AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.02 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nice , le 17/11/1953
Biographie :

Né à Nice en 1953. Il a longtemps accompagné le travail d’Armand Gatti dont il a publié et préfacé les œuvres aux Éditions Verdier. Il a mené des actions publiques d’écriture et de création dans de nombreuses villes et particulièrement avec des personnes en difficulté. Il a publié plusieurs romans aux Éditions Verdier et aux Éditions Gallimard, ainsi que des essais et des albums jeunesse.



Source : http://www.amourier.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Michel Séonnet. Tu ne marcheras jamais seul.

Podcast (1)


Citations et extraits (5) Ajouter une citation
moustafette   11 mars 2011
La marque du père de Michel Séonnet
Ce mort, c'était mon père, une fois encore, mon père que je ne peux poser nulle part, mon père dont je ne peux me débarrasser, mon père qui n'a pas sa place parmi les morts que l'on commémore, et qui m'empêche d'avoir la mienne parmi ceux qui fraternisent dans la mémoire douloureuseuse de ce qui a eu lieu.

Commenter  J’apprécie          50
Nanne   15 mai 2011
La marque du père de Michel Séonnet
La première fois où je suis venu seul à Marseille – mais aujourd'hui encore je ne suis pas sûr d'y avoir complètement échappé – ma hantise était de croiser quelqu'un qui m'aurait arrêté en pleine rue (un des anciens camarades de mon père, ou pire : une de ses victimes), croyant me reconnaître, ou me trouvant au moins un air de ressemblance : J'ai connu un Séonnet, pendant la guerre. Vous ne seriez pas son … Il m'est arrivé à plusieurs reprises, d'hésiter à donner mon nom – notre nom – devant des personnes de sa génération.
Commenter  J’apprécie          20
Nanne   15 mai 2011
La marque du père de Michel Séonnet
Le silence entre nous vient sans doute de plus loin, quand j'étais tout petit, un jour où j'aurais été dans tes bras, ou bien couché sur toi, dans l'herbe, tu profitais de l'été, tu avais pris une herbe et tu me taquinais. J'avais voulu t'imiter. Pas dans l'œil !, tu m'avais dit. Tout le monde savait bien que tu étais chatouilleux. Alors : Guili-guili, sous ton bras, guili-guili, et l'herbe qui chatouille autour de ce petit rond bleu comme si c'était le point marqué, là qu'il fallait chatouiller pour que ça produise le plus d'effet. Arrête ! C'était un cri très fort. Très sec. Une voix de colère sans doute inconnue. J'ai pleuré. C'est rien, a dit maman qui m'a pris dans ses bras. Toi tu t'es relevé, et tu es parti. Colère du père pour un guili-guili ? Je n'ai rien compris. Ou plutôt, j'ai compris qu'il ne faudrait jamais plus, que ce que j'avais touché là c'était la marque même du silence dont personne ne devait jamais parler.
Commenter  J’apprécie          10
synopsis   07 août 2020
Tous pareils, tous pas pareils de Michel Séonnet
Ils ont des noeuds dans les cheveux

Qui savent tous les secrets de la Terre et des étoiles
Commenter  J’apprécie          00
synopsis   07 août 2020
Tous pareils, tous pas pareils de Michel Séonnet
Ils ont des maîtresses

Grosses comme des éléphants
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox