AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de LadyRomance


LadyRomance   21 février 2019
Je me souviens de Pemberley de Michèle Calméjane Schneiter
Je ne peux détacher mes yeux de son visage. Elle me semble assez jolie, son teint légèrement hâlé lui donne un air de bonne santé. Le froid rosit ses joues et le bout de son nez. Ses yeux d’un bleu rare me fixent avec une froideur qui me semble exagérée en la circonstance.
Je l’aide à ramasser les branches de houx sur le sol. Je cherche quelque chose à dire pour la dérider, il suffirait peut-être que je prenne un ton léger, mais je ne sais pas badiner, mon naturel austère prend le dessus :
– Mon chien vous a bousculée, j’en suis désolé, mais il est jeune, il aura voulu jouer, lui dis-je, souhaitant orienter la conversation sur le comportement de nos fidèles compagnons.
– Votre chien n’est pas en cause, ce n’est qu’un animal, c’est à vous de le maîtriser.
– J’admets avoir été négligeant. Je pensais être seul dans ce bois... Je comprends que vous soyez contrariée...
Après que j’ai reconnu ma faute, j’espère que notre conversation va prendre un tour plus courtois, mais il n’en est rien.
– Bien sûr que je suis contrariée, notre servante a autre chose à faire aujourd’hui que de nettoyer les dégâts provoqués par de la boue sur mes vêtements.
Je sens que sa colère ne tombera pas et me montre moins conciliant.
– Eh bien, est-ce l’habitude ici de se comporter d’une façon si peu plaisante ?
– Et vous Monsieur, est-ce votre habitude de ne pas vous excuser lorsque vous causez du tort à quelqu’un ?
Elle tourne les talons et je reste sur place sidéré et furieux ; d’autant que je me souviens lui avoir dit que j’étais désolé par deux fois.
Pourtant, en la regardant s’éloigner, je ne peux m’empêcher d’apprécier la légèreté de sa démarche. Elle a rabattu sa capuche et je ne vois que le balancement de son manteau qui s’enfonce dans la brume.
Commenter  J’apprécie          00