AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.62 /5 (sur 586 notes)

Nationalité : Grèce
Né(e) à : Rome , le 17/01/1939
Biographie :

Michel de Grèce, prince de Grèce et de Danemark, est un écrivain de langues française et anglaise ainsi qu’un historien.

Il est le fils unique du prince Christophe de Grèce (1889-1940) et de sa seconde épouse, la princesse française Françoise d’Orléans (1902-1953).

Son père meurt l'année de ses deux ans. Il passe son enfance entre le Maroc et l'Espagne avant que sa mère ne vienne vivre à Paris où elle meurt en 1953.

En 1960, Michel de Grèce obtient, à Paris, un diplôme de Sciences politiques. Une fois ses études terminées, il s’engage dans l’armée grecque, où il sert quatre années durant.

En 1965, il épouse Marina Karella, la fille d'un industriel grec, une artiste peintre, aquarelliste et sculpteur dont il aura deux enfants. Le couple s’installe aux environs d’Athènes et c’est durant ces années que Michel de Grèce commence à écrire.

Au début de la Dictature des colonels, Marina et Michel sont les seuls membres de la famille royale de Grèce à recevoir l’autorisation de rester vivre dans leur pays. Le couple choisit cependant de quitter la Grèce en 1972 et s’installe alors à Paris avec ses deux filles. Puis, en 1980, ils émigrent à New York où ils restent pendant 13 ans.

Son premier ouvrage "Ma sœur l’histoire, ne vois-tu rien venir ?" reçoit le prix Cazes en 1970. Mais c’est surtout grâce à ses nombreux romans historiques, fortement inspirés par son histoire familiale, que le prince parvient à se faire connaître.

Il vit avec sa famille entre Monaco, Paris, Athènes, Patmos.

son site : http://www.princemichaelschronicles.com/?lang=fr
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Les Mystères d'Alexandre le Grand de Michel de Grèce .
Voir l'émission : http://www.web-tv-culture.com/les-mysteres-d-alexandre-le-grand-de-michel-de-grece-714.html Petit-fils du roi Georges Ier de Grèce par son père, lié à la famille d'Orléans par sa mère, Michel de Grèce a toujours évolué dans l'univers du gotha. Ayant des cousins dans toutes les cours européennes, régnantes ou non, il touche chaque jour du doigt la grande Histoire. Et c'est sans doute ce qui l'a amené à s'intéresser aux grandes personnalités du passé. En 1970, Michel de Grèce signe son premier ouvrage « Ma s?ur L Histoire, ne vois-tu rien venir ? » qui préfigure ses écrits futurs. « L'envers du soleil », « La nuit blanche de St Pétersbourg », « le rajah Bourbon », « L'impératrice des adieux » ou « La nuit du sérail » qui sera adapté au cinéma, font partie de sa bibliographie, sans oublier ses « Mémoires insolites » dans lesquelles il raconte ses liens avec les têtes couronnées. Michel de Grèce n'est pas un historien classique, il travaille à l'instinct, persuadé que les sujets dont il s'empare, s'ils ont trait au passé, restent d'actualité et surtout ouvrent sur l'avenir. Fasciné depuis son adolescence par le personnage d'Alexandre le Grand, Michel de Grèce rencontre dans les années 60, un historien britannique un peu médium qui lui fait des révélations sur le fameux héros macédonien. Des années plus tard, il croise le chemin du journaliste Stéphane Allix, lui-même marqué par le personnage d'Alexandre. Suite à un drame personnel, Stéphane Allix a été amené à s'intéresser aux sciences dites occultes et il ne peut qu'être frappé par ce que lui révèle Michel de Grèce au sujet du célèbre monarque de l'Antiquité. Ainsi est né ce livre « Les Mystères d'Alexandre le Grand », qui retrace le parcours extraordinaire mais aussi les zones d'ombre de celui qui mit le monde à ses pieds. Un ouvrage qui se lit comme un roman et un parti pris osé et inattendu très éloigné d'une biographie classique pour révéler un nouveau visage du monarque macédonien, héros certes mais aussi personnage sanguinaire confronté à une relation parentale complexe. « Les Mystères d'Alexandre le Grand » de Michel de Grèce et Stéphane Allix est publié chez Flammarion et Michel de Grèce nous reçoit pour WTC.
+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
litolff   28 avril 2012
La nuit du sérail de Michel de Grèce
Un soir de novembre, l'ordre laconique fut apporté par le Kizlar Aga : il apparut, laissa tomber un mot, un seul, mon nom : Nakshidil. Ce fut une explosion de joie de la part de Vartoui qui convoqua aussitôt les instances féminines du Harem, la Maîtresse des Robes, la Gardienne des bijoux, la Gardienne des Bains et même la Grande Trésorière, sa rivale détestée. Heure après heure, elles se succédèrent autour de ma personne et dirigèrent les opérations qui leur incombaient.
Commenter  J’apprécie          120
TCHITAT92   06 octobre 2014
La Femme Sacrée de Michel de Grèce
- Je l'ai toujours dit, Reine ! Le seul homme parmi nous, c'est toi !
Commenter  J’apprécie          130
litolff   28 avril 2012
La nuit du sérail de Michel de Grèce
Les baigneuses m’enseignèrent ensuite les divers rites du bain turc dans une confusion de rires, d’appels et d’exclamations. Je fus successivement soumise au bain de vapeur pour nettoyer la peau – je crus étouffer – puis aux jets d’eau froide qui fouettent le corps – je me tordais sous cette douche glacée – puis aux jets d’eau chaude, pour activer la circulation, et enfin au massage à l’huile parfumée – je gémissais sous les coups de battoir des masseuses expérimentées, je croyais qu’elles allaient me rompre les os.



Commenter  J’apprécie          100
TCHITAT92   06 octobre 2014
La Femme Sacrée de Michel de Grèce
- La grande révolte de l'Inde est en passe d'échouer, elle a déjà échoué. Je n'ai pas voulu y participer, les Anglais m'y ont forcée. Elle est devenue ma cause et c'est une cause perdue.Tout de même, cent cinquante millions d'Indiens contre quarante-cinq mille Anglais !
Commenter  J’apprécie          90
euphemie   06 février 2014
La Femme Sacrée de Michel de Grèce
- Non pas maintenant , je suis trop énervée

Il l'a rattrapa, se jeta avec elle sur les coussins et commença à lui arracher ses vêtements . Elle se débattait, se tordait en tous sens, le griffait mais sa résistance céda, elle se laissa déshabiller et caresser puis elle l'attira vers elle et l'enserra doucement dans ses bras

Plus tard, il tourna la tête et posa sur elle ses yeux bleus et rieurs.

- Je t'aime, je t'admire, c'est pour cela que je veux que tu sois la meilleure toujours.
Commenter  J’apprécie          80
carnac   29 août 2012
La nuit du sérail de Michel de Grèce
J'ai tellement adoré ce récit, que je l'ai prété a plein de personnes et la derniere ne me la pas rendu!! et je ne me souviens plus qui est-ce!!! quelqu'un peu me transmettre l'editeur afin que je puisse le leur commender! merci

Commenter  J’apprécie          70
Aela   13 mars 2011
La Conjuration de Jeanne de Michel de Grèce
Je vous le répète, nous nous sommes aimés de toute notre âme, nous avons connu ce qui approche le plus du bonheur, grâce à quoi nous pouvons poursuivre notre existence le sourire aux lèvres et la lumière dans l'âme..
Commenter  J’apprécie          70
Bibliozoe   08 février 2016
La nuit du sérail de Michel de Grèce
- Alors l'Histoire me jugera bien mal. Au fait, que dira-t-elle de moi?

- Rien, Madame. La postérité ne sera rien de vous. Ceux qui ont vraiment su qui vous étiez sont morts. Les autres ne font que le soupçonner. Il y aura des rumeurs, peut-être des romans. Quant au Sérail, vous resterez pour lui la Kadine Nakshidil, et votre mémoire y sera honorée comme telle. L'influence connue d'une Française y serait une anomalie, pis, une hérésie. Aimée Dubuc n'aura jamais existé, ne pourra pas avoir existé.
Commenter  J’apprécie          60
JunoR   02 juin 2018
Le palais des larmes de Michel de Grèce
Depuis la mort de mon père, j'avais trouvé un nouveau refuge, l'église de Sainte-Marie-de-la-Source, construite à la suite d'un vœu hors les murs, à quelque distance de la porte du même nom. Le parfum de l'encens refroidi, les lumières des cierges qui brûlaient nuit et jour devant les icônes et même la vieille fille octogénaire à l'aspect de sorcière qui nettoyait le sanctuaire m'emmenaient dans un monde bien éloigné de ma misérable réalité. Hypnotisée par la pénombre environnante, je pouvais rester des heures immobile dans l'église où il faisait frais l'été et chaud l'hiver.
Commenter  J’apprécie          50
Marcellina   18 août 2017
La nuit du sérail de Michel de Grèce
Tant d'hommes veulent le pouvoir, tant d'hommes tuent et s'entre-tuent pour l'obtenir. Si seulement ils savaient ce que crée le pouvoir, cette responsabilité, ce fardeau de tous les instants.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49992

Où se déroula la journée des Barricades, le 12 mai 1588?

à Londres
à Paris

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thèmes : révolutionCréer un quiz sur cet auteur

.. ..