AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 278 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Plousgasnou , le 01/02/1944
Biographie :

Michel Le Bris est éditeur, écrivain, essayiste, philosophe et journaliste.

Diplômé d'HEC en 1967, il devient rédacteur en chef de la revue Jazz Hot de 1968 à 1969. De 1967 à 1970, il fait partie de l'équipe du Magazine littéraire naissant, réunie par Jean-Jacques Brochier. Il publie cette même année, sous le pseudonyme de Pierre Cressant, un essai sur Levi-Strauss.

Directeur du journal de la Gauche prolétarienne "La Cause du Peuple", en 1970, il est incarcéré, condamné à huit mois de prison en 1971. Jean-Paul Sartre prend sa suite et l’affaire prend une dimension internationale: on ne peut pas incarcérer Sartre ! A sa sortie, il prend en main le journal "J’Accuse" lancé par la Gauche prolétarienne et un regroupement d’intellectuels. Dans le comité de rédaction : Jean-Paul Sartre, Michel Foucault, Maurice Clavel, Jean-Luc Godard, André Glucksmann, Jacques-Alain Miller, Jean-Claude Milner, Christian Jambet...

Il participe à la création du quotidien Libération en 1973. S’il a déjà publié plusieurs livres (quelques ouvrages dans la collection La France Sauvage, dont "Les fous du Larzac" en 1975), il fait paraître ce qu’il considère comme son premier vrai livre, "L’homme aux semelles de vent", en 1977, premier manifeste pour une littérature aventureuse, qui propose une interprétation radicalement nouvelle du romantisme allemand - réflexion qu’il approfondira dans "Le Paradis perdu" (Grasset, 1981) et "Le journal du romantisme" (Skira, 1981) ce dernier ouvrage traduit en cinq langues, couronné par de nombreux prix. Une édition augmentée et intitulée "Le défi romantique" est parue en 2002 chez Flammarion.

Spécialiste de Robert Louis Stevenson, il est aussi le directeur du festival de Saint-Malo "Étonnants voyageurs", créé en 1990.

En 2007, dans le droit fil de l’idée de la littérature défendue par Étonnants Voyageurs, il est, avec Alain Mabanckou, Jean Rouaud et Abdourahmane Waberi à l’initiative du Manifeste pour une Littérature-Monde réunissant quarante-quatre écrivains du monde entier écrivant dans une même langue : le Français.
En 2008, son roman "La Beauté du monde" est finaliste du prix Goncourt. Parallèlement il publie un album sur le grand illustrateur de Stevenson (entre autres) : "N. C. Wyeth, l'esprit d'aventure" (Hoebeke).
Au printemps 2009 il publie aux éditions Grasset "Nous ne sommes pas d'ici", retour sur son itinéraire intellectuel.
En 2015, il transmet la direction du festival Étonnants voyageurs à sa fille Mélanie.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Festival Étonnants Voyageurs à Saint-Malo du 19 au 21 mai 2018.

Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
cardabelle   24 janvier 2020
Pour l'amour des livres de Michel Le Bris
.

Les livres de poche faisaient leur apparition chez Guiguite , qui tenait dans le bourg de Plougasnou une papeterie-librairie-mercerie-épicerie ( entre-autres ) , dont la brave dame était la seule à maîtriser le chaos et je n'en finissais pas de rêver devant leurs couvertures richement illustrées , Pierre Benoît qui me déçut , " Les Hauts de Hurlevent ", d'Emily Brontë , qui me laissa une impression extraordinaire , " Les Conquérants " et " La Voix royale "de Malraux .



p. 137
Commenter  J’apprécie          264
Michel Le Bris
Fifrildi   15 décembre 2018
Michel Le Bris
Hypérion accumulait les paradoxes et les difficultés comme à plaisir, au fil d'un récit grandiose, puissamment maîtrisé. […] La Chute d'Hypérion, tellement attendue, non seulement résout magistralement ce qui nous restait encore énigmatique, mais surtout l'englobe […] dans une vision nouvelle, proprement stupéfiante, où la constante référence au poème de Keats ("Hypérion") prend pleinement son sens.
Commenter  J’apprécie          240
Sesheta   27 octobre 2012
Bretagne du monde entier de Michel Le Bris
Quoi que je fasse, je l'entends - comme une note dans les lointains qui longuement résonne et mon coeur déjà se serre de nostalgie, tandis que son grondement enfle à toute vitesse, envahit l'espace, et je suis de nouveau l'enfant effaré sur cette côte bretonne qui écoutait, dans les nuits de pleins vents, les forces de la création danser la sarabande : je suis né de ce dialogue et de ce combat entre terre et mer. Et Bretagnes, je le crains, ne seront jamais que les noms multiples de ce mystère en moi...



(p.5)
Commenter  J’apprécie          200
fanfanouche24   10 février 2019
Pour l'amour des livres de Michel Le Bris
" Une conception étriquée de la littérature, qui la coupe du monde dans lequel on vit, s'est imposée dans l'enseignement, dans la critique et même chez nombre d'écrivains. Le lecteur, lui, cherche dans les oeuvres de quoi donner sens à son existence. Et c'est lui qui a raison. " [ Todorov- La littérature en exil] (p. 108)
Commenter  J’apprécie          190
Oliv   12 août 2018
La porte d'or de Michel Le Bris
Pauvres hères, forbans ou rêveurs éveillés, ils vinrent des quatre coins du monde. Sans armes, souvent, sans équipement, trop pauvres pour cela, et même sans bagages. À travers la Prairie, les Rocheuses, alors inexplorées, les déserts de sel et de pierre. Par le Horn, aussi, et ses tempêtes, dans des vaisseaux pourris où ils crevaient de fièvre. Par Chagres, Cruces, Panama, sa jungle putride, ses marécages infestés de caïmans et de moustiques. Ils mouraient par milliers, en chemin. De faim, de froid, de typhus, de malaria. D'autres les remplaçaient aussitôt, comme les vagues d'une mer inépuisable, sur la grève. L'appel de cet or découvert par hasard, un jour de 1848, là-bas, dans une rivière de lointaine Californie, courait comme une brûlure sur les cinq continents.
Commenter  J’apprécie          180
fanfanouche24   13 février 2019
Pour l'amour des livres de Michel Le Bris
Après tant d'années, l'acte d'écrire me reste toujours un mystère. Et s'il cessait d'être, sans doute n'écrirais-je plus. c'est ce mystère que je traque , pourtant, de livre en livre, non pour l'élucider mais pour l'éprouver. (p. 245)
Commenter  J’apprécie          171
fanfanouche24   10 février 2019
Pour l'amour des livres de Michel Le Bris
On ne dit jamais assez sa gratitude. Et trop tard, souvent. (p. 45)
Commenter  J’apprécie          180
fanfanouche24   11 janvier 2014
Nous ne sommes pas d'ici de Michel Le Bris
J' étais en train d'apprendre que la littérature, en somme, ne peut pas se réduire au bien-dire d'un discours. que toute littérature est toujours en péril de se scléroser en "littérature"- je veux dire, en -mauvaise- littérature. que toute parole se fige, si l'on n'y prend pas garde. Que la littérature est toujours en danger de périr sous le poids des modes, des conventions, des formes rhétoriques, pour peu qu'elle se soumette aux normes étriquées du "milieu littéraire". Que la littérature n'est jamais aussi vivante que lorsqu'elle s'attache à dire le monde, à en capter, à inventer la parole vive. Que cette parole du monde ne peut certes s'exprimer que par la langue, mais en la contestant, en la brisant, en l'excédant sans cesse...(p.49)
Commenter  J’apprécie          150
fanfanouche24   11 février 2019
Pour l'amour des livres de Michel Le Bris
Etre lecteur compulsif, qui plus est écrivain, exige une forme physique exemplaire et des épaules de déménageur. (p; 148)
Commenter  J’apprécie          160
fanfanouche24   13 février 2019
Pour l'amour des livres de Michel Le Bris
Evidente, l'oeuvre d'art n'en reste pas moins à jamais intraduisible, inexplicable, indicible par quelque autre langage- puisqu'elle ne renvoie qu'à elle-même. (p. 203)
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur

.. ..