AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.69 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1965
Biographie :

Michel Poivert est un historien de la photographie et un commissaire d'exposition français. Il a présidé la Société française de photographie pendant quinze ans.
Ancien élève de l'École du Louvre, Michel Poivert a soutenu une thèse de doctorat d'histoire de l'art en 1992 à l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, dirigée par José Vovelle et portant sur le pictorialisme en France, puis en 2002 une thèse d'habilitation, qui analyse, sous la direction de Philippe Dagen, le rapport de la photographie aux avant-gardes durant le XXe siècle. Depuis 2006, il est professeur dans cette même faculté, où il dirige le département d’histoire de l’art.
Il participe à l’organisation d’expositions, comme La Subversion des images : surréalisme, photographie, film, présentée en 2009 au Centre Pompidou.
Il est membre des comités de rédaction de la Revue de l’art et des Études photographiques. Il est par ailleurs administrateur de la Fondation Neulflize pour la photographie contemporaine.
Il est membre associé du LHIVIC à l’Ehess.


+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Michel Poivert   (17)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez « Venus du jamais mort », la première monographie de Magali Lambert, publiée aux éditions h'artpon, composée de 7 séries photos réalisées par l'artiste entre 2011 et 2018. Ces travaux sont accompagnés par deux textes de fiction : ? Un texte de fiction co-écrit par Magali Lambert et l?historien d?art Michel Poivert, mettant en scène les différentes étapes d?un procès intenté à l?artiste au motif d?usage illégitime d?objets abandonnés. ? Une forme littéraire courte proposée par Emmanuelle Lambert (romancière et s?ur de Magali), proposant une tentative de réhabilitation de l?artiste suite à cette mise en accusation. Pour soutenir le projet, rendez-vous sur Kiss Kiss Bank Bank ! https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/venus-du-jamais-mort Les contributeurs du projet : - Magali Lambert, photographe & auteur : www.magalilambert.com - Michel Poivert & Emmanuelle Lambert, auteurs - Maroussia Jannelle, Général Design : http://generaldesign.fr - Caroline Perreau, Les éditions h'artpon : www.hartpon-editions.com

+ Lire la suite

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Medulla   29 mars 2018
Peintres, photographes : de Degas à Hockney de Michel Poivert
"Ce que les peintres aiment regarder dans la photographie, ce sont bien plus les reportages dans la presse et la publicité, la photo de famille et les clichés scientifiques, ce qui, d'un mot, constitue désormais une culture photographique, sauvage, désordonnées, chaotique et non réglementée par les salons de photographies et les prix photo-clubs. Cette opposition est certes schématique, mais elle nous fait comprendre que lorsque les peintres pratiquent ou font usage de la photographie, ils n'ont nullement besoin d'y chercher un prolongement de leur métier de peintres. Au contraire, il s'agit d'une forme extérieure de relation à l'image, un ailleurs susceptible probablement de générer chez eux, de façon plus ou moins consciente, de nouvelles sensations, et un dialogue parfois direct ou parfois sourd avec leur art, mais qui instille par ses spécificités un mode de création particulier"
Commenter  J’apprécie          20
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
Car, c'est bien ceci, de Mai 68 au Biafra, que le photographe comprend: la victime est une actrice de l'histoire et non la conséquence des conflits. En travaillant longuement les portraits d'enfants démunis, en captant les regards qui, malgré les corps squelettiques, sont pleins de dignité humaine, Caron déplace les codes de la compassion pour ériger la plus fragile des figures en mouvement.
Commenter  J’apprécie          20
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
Qu'elles sont ces images et pourquoi continuent-elles, cinquante après, de choquer ? Peut-être tout d'abord, parce que ces actes gratuits sont faits en toute impunité, non seulement devant des passants, mais sous les objectifs des photographes présents parfois en nombre.
Commenter  J’apprécie          20
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
Il lui a suffi de sortir du campus pour pénétrer dans le bidonville de Nanterre, de se retrouver avec des enfants en guenilles, les enfants peut-être de ceux que son régiment de parachutistes traquait durant la guerre d'Algérie, de se poser derrière les barbelés et de faire des images de Nanterre de ce point de vue là: celui d'une France qui est très loin de se regarder en face. Michel Poivert
Commenter  J’apprécie          10
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
En attendant, le spectateur attentif des foules de Caron y trouve très souvent un point d'ancrage, un visage qui a attiré le photographe, une beauté expressive, parfois un regard pensif, comme empreints d'une grâce qui tranche avec l'effet d'anonymat de la foule.Michel Poivert
Commenter  J’apprécie          10
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
Impossible ici de ne pas relier l'acte d'observation de Caron à son vécu durant la guerre d'Algérie. Certaines lettres du photographe à sa mère rappellent à quel point les violences à l'égard des civils commises par l'armée française ont eu sur lui un caractère traumatique.
Commenter  J’apprécie          10
TomRipley   15 février 2015
La photographie contemporaine de Michel Poivert
Au final, et au même titre que l'expression "art contemporain", il n'y a pas de définition de ce que l'on entend par "photographie contemporaine". Elle jouit, dès lors, du prestige que l'on accorde habituellement aux fausses notions claires.
Commenter  J’apprécie          10
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
Mais au fond, ce qui fait de Caron "le" photographe des "années 68", c'est surtout sa profonde compréhension de l'acteur social et historique en train de naître dans la culture occidentale: la jeunesse. Michel Poivert
Commenter  J’apprécie          10
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
C'est cet homme, âgé et auréolé de prestige de libérateur, paternel et plein de l'idée qu'il incarne à lui seul la France, que Gilles Caron photographie abondamment durant l'année 1968. Michel Poivert
Commenter  J’apprécie          10
Matatoune   24 juin 2018
Gilles Caron 1968 de Michel Poivert
Ce que Caron, qui possède une solide expérience de la guerre du Vietnam l'année précédente, découvre et donne à voir dans le cadre familier de sa propre ville, c'est une guérilla urbaine.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Au théâtre ce soir

Qui a écrit Lysistrata ?

Thucydide
Aristophane
Platon

15 questions
74 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur