AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.54 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Elle a écrit de nombreux ouvrages

Les Microbes de Dieu (roman)

Chroniques à l’Ombre du Regard (2011-2012)

Alzheimer… Même toi, on t’oubliera (roman)

Ami de l’autre rive (poésie)

Goodbye Gandhi (roman, 2015)

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Melanie Talcott


Citations et extraits (3) Ajouter une citation
leolechat   27 avril 2016
Goodbye Gandhi de Melanie Talcott
Bien sûr mes enfants, que tout le monde a le choix, que tout le monde fait des choix, même moi qui vend du thé ou ces gens qui dorment, le jour ou la nuit, sur le trottoir, sous les porches, dans des positions extravagantes, insensibles au bruit ambiant et aux pestilences ! L'Inde du No problem, Sir, l'Inde des mille bébés qui meurent quotidiennement par manque de soins. Non, tout le monde n'est pas pourri et chacun a son opportunité. C'est très dangereux d'être bon. La charité avilit qui la pratique et corrompt qui la reçoit, comme le disait si bien Norman Béthune. Là je m'en vais... Stop, stop... Ne m'obligez pas à être ce que je tais. Je suis en colère, je suis très en colère.
Commenter  J’apprécie          70
Atasi   16 juillet 2015
Goodbye Gandhi de Melanie Talcott
Je n'ai rien vu du Taj Mahal, de l'incontournable, dit-on, Rajasthan ni de Jaipur la Rouge, ou du Kerala que l'on qualifie de Venise indienne. Je l'ai regretté parfois car les paysages forgent aussi la mentalité des hommes. Mais en Inde il en va autrement et, si l'on voulait souligner une quelconque différence ente ses populations, il faudrait plutôt opposer l'Inde des plaines interminables à celle des hautes montagnes, celle des villes à celle des campagnes, car pour le reste, il semble que la même mentalité placide, résignée et violente court d'un bout à l'autre de cet immense pays.
Commenter  J’apprécie          30
talcott   29 mars 2017
La démocratie est un sucre qui se dissout dans le pétrole de Melanie Talcott
— C’est la seconde fois que j’entends ce mot. Mais je n’ai aucune idée de ce qu’il signifie.

— C’étaient de splendides maisons flottantes faites de roseaux tressés et compactés dans lesquelles vivaient les Arabes des Marais d’Irak, une Venise mésopotamienne, un pays mouvant entre deux fleuves, le Tigre et l’Euphrate. Malheureusement aujourd'hui, les mudhifs ont pratiquement disparu. La région de Bassorah, ce berceau de Gilgamesh, est devenu un vaste champ pétrolifère où pullulent des entreprises étrangères qui n'emploient aucun Irakien. Les habitants du Marais, quant à eux, sont enrôlés quasi de force pour aller com-battre soit dans l'armée irakienne soit dans les rangs de l’État isla-mique. Depuis l’époque babylonienne, cette région fut le refuge de tous ceux qui fuyaient l’oppression jusqu’à ce que Saddam Hussein l'assèche en grande partie, les déserteurs et les opposants à son régi-me y étant accueillis et protégés. La chute du dictateur et les nombreux conflits qui ont suivi, ont fait le reste. Ces villages des marais furent le sujet de notre premier livre. Catherine les textes et moi, les photos. L’idée nous en est venue après avoir lu Les Arabes des marais de Wilfred Thesiger et, c’est en son hommage que nous avons baptisé ainsi ce lieu, toujours ouvert aux voyageurs et aux amis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le quiz Stephen King !

Quel est le premier livre de King a avoir été publié ?

Shining
Dead Zone
Carrie
Le dôme

10 questions
1280 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur cet auteur