AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.99 /5 (sur 34 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1947
Biographie :

Michel Delon est professeur émérite de littérature française du XVIIIe siècle à l’Université Paris IV-Sorbonne.

Après des études de lettres à la Sorbonne et une agrégation de Lettres modernes, il devient Assistant à l’Université de Caen en 1973, puis Maître de conférences à l’Université d’Orléans en 1981. Il obtient en 1985 le Doctorat d’État, sous la direction de Robert Mauzi, puis devient Professeur à l’Université de Paris X-Nanterre en 1988. Depuis 1997, il est Professeur à l’Université de Paris IV-Sorbonne.

Il est spécialiste du siècle des Lumières, en particulier de l’histoire des idées et de la littérature libertine. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur cette époque et l’éditeur, notamment, du "Dictionnaire européen des Lumières" (1997) ainsi que des "Œuvres" de Sade, des "Contes et romans" et des "Œuvres philosophiques" de Diderot dans la Bibliothèque de la Pléiade.

En 2014, il fut commissaire d'exposition à la Fondation Martin Bodmer pour "Sade, un athée en amour". Il collabore à de nombreux autres travaux.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Goethe et Diderot, l'invention du Neveu.
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
MicheleP   14 novembre 2013
Diderot cul par-dessus tête de Michel Delon
Comment faire sentir que ce philosophe du XVIIIe siècle vivait dans un monde tout différent du nôtre ? Ses références n'étaient pas celles qui nous aident à nous repérer. A son esprit, les citations antiques venaient les premières. Il pensait souvent en latin. Et ce militant anticlérical était nourri d'une culture religieuse que possèdent bien peu de baptisés d'aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          130
SZRAMOWO   04 juin 2015
Album Casanova de Michel Delon
Madame de Pompadour lui demande s'il est vraiment de là-bas :

- D'où donc ?

- De Venise

- Venise, Madame, n'est pas là-bas ; elle est là haut.

Le dialogue se déroule dans une salle d'opéra à Fontainebleau. Giacomo Casanova y a suivi l'ambassadeur de Venise. Il se trouve au-dessous de la loge où la maîtresse du Roi suit le spectacle. Il se fait remarquer par des rires puis par des éternuements intempestifs. Tel est Casanova, tel est son sens de la mise en scène. Le dialogue a-t-il réellement eu lieu ? On ne demande qu'à y croire. Un théâtre offre un décor idéal, double spectacle sur la scène et dans la salle. Casanova a besoin e s'approcher du pouvoir, d'attirer l'attention. Plus grand que la moyenne, plus chamarré qu'il ne convient, iil a le verbe haut, la réplique qui frappe. Ses dentelles, ses breloques, ses bagues, forcent l'attention.
Commenter  J’apprécie          60
Nayac   29 décembre 2015
Le bonheur au XVIIIe siècle de Michel Delon
Sophie, grande lectrice de Montaigne, est encouragée à se prêter au défi extrême d'un amour hors norme, pensé comme une expérimentation philosophique: faire mentir le pessimisme des moralistes, combiner vertu courtoise (attachement , fidélité, raffinement du sentiment) avec la recherche d'une récompense terrestre.....



Diderot sait que dans la relation à Sophie, il choisit l'exploit, la difficulté: c'est un pari éthique autant qu'esthétique.
Commenter  J’apprécie          50
Michel Delon
Gary   10 septembre 2014
Michel Delon
Les actifs partent à l’assaut du monde, le contemplatif se met à l'écoute de lui-même et de ce qui l'entoure.
Commenter  J’apprécie          50
Julian_Morrow   29 mars 2017
Le principe de délicatesse : Libertinage et mélancolie au XVIIIe siècle de Michel Delon
Le parallèle entre Don Juan et Casanova est devenu un exercice comparable à celui de Corneille et Racine dans les anciennes dissertations. Don Juan se montre aussi prédateur et provocateur que Casanova généreux et conciliateur. L'un est dans le défi, l'autre dans l'accommodement. L'un ment, l'autre se ment à lui-même, sincère dans des serments qui ne durent pas.
Commenter  J’apprécie          30
Nayac   29 décembre 2015
Le bonheur au XVIIIe siècle de Michel Delon
L'article bonheur de l'Encyclopédie insiste sur la fugacité du bonheur et sa fragilité. En amour, l'article "JOUISSANCE" est encore plus pessimiste en son début, qui fait résider le bonheur en un moment d'ivresse lié à l'inconscience des amants pubéres ("la vue se trouble, le délire nait; la raison escalve de l'instinct se borne à le servir, & la nature est satisfaite")
Commenter  J’apprécie          20
jeeves_wilt   06 mai 2018
Le savoir-vivre libertin de Michel Delon
Au siècle suivant, dans ses notes sur Les Liaisons dangereuses, Baudelaire reprend l comparaison avec la comédie de Molière et marque sa fascination pour les deux personnages de Merteuil et de Tourvel. "La Merteuil Tartuffe du XVIII siècle. / Toujours supérieure à Valmont et elle le prouve." Commentant la lettre xx, il souligne encore cette supériorité de la Merteuil " chez qui tout ce qui est humain est calciné". Mais il n'en fait pas moins l'éloge de la figure de la présidente : " type simple, grandiose, attendrissant", "admirable création". Son point de vue n'étant pas moralisant, il peut souligner la complémentarité des deux caractères: la présidente serait "une Ève touchante" ; La Merteuil, "une Ève satanique".
Commenter  J’apprécie          10
Nayac   29 décembre 2015
Le bonheur au XVIIIe siècle de Michel Delon
Nouvelle Héloïse:

A Clarens, la sociabilité amicale y est inséparable d'un bonheur ou l'amour ne fait qu'un avec la vertu éthique. Loin de rester une régle abstraite, celle ci se traduit dans une intimité sociale, au point que, chez les anciens amants, le désir ardent trouve son chaste exutoire dans l'érotisme ambigu de l'amitié....



Mais...à la mort de Julie:

Au lieu de mettre l'accent sur l'équilibre de l’âme dont fait preuve la mourante, des critiques insistent sur l'irruption définitive du désir sexuel de Julie, sur ce qu'ils estiment être un amour de son désir refoulé.





Commenter  J’apprécie          10
Nayac   29 décembre 2015
Le bonheur au XVIIIe siècle de Michel Delon
Rétif de la Bretonne:

Mon bonheur était vrai en ce moment, quoiqu'il ne doive pas s'accomplir. Ah! j'aime cent mille fois mieux l'avoir senti, et l'avoir perdu, que d'avoir végété comme vous.!
Commenter  J’apprécie          20
Nayac   29 décembre 2015
Le bonheur au XVIIIe siècle de Michel Delon
Encyclopédie de Diderot:

BONHEUR, S.m. se prend ici pour un état, une situation telle qu'on en désirerait la durée sans changement; & en cela le bonheur est différent du plaisir, qui n'est qu'un sentiment agréable, mais court & passager, & qui ne peut jamais être un état.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur