AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.52 /5 (sur 64 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 08/12/1945
Biographie :

Michel-Yves Bolloré est ingénieur en informatique, entrepreneur et auteur.

Il est le frère aîné de l'homme d’affaires Vincent Bolloré (1952).

Catholique pratiquant, ancien élève de l’école Janson de Sailly, à Paris, et ingénieur diplômé de l’ENSI-Toulouse, il est maitre ès sciences et docteur en gestion des affaires de l'Université Paris Dauphine.

De 1981 à 1990 il participe avec son frère à la direction du groupe Bolloré où il contribue notamment au développement des films métallisés pour condensateurs.

En 1990 il fonde son propre groupe France Essor et investit aussi bien dans des start-up industrielles innovantes dans le domaine de la résistance des matériaux que dans des secteurs plus classiques de la mécanique ou de la transformation du papier.

Marié et père de 3 enfants, il est aujourd'hui retiré et vit à Londres.

son site : https://michel-yves-bollore.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Michel-Yves Bolloré   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Présentation du livre par Thomas Sibille de la Librairie al-Bayyinah "Dieu, la Science, les Preuves : l'Aube d'une révolution" de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies aux Editions Trédaniel.


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
michelblaise   14 octobre 2021
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
Cher lectrice, Cher lecteur,



Ce livre est l'aboutissement d'un travail de recherche de plus de 3 ans, mené avec l'aide de 20 spécialistes.



Son objectif est unique : vous donner les éléments nécessaires pour réfléchir à la question de l'existence d'un dieu créateur, une question qui se pose aujourd'hui dans des termes complètement nouveaux.



Notre souhait est qu'au terme de cette lecture, vous puissiez avoir en main tous les éléments qui vous permettront de décider de ce que vous voulez croire, en toute liberté et de manière éclairée.



Nous livrons ici des faits, rien que des faits. Ce travail amène à des conclusions qui contribueront, nous l'espérons, à ouvrir un débat essentiel.



Nous vous souhaitons une excellente lecture !



Michel-Yves Bolloré

Olivier Bonnassies.
Commenter  J’apprécie          210
michelblaise   27 octobre 2021
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
S'il a été difficile aux croyants d'accepter Galilée et Darwin alors que, sur le fond, leurs découvertes n'étaient pas incompatibles avec leur foi, il sera bien plus difficile encore aux matérialistes d'accepter et d'assimiler la mort thermique de l'Univers et ses réglages fins, car ces découvertes leur posent des problèmes insurmontables.



Il ne s'agit pas là, en effet, d'une simple mise à jour de leur pensée, mais d'une remise en cause radicale de leur univers intérieur.
Commenter  J’apprécie          140
michelblaise   29 octobre 2021
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
Étude des implications de la thèse "l'Univers est exclusivement matériel."



Si l'univers est exclusivement matériel, alors...[il] ne peut avoir de début. En effet et pour deux raisons, l'une philosophique et l'autre scientifique :



Philosophique car, comme Parménide l'avait exposé des 450 av J.-C, "du néant absolu, rien ne peut sortir" et jamais aucun philosophe n'a remis c'est évidence logique en question.



Scientifique, car l'une des lois de l'Univers les mieux établies indique que "rien ne se perd rien ne se crée" et que la matière et l'énergie sont équivalentes avec un total stable. Par conséquent, toute variation du total masse-énergie est impossible. Or, une apparition de masse-énergie à partir de rien au début de l'Univers violerait cette loi.



Cette première implication est capitale... Ainsi, s'il l'on admet que la proposition "si l'Univers est uniquement matériel, il ne peut avoir un début" est vraie, elle a comme corollaire la proposition suivante : "si l'Univers a un début, il existe un créateur"...



Or, ce qui est extraordinaire aujourd'hui, c'est que la question du début de l'Univers est devenue scientifique et decidable, nous dirions même tranchée, depuis les découvertes récentes de la mort thermique de l'Univers et de la cosmologie du Big Bang.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
FredMartineau   01 avril 2022
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
L'idée selon laquelle l'Univers ne peut avoir eu un début, celle qui consiste à croire que les réglages de l'Univers ne proviennent que du hasard ou encore que le passage de l'inerte au vivant est un phénomène naturel, compréhensible et réplicable, apparaissent aujourd'hui comme trois implications de l'inexistence de Dieu réfutées par la science.
Commenter  J’apprécie          115
Resistant   17 septembre 2022
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
L’acceptation de la vérité peut-être entravée par les passions



Notre capacité à accepter une thèse, fût-elle scientifique, ne dépend pas seulement des preuves rationnelles qui l’accréditent, mais aussi de l’enjeu affectif attaché aux conclusions de cette thèse.



Dès que l’on entre dans des sujets sensibles qui, même scientifiques, sont en partie politisés, l’intelligence n’est plus aussi libre de raisonner normalement, car les options politiques, les passions et les intérêts personnels interfèrent avec la raison.



Le phénomène est particulièrement aigu quand on aborde le sujet de l’existence d’un Dieu créateur. Face à cette question, les passions sont bien plus fortes encore, car ce qui est alors en jeu, ce n’est pas une simple connaissance, mais bien notre vie même.



Nombreux sont ceux pour qui le désir d’être libres et autonomes, de pouvoir décider seuls de leurs actions et de n’avoir « ni Dieu ni maître » prime sur tout le reste. Leur moi profond se sent agressé par la thèse déiste et se défend en mobilisant toutes ses ressources intellectuelles, non pas pour la recherche de la vérité, mais pour la défense de son indépendance et de sa liberté.



Il est révélateur, que l’on préfère consacrer beaucoup de temps et d’argent à la recherche d’éventuels extraterrestres, plutôt que de consacrer un peu d’attention à l’hypothèse d’un Dieu créateur.



Contrairement à de potentiels extraterrestres, son existence est plus probable et mieux admise, et les traces de son action dans l’Univers plus tangibles.



Un tel déséquilibre manifeste finalement une forme de peur.



Pour un esprit matérialiste, capter des signes lointains de vie extraterrestre est certes palpitant, mais n’implique pas une remise en question existentielle; au contraire, prendre conscience que Dieu existe se fait au risque d’un immense bouleversement intérieur.



L’idéologie et les passions peuvent donc faire entrave à l’acceptation de la vérité et à l’examen serein de preuves susceptibles de révolutionner notre conception du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Resistant   17 septembre 2022
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
Le choc de certaines découvertes révolutionnaires, comme la mort thermique de l’Univers, la théorie de la Relativité, le Big Bang, la biologie…semblaient converger pour saper les fondements de la croyance en Dieu.



Avec Darwin l’idée que l’évolution n’est pas une intervention divine mais une sélection naturelle, avec le marxisme qui séduit en laissant miroiter un monde d’égalité et de justice, avec les idées de Freud qui théorise que l’homme n’est même pas maître de ses propres pensées.



L’homme moderne perdait sa place au centre de l’univers avec Copernic et Galilée qui affirment que la terre est ronde et non plate, sa superbe en apprenant qu’il descend du singe et son autonomie et la responsabilité de ses pensées les plus profondes avec la théorie de l’inconscient.



Ce que Freud appellera les trois humiliations.



De Galilée à Freud en passant par Darwin et Marx un grand nombre de connaissances qui constituaient le socle apparemment inébranlable de la pensée occidentale vacillèrent sur leur base, semant le désarroi chez nombre de croyants:



Sur le fond, il n’y avait pas de raison d’être ébranlé par ces nouvelles découvertes, car celles qui étaient vraies n’entraient nullement en contradiction avec leur foi.



Mais il manquait le recule et les connaissances nécessaires pour en prendre conscience.



Ces avancées scientifiques furent accueillis avec hostilités par certains croyants refusant d’abandonner leurs anciennes certitudes.



A l’inverse les matérialistes s’emparèrent de ces découvertes et s’appuyèrent sur elles pour justifier leurs thèses.



Leur entreprise fut grandement facilitée par le fait que, simultanément, le progrès technique éradiquait en Occident les famines et les épidémies, guérissait la plupart des maladies, allongeait la durée de vie, supprimait la mortalité infantile et fournissait aux hommes une abondance de biens matériels sans précédent. La science faisait reculer la religion, tandis que cette opulence matérielle rendait apparemment sans objet le besoin de se tourner vers Dieu pour résoudre les problèmes des hommes.



Dans de telles circonstances, beaucoup de croyants en Occident abandonnèrent leur foi.



Et parmi ceux qui la conservèrent, beaucoup conçurent un complexe d’infériorité vis-à-vis du rationalisme. Ils se tinrent donc à l’écart des débats scientifiques et philosophiques, cantonnés à la sphère intérieure d’où ils étaient d’ailleurs priés de ne pas sortir sous peine de subir moqueries, mépris ou hostilités de la part de la classe matérialiste devenue intellectuellement dominante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Laniakea   05 novembre 2021
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
" La science sans la religion est boiteuse, la religion sans la science est aveugle." (Einstein)
Commenter  J’apprécie          90
michelblaise   27 octobre 2021
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
Notre souci a été de naviguer en conservant le cap de la rationalité et d'éviter deux écueils de notre époque. D'un côté, celui des créationnistes qui récusent les découvertes modernes et adhérent à des croyances fantaisistes ; de l'autre, celui des matérialistes qui refusent de prendre en considération les conséquences qui découlent des avancées scientifiques les plus récentes...



Jusqu'il y a peu, croire en Dieu semblait incompatible avec la science. À présent, de façon inattendue, la science semble devenir l'alliée de Dieu et le matérialisme, qui n'est qu'une croyance comme une autre, chancelle chaque jour davantage.
Commenter  J’apprécie          62
copeus   31 octobre 2021
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
5. Une brève histoire du Big Bang

p80

Einstein, pour s'en convaincre, fait le voyage au mont Wilson où il échange avec Edwin Hubble en 1931. Il en ressort conquis et confesse que l'introduction de la constante cosmologique dans ses calculs à cause de ses a priori philosophiques était "la plus grande erreur de sa vie*".



Note en bas de page

*Non seulement il avait du truquer arbitrairement ses équations, mais son obsession lui avait interdit de prédir, des décennies avant son observation concrète, l'expansion de l'Univers.
Commenter  J’apprécie          20
copeus   21 novembre 2021
Dieu : La science - Les preuves - L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré
LE ROMAN NOIR DU BIG BANG

p142

Haussant les épaules, le prix Nobel rend la publication à Ehrenfest et répond dans un sourire : "Pourquoi s'être mis à cent contre moi ? Si j'ai tort, un seul aurait suffit !"
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Michel-Yves Bolloré (108)Voir plus


Quiz Voir plus

Dirty Dancing

Le soleil des loups, c'est quoi ?

Le soleil au couchant
Le soleil au levant
La lune

9 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , films , poésie , histoireCréer un quiz sur cet auteur