AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 107 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Blois , le 9-08-1943
Biographie :

Michel Melot est un bibliothécaire français né le 9 août 1943, à Blois.
Ancien élève de l’École des chartes, il est l'auteur d'une thèse intitulée L'abbaye de Fontevrault de la réforme de 1458 à nos jours : étude archéologique.
À sa sortie de l'École, il entre à la Bibliothèque nationale comme conservateur (1976-1981) puis directeur (1981-1983) du Département des estampes et de la photographie. Il organise de nombreuses expositions, publie des études et est rédacteur en chef des Nouvelles de l'estampe (1972-1983).
En 1983, il prend la succession de René Fillet à la Bibliothèque publique d'information du centre Georges-Pompidou. Il en est directeur de 1983 à 1990.
Auteur d'un rapport au Premier Ministre sur le projet de Très Grande Bibliothèque (Propositions pour une Grande Bibliothèque : rapport au Premier ministre, 30 novembre 1988), il joue un rôle important dans les réflexions sur la construction de la nouvelle Bibliothèque nationale. En 1990, il devient vice-président du Conseil supérieur des bibliothèques, qu'il préside à partir de 1993.
Enfin, il est chargé de la sous-direction de l'Inventaire général puis de la sous-direction de l'Architecture et du patrimoine au ministère de la Culture à partir de 1996.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

A propos de la bibliothèque idéale
Sont réunit au centre Georges Pompidou, autour de Pierre André BOUTANG : Michel SERRES, Philippe SOLLERS, Roberto CALASSO, Gilles LAPOUGE, Emmanuel LE ROY LADURIE, Christian BOURGOIS et Alain JAUBERT. Ils donnent leur conception de la bibliothèque idéale, parlent des grandes bibliothèques qui ont marquées l'histoire, de la lecture et des types de lecteurs, du plaisir de lire. Michel MELOT,...
+ Lire la suite

Citations et extraits (80) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   19 décembre 2012
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
"Le livre est un merveilleux meuble à ranger les idées et les rêves."
Commenter  J’apprécie          240
Palmyre   19 mai 2014
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
L'important est que ce lieu ( la bibliothèque), à la différence de l'école qui doit être obligatoire et unique pour nous donner les premiers apprentissages, demeure libre.
Commenter  J’apprécie          220
stella_lea   03 août 2011
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
À la figure du savant fou s’oppose celle du sage bibliothécaire. Pourquoi serait-il sage, le bibliothécaire ? C’est que le bibliothécaire sait qu’il ne sera jamais savant, car, lorsqu’il ouvre un livre, tous les autres restent fermés et il sait, le bibliothécaire, qu’il n’ouvrira jamais tous les livres. Le bibliothécaire aime les livres comme le marin aime la mer. Il n’est pas nécessairement bon nageur, mais il sait naviguer et il sait que ce n’est pas à la nage qu’on va le plus loin. L’océan du savoir qui grise tous les savants rend modeste le bibliothécaire.
Commenter  J’apprécie          180
Yzou   10 octobre 2013
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
Un grand lecteur, celui que tout savant devrait être, est une personne qui lit au cours de sa vie quelque dix mille ouvrages au mieux, deux ou trois mille pour les lecteurs "cultivés", ceux qui lisent un livre par semaine pendant cinquante ans. L'édition française produit quarante mille titres par an, deux millions pendant que vous en lirez dix mille : 0,5%. Les Britanniques en publient cent mille par an, les Espagnols cinquante mille. Disons qu'un bon million de titres paraissent chaque année dans le monde. Même si vous réduisez de ce nombre les réimpressions, les rééditions, les plaquettes de moins de 48 pages, vous ne changerez pas le rapport dérisoire de vos lectures au savoir proclamé par vos contemporains. Il faut ajouter un autre million de titres de périodiques aujourd'hui signalés dans le monde.

Le bibliothécaire ne peut pas ignorer cette disproportion. Non seulement il la voit, mais il la vit quotidiennement. Ce flot incessant du savoir publié, il l'affronte avec courage, l'empoigne, se collette avec lui; il l'endigue, il le détourne, il le canalise, il le filtre pour distribuer au lecteur assoiffé un savoir potable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
cicou45   20 décembre 2012
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
"Nos mémoires sont de gigantesques prothèses qu'on appelle serveurs, archives ou bibliothèques."
Commenter  J’apprécie          130
Morgouille   15 juin 2009
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
Le choix est un devoir, la censure un abus.
Commenter  J’apprécie          120
IzaBzh   16 janvier 2013
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
Naguère, on caricaturait le bibliothécaire sous les traits d'une personne introvertie, un peu négligée et peu amène. Le souci de plaire au public a modifié ce cliché. Le bibliothécaire contemplatif a vécu : il est entré dans le siècle. Beaucoup trouvent encore cette profession douteuse et, sur mon livret militaire, je suis enregistré comme "bichotécaire" tant le mot même est peu familier à certains. Un boulanger, un maçon, un architecte ou un médecin, on connaît, mais à quoi servent les bibliothécaires ?
Commenter  J’apprécie          80
cathe   19 septembre 2015
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
C'est que le bibliothécaire sait qu'il ne sera jamais savant, car, lorsqu'il ouvre un livre, tous les autres restent fermés et il sait, le bibliothécaire, qu'il n'ouvrira jamais tous les livres !
Commenter  J’apprécie          80
Morgouille   15 juin 2009
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
La conviction que la vérité, autant qu’elle existe, ne peut être que partagée et contingente fonde la sagesse du bibliothécaire. Sinon un seul livre suffirait, comme ce fut longtemps le cas. La légende que des historiens musulmans malveillants ont rapportée à propos du sultan Omar est un contre-exemple de l’esprit de la bibliothèque : après la prise d’Alexandrie par les Arabes, les lieutenants d’Omar lui demandaient ce qu’ils devaient faire des milliers de livres que contenaient les célèbres bibliothèques. Il aurait alors répondu : « S’ils répètent ce qui est dit dans le Coran, ils sont inutiles. S’ils le contredisent, ils sont nuisibles. » Il est évident qu’Omar n’avait pas besoin de bibliothécaire.

Le bibliothécaire est par définition tolérant. Il vit de la multiplicité et de la diversité des opinions. Il encourt aussitôt la suspicion d’attentisme, d’opportunisme, voire de compromission. Car il sait bien, le bibliothécaire, que sa bibliothèque ne contient pas tous les livres.
Commenter  J’apprécie          60
cathe   19 septembre 2015
La sagesse du Bibliothécaire de Michel Melot
Le bibliothécaire aime les livres comme le matin aime la mer. Il n'est pas nécessairement bon nageur mais il sait naviguer. L'océan du savoir qui grise tous les savants, rend modeste le bibliothécaire. La bibliothèque est ce lieu indispensable où le savoir décante.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox