AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de Cielvariable


Cielvariable   31 janvier 2019
La dame de Rionallis de Michelle Willingham
Ile d'Erin en l’année 1171

La gorge en feu, Geneviève de Renalt courait, de toutes ses forces. Les muscles de son corps n'en pouvaient plus, mais elle se refusait toute halte, tout repos. A chaque pas parcouru, la liberté était plus proche. Elle entendit au loin le hennissement d'un cheval. Il la poursuivait.

Elle entreprenait une folle aventure, et ne l'ignorait pas. Pour réussir son évasion, il lui aurait fallu un cheval, des vivres, de l'argent. Mais le temps lui avait manqué. Lorsque fortuitement l'occasion de fuir s'était présentée, elle s'en était saisie, d'instinct. Quand bien même sa tentative serait vouée à l'échec, elle n'aurait pas à se reprocher sa passivité.

Jamais plus elle ne pourrait espérer s'enfuir loin de son fiancé. Sir Hugh Marstowe. A la seule pensée de son nom, Geneviève éprouvait la douleur qu'inflige un scalpel émoussé à une plaie saignante. Car elle l'avait aimé, naguère. Elle le détestait à présent. Pour lui échapper, elle était prête à tout.
Commenter  J’apprécie          10





Ont apprécié cette citation (1)voir plus