AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.05 /5 (sur 66 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1946
Biographie :

Michèle Petit est anthropologue, ingénieure de recherches honoraire au LADYSS (Laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces), unité mixte de recherches pluridiciplinaire de géographie et de sociologie rattachée au CNRS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Après une étude sur la lecture en milieu rural, elle a coordonné une recherche sur le rôle des bibliothèques dans la lutte contre les processus d'exclusion et de relégation. Dans le prolongement de ces travaux, elle a approfondi l'analyse de la contribution de la lecture à la construction ou à la reconstruction de soi, particulièrement dans des temps de crise.

Elle a publié plusieurs ouvrages, dont :
Eloge de la lecture : la construction de soi, Belin 2002
Une enfance au pays des livres, Didier Jeunesse 2007
L'Art de lire ou comment résister à l'adversité, Belin 2008
+ Voir plus
Source : http://fneje54.canalblog.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Dans des portraits sensibles et attachants qui se lisent comme des nouvelles, l?auteur raconte un épisode de la vie de personnes qui ont bénéficié d?actions contre l?illettrisme, et notamment leur rencontre avec la bibliothèque. À l?écoute de leurs mots hachés, de leurs sentiments chahutés, de leurs rêves, de leur choix de livres quand ils ont levé l?interdit fatal « les livres c?est pas pour moi », elle présente les lignes directrices d?une démarche pédagogique originale construite sur « le faire ensemble » des professionnels des champs éducatif, social et culturel. En partant des centres d?intérêt des ré-apprenants et en partageant leur connaissance, elle les implique dans l?écrit à travers la puissance de l?imaginaire développé avec des écrivains dans les ateliers d?écriture. Puis, elle organise « l?immersion en bibliothèque » afin « qu?ils découvrent qu?ils peuvent devenir un peu plus sujets de leurs destins » (Michèle Petit).

+ Lire la suite

Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
Michèle Petit
milamirage   25 juin 2015
Michèle Petit
" Si je peux raconter ce que j'ai perdu, alors j'ai trouvé un moyen de le garder pour toujours. "
Commenter  J’apprécie          350
fanfanouche24   16 avril 2014
Lecteurs en campagnes. Les ruraux lisent-ils autrement? de Michèle Petit
Mais le commerce avec soi, l'accès à la connaissance de sa singularité, peuvent ouvrir à l'autre. Si les livres coupent un temps du monde, ils peuvent le rendre au lecteur transformé, au bout du chemin, et agrandi. (p.217-218)
Commenter  J’apprécie          180
kuroineko   04 mars 2018
Éloge de la lecture : La construction de soi de Michèle Petit
Ceux qui lisent ne sont pas des pages blanches sur lesquelles le texte s'imprimerait, ils ne sont pas pure passivité. Ils changent le sens des ouvrages, les interprètent à leur guise en glissant leurs désirs, leurs angoisses, leurs questions entre les lignes : c'est toute l'alchimie de la réception.
Commenter  J’apprécie          130
kuroineko   18 mars 2018
Éloge de la lecture : La construction de soi de Michèle Petit
Ou Joseph Winckler: "Avec mes mots, je dessine une cage autour de la frayeur."
Commenter  J’apprécie          140
kuroineko   06 mars 2018
Éloge de la lecture : La construction de soi de Michèle Petit
Et si telle phrase a compté, c'est parce qu'elle leur [aux lecteurs] a permis de se reconnaître, non pas tant au sens de se reconnaître dans un miroir que de se sentir un droit légitime d'avoir une place, d'être ce qu'ils sont, ou plus encore de devenir ce qu'ils étaient à leur insu.
Commenter  J’apprécie          90
kuroineko   19 février 2018
Éloge de la lecture : La construction de soi de Michèle Petit
(...) plutôt que de voir dans la lecture un investissement pour des lendemains plus rentables, voyons-là comme un espace où vivre un présent plus vaste, plus intense, où s'accorder au monde, et aux autres, avec un peu de poésie et d'intelligence.
Commenter  J’apprécie          90
julienraynaud   20 février 2017
L'art de lire, ou comment résister à l'adversité de Michèle Petit
Brodsky, condamné aux travaux forcés près du cercle polaire, lisait Auden où il puisait des forces pour survivre et affronter ses geôliers.
Commenter  J’apprécie          80
Michèle Petit
sabine59   23 septembre 2016
Michèle Petit
Lire, c'est constituer une réserve poétique et sauvage (...), pour aménager des chambres à soi et être le narrateur de sa propre histoire.
Commenter  J’apprécie          70
ClaireLB   04 décembre 2010
Éloge de la lecture : La construction de soi de Michèle Petit
La lecture relance une activité de symbolisation, et sans doute est-ce là l’essentiel. Un texte peut être l’occasion de renouveler, de recomposer les représentations que l’on a de sa propre histoire, de son monde intérieur, de son lien au monde extérieur.
Commenter  J’apprécie          60
bina   26 octobre 2014
Lire le monde. Expériences de transmission culturelle aujourd'hui de Michèle Petit
Les livres sont comme des feux de camp qui repoussent la nuit de la forêt. (Jean-marc Besse)
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur