AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.9/5 (sur 1729 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Province d'Aichi , le 09/06/1970
Biographie :

Journaliste et autrice japonaise traduite dans le monde entier. Finaliste du Prix des libraires au Japon, son roman, "La Bibliothèque des rêves secrets", a connu un succès immédiat en France comme à l’étranger.
L’auteure a une expérience en bibliothèque : elle y travaille quatre fois par semaine depuis 2020 et pendant l’été (de juin à septembre) depuis quatre ans.

Source : ActuaLitte
Ajouter des informations
Bibliographie de Michiko Aoyama   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La bibliothèque des rêves secrets, de Michiko Aoyama est disponible en poche à cette adresse : https://www.jailu.com/la-bibliotheque-des-reves-secrets/9782290384275 Michiko Aoyama, des romans doux et réconfortants venus du Japon. Chez Mme Komachi, les livres façonnent les vies. Imposante et énigmatique, coincée entre le paravent et le bureau d'angle d'une petite bibliothèque au coeur de Tokyo, Sayuri Komachi attend patiemment ceux qui décident de venir la voir. Hommes ou femmes, jeunes ou vieux, salariés ou retraités…, ils sont tous au carrefour de leur vie. À chacun, la mystérieuse bibliothécaire propose un ouvrage totalement inattendu, bien loin de celui qu'il était venu chercher. Et derrière cette lecture imprévue se dessinent toujours les premiers jalons d'un nouveau départ. Un roman choral poétique qui célèbre le pouvoir des livres et l'importance qu'une personne attentive et attentionnée peut avoir sur le destin d'autrui.
+ Lire la suite

Citations et extraits (275) Voir plus Ajouter une citation
- Un rêve ne peut pas "se terminer" tant qu'il existe. Il restera pour toujours un rêve magnifique. Même si tu ne le réalises pas, c'est aussi un choix de vie. Car rêver sans plan déterminé n'est pas quelque chose de mal. ça permet de profiter pleinement de la vie.
Commenter  J’apprécie          250
Ce qui compte ce n'est pas de suivre une route bien droite, c'est de marcher aussi droit que possible sur un chemin tortueux.
Commenter  J’apprécie          30
"Le parc d'attraction est vaste"
Devais je descendre du manège pour essayer une autre attraction ? Sachant que rester sur mon cheval n'avait rien d'un exploit, pouvais je être honnête avec moi même et partir en quête de ce que je désirais vraiment ?
Commenter  J’apprécie          201
Entièrement blanche de la tête aux pieds, sa peau comprise, elle m'a rappelé un énorme kagami mochi, ce double mochi ornant les sanctuaires shintos au Nouvel A.
Commenter  J’apprécie          41
Chaque rencontre est l’œuvre du destin, qui nous relie à une personne ou à un objet. Ce lien est comme une graine. Elle a beau être minuscule et discrète, une fois semée, on obtient de superbes fleurs ou de bons fruits, ce qu’on n’imaginerait pas en voyant la graine ! 
Commenter  J’apprécie          10
Imposante et enigmatique,coincee entre le paravent et le bureau d'angle d'une petite bibliotheque au coeur de Tokyo,Sayuri Komachi attend patiemment ceux qui decident de venir la voir.Hommes ou femmes,jeunes ou vieux,salaries ou retraites...
Commenter  J’apprécie          40
Un fil rouge. N'était-ce pas le sang parcourant nos deux corps et non un simple bout de laine reliant deux personnes par leurs auriculaires ? Il n'était pas question de tirer vers soi un fil dont les nœuds étaient prédéfinis, mais de synchroniser les nombreux fils rouges s'écoulant continuellement en chacun de nous, à mesure que nous accumulons des expériences de vie. Peut-être est-ce ce compagnon si spécial que les humains cherchent toute leur vie.
Commenter  J’apprécie          10
Une girafe a vigoureusement ployé le cou. Un cou aussi long ne semblait pas très pratique. Quand les girafes attrapent un rhume et ont mal à la gorge, d'où à où souffrent elles ? On aurait dit qu'elles portaient des faux cils qui claquaient à chaque battement de paupières. Deux d'entre elles restaient près de moi et sans bavarder - évidemment - ni se regarder, elles avalaient des feuilles ou regardaient au loin, vers les gratte-ciel.
Commenter  J’apprécie          160
Un nouveau départ, ce n'est pas seulement mettre le passé derrière soi, c'est aussi un moment où nous prenons conscience des efforts que nous avons faits pour en arriver là et où nous remercions ceux qui nous ont soutenus.
Commenter  J’apprécie          10
Le père Noël australien surfe-t-il jusqu'à nous ?

Figurait un dessin d'un père Noël sur une planche de surf affublé d'un maillot de bain rouge et de lunette de soleil. Ce père Noël estival un peu frivole m'a fait rire.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Michiko Aoyama Voir plus

Quiz Voir plus

La bibliothèque des rêves secrets

Dans quel domaine Tomoka Fujiki travaille-t-elle en tant que vendeuse ?

L’alimentation
L’habillement
L’informatique

14 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : La Bibliothèque des rêves secrets de Michiko AoyamaCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..