème (rien sur la musique, presque rien sur la peinture), et des autres procédures génériques (rien sur l'amour, et quant au politique...). Le criticisme allemand, fort de son génie philosophique, a glissé avec Nietzsche et Heidegger dans la posture prophétique jetant ses décrets sur tout, et manquant de curiosité minimale pour les pensées autre que la philosophie
Commenter  J’apprécie          50
truman   23 mai 2013
Après badiou de Mehdi Belhaj Kacem
Quand untel reproche à Deleuze de "mal écrire", c'est qu'il ne comprend rien au concept: l'écriture de Deleuze est toute entière au service du mouvement conceptuel, le plus ample - au niveau, disons, des harmoniques -, de toutes les créations philosophiques importantes du vingtième siècle. Ceux qui lui reprochent de mal écrire sont ceux qui ne savent tout simplement pas lire la philosophie, et donc n'y comprennent rien, en général.
Commenter  J’apprécie          50
moklos   17 septembre 2007
L'essence n de l'amour de Mehdi Belhaj Kacem
Car vous savez désormais que si le porno masculin est d’une bêtise presque ineffable, d’autant plus qu’à être un mec on est soumis au processus et à l’automaton érotique qu’il révèle, la presse féminine est la pornographie des corps adjectivés de même… Le désir féminin, réfléchi dans sa « presse » comme le masculin se réfléchit dans la sienne, le cliché est connu, enveloppe tout, traverse tout. Il a une saisie globale de lui-même, tandis que le masculin, c’est le moins que l’on puisse dire, se localise, se focalise. L’homme est suspendu à sa jouissance, c’est l’essence de son désir, la femme atomisée dans la schize omnivore de son désir, où elle trouve l’essence de sa jouissance. Ou pas : on a baptisé ça l’hystérie.
Commenter  J’apprécie          40
truman   14 mai 2013
L'esprit du nihilisme : Une ontologique de l'Histoire de Mehdi Belhaj Kacem
La "démocratie" a réussi ce miracle d'interdire à tous ses citoyens ce que les fascismes les plus durs n'avaient pas réussi à faire: interroger l’au-delà de l’État lui même, au risque de rencontrer le vide
Commenter  J’apprécie          50
Mehdi Belhaj Kacem
truman   13 mai 2013
Mehdi Belhaj Kacem
Le désir amoureux, c'est toujours le désir de manger l'autre par les symboles. L'événement, c'est cette tension cannibalistique
Commenter  J’apprécie          50
Mehdi Belhaj Kacem
truman   04 mai 2013
Mehdi Belhaj Kacem
Lacan sera au XXIe siècle ce que Nietzsche a été pour le XXe siècle : une véritable explosion, libération de la pensée.
Commenter  J’apprécie          50
truman   03 mai 2013
L'essence n de l'amour de Mehdi Belhaj Kacem
Vous n'en menez pas, de part et d'autre, très large; vous vous rencontrez tous deux mal en point, et ces rencontres font un peu club des célibataires, à deux; un peu mortuaire. Vous n'êtes pas au sommet, l'un et l'autre, de vos formes respectives, pour des raisons qui seront aussi, ici, laissées dans l'ombre. Vos charismes, qui ne sont pas, de façon générale, rien non plus, ne brillent pas de leur meilleur éclat; vous êtes même plutôt ternes, et c'est cependant à ces rencontres, contre toute attente, que vous prenez goût. Vous vous prêtez main forte, sans en avoir l'air, l'air même dégagé, pour autant que vos états, plutôt mélancolique, pour l'une, plutôt dépressif, pour l'autre, s'y prêtent. Vous vous réchauffez, en somme, d'une ambiance plutôt grise. Vous vous y faîtes, et faîtes même surtout ça.
Commenter  J’apprécie          30
truman   09 mai 2013
L'esprit du nihilisme : Une ontologique de l'Histoire de Mehdi Belhaj Kacem
L'impasse de la jouissance, coïncidence impossible de l'usage, c'est la dépression. La mélancolie, la belle mélancolie, était une maladie du désir; la dépression est une maladie de la jouissance. Elle est l'affect même du nihilisme, et le réel du nihilisme démocratique.
Commenter  J’apprécie          40
truman   21 mai 2013
Après badiou de Mehdi Belhaj Kacem
De Rousseau à Lacan, le penseur extra-professoral qui engendre les plus grands professeurs de son temps, par on ne sait quelle immaculée conception, n'est rien de moins qu'un pédagogue sauvage. Au cours peu ou prou rodé d'avance (académique), il substitue une sorte de happening : Rousseau distribuant ses plaidoyers en pleine rue, Kierkegaard faisant de sa vie la première installation "realitysite" de l'Histoire, Nietzsche prenant sur soi la démence anthropologique que la philosophie professionnelle grime en "Sagesse"et en "rationalité". Quand Nietzsche proclame que "tous les noms de l'Histoire, c'est moi", justifiant le diagnostic de démence pour le sens commun, il ne dit pourtant rien d'autre que ce qu'à professé Hegel trois quart de siècle avant lui, et à la lettre. Le génie de Lacan aura consisté, en plus de l'ampleur 'Pavarotti" de son coffre proprement spéculatif, à proposer un type d'enseignement inouï, idiosyncratique, ne devant rien aux méthodes éprouvées auparavant en particulier aux méthodes universitaires académisées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
moklos   17 septembre 2007
L'essence n de l'amour de Mehdi Belhaj Kacem
La femme tient la jouissance de l’homme sans la ressentir ; l’homme ressent la volupté de la femme sans la tenir.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Sartre t'apprendra !

Quelle est la date de naissance de Jean-Paul Sartre ?

Le 21 juin 1895
Le 21 juin 1905
Le 21 juin 1915

10 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , écrivain homme , philosopheCréer un quiz sur cet auteur

.. ..