AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.22 /5 (sur 887 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Séoul, Corée du Sud , le 11/07/1968
Biographie :

Min Jin Lee est une écrivaine américaine.

Installée avec sa famille aux États-Unis depuis 1976, elle a fait ses études d'histoire au Yale College de l'Université Yale et ses études en droit au Georgetown University Law Center.

Elle a travaillé en tant qu'avocate d'entreprise à New York de 1993 à 1995 avant de se consacrer à l'écriture.

"Pachinko" (2017), son deuxième roman, a été finaliste du National Book Award for Fiction. Elle est également auteure de nouvelles.

Min Jin Lee a vécu à Tokyo de 2007 à 2011. Elle vit actuellement à Harlem, New York, avec son mari et son fils.

site officiel : https://www.minjinlee.com/
Twitter : https://twitter.com/minjinlee11

Ajouter des informations
Bibliographie de Min Jin Lee   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

COFFRET DÉTENTE GRAND FORMAT • Petite de Edward Carey et Jean-Luc Piningre aux éditions du Cherche MidiL'Étoile brisée de Nadeije Laneyrie-Dagen aux éditions Gallimard Pachinko de Min Jin Lee et Laura Bourgeois aux éditions Charleston https://www.lagriffenoire.com/100810-coffrets-coffret-roman-historique.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionscherchemidi #editionsgallimard #editionscharleston

+ Lire la suite

Citations et extraits (66) Voir plus Ajouter une citation
sagesse66   29 mai 2022
Pachinko de Min Jin Lee
Petit, il avait vécu la vie d’un invalide privilégié. Les précepteurs et le personnel de maison lui tenaient compagnie. Quand dehors il faisait beau, mais qu’Isak était trop faible pour marcher, les domestiques ou ses frères le portaient sur leur dos.

Si le médecin prescrivait de l’air frais, le jardinier rachitique le transportait dans la hotte de son « jige » pour aller dans le verger, où il laissait l’enfant attraper les pommes sur les braches les plus basses.

Isak pouvait presque sentir le parfum des pommes rouges, le poids des fruits dans ses mains, et le goût sucré de la première bouchée dont le jus dégoulinait sur son poignet.
Commenter  J’apprécie          300
palamede   06 mars 2022
Pachinko de Min Jin Lee
Pour chaque patriote qui se battait pour une Corée libre, ou pour chaque malheureux Coréen forcé de combattre pour le Japon, dix mille compatriotes dans les campagnes tentaient simplement de trouver à manger. Au bout du compte, l’estomac était roi. 
Commenter  J’apprécie          280
sagesse66   01 juin 2022
Pachinko de Min Jin Lee
Noa Baek n'avait rien des garçons de huit ans de son quartier.

Tous les matins, avant d'aller à l'école, il se frottait le visage jusqu'à en avoir les joues roses, déposait trois petites gouttes d'huile sur ses cheveux noirs, et les peignait en arrière comme le lui avait appris sa mère.

Après un petit déjeuner de gruau d'orge et de soupe miso, il se rinçait la bouche et inspectait ses dents blanches dans le petit miroir de poche rond près de l'évier.

Même épuisée, sa mère s'assurait toujours la veille que les chemises de Noa étaient repassées.

Dans ses vêtements propres et frais, Noa avait l'air d'un écolier japonais de classe moyenne, issu d'un quartier fortuné de la ville, et ne ressemblait en rien aux gamins crasseux du ghetto qui jouaient de l'autre côté de la porte
Commenter  J’apprécie          210
palamede   05 mars 2022
Pachinko de Min Jin Lee
[…] aux yeux de tous les Coréens de sa connaissance, la guerre du Japon qui s’étendait en Asie semblait absurde. La Chine n’était pas la Corée ; la Chine n’était pas Taïwan ; la Chine pouvait perdre un million d’habitants et continuer à tourner. Des petites villes pouvaient tomber, mais c’était une nation immensément vaste ; elle souffrirait des pertes et s’en relèverait. Les Coréens souhaitaient-ils la victoire du Japon ? Certainement pas. Mais qu’adviendrait-il si les ennemis du Japon l’emportaient ? Les Coréens parviendraient-ils à tirer leur épingle du jeu ? Vraisemblablement pas. Il fallait sauver sa peau – c’était l’intime conviction des Coréens. 
Commenter  J’apprécie          210
palamede   06 mars 2022
Pachinko de Min Jin Lee
Si Yoseb comprenait sa colère, il voulait une nouvelle chance de lui parler, de lui dire qu’un homme doit apprendre à pardonner, à reconnaître ce qui est vraiment important, et que vivre sans miséricorde est une forme de mort. 
Commenter  J’apprécie          220
sagesse66   27 mai 2022
Pachinko de Min Jin Lee
Avant de franchir le seuil de la cuisine, elle vérifiait son reflet dans le couvercle en fer de la casserole pour ajuster la tresse serrée qu'elle se faisait le matin.

Sunja ne savait pas comment se rendre jolie ou attirante, et encore moins pour un homme aussi important que Koh Hansu, alors elle s'efforçait d'avoir au moins l'air propre et coiffé, les deux seules choses qu'elle pouvait maitriser.
Commenter  J’apprécie          200
sagesse66   31 mai 2022
Pachinko de Min Jin Lee
Le parfum puissant des algues, l’écume épaisse des vagues le long de la plage rocheuse, et le désert du paysage bleu et gris, à l’exception des oiseaux blancs qui volaient en cercle au-dessus d’eux - ces sensations étaient presque insoutenables après être resté enfermé dans la minuscule réserve pendant si longtemps.

Le soleil matinal réchauffait la tête nue d’Isak. Il n’avait jamais été ivre, mais il imaginait que c’était ce que devaient ressentir les fermiers en dansant pour le « Chuseok » après le godet de trop.
Commenter  J’apprécie          180
Mimeko   31 octobre 2021
Pachinko de Min Jin Lee
La plupart des Coréens au Japon ne pouvaient pas voyager. Pour obtenir un passeport japonais, il fallait devenir un citoyen japonais, ce qui était presque impossible, et il ne connaissait personne qui le souhaitait, de toute façon. Sinon, pour voyager, on pouvait toujours mettre la main sur un passeport coréen en passant par la Mindan, mais peu de gens voulaient être affiliés à la République de Corée depuis que le pays appauvri était dirigé par un dictateur.
Commenter  J’apprécie          150
edichon   23 janvier 2023
Pachinko de Min Jin Lee
Une certitude lui apportait du baume au cœur : ceux que l'on aime restent toujours avec nous. C'était ce que la vie lui avait appris. Parfois, devant un kiosque de gare, ou une vitrine de librairie, elle pouvait sentir la main du petit Noa dans la sienne. Alors elle fermait les yeux pour humer son parfum doux et frais et se rappelait qu'elle avait fait de son mieux. Dans ces moments, elle aimait être seule pour se raccrocher à lui.
Commenter  J’apprécie          00
CatF   26 mai 2022
Pachinko de Min Jin Lee
- ...Vous devez demander pardon au Seigneur, mon enfant, et lui demander la foi et le courage dans votre nouveau foyer au Japon. Soyez parfaite, ma fille. Chaque Coréen se doit d'avoir un comportement irréprochable là-bas. Ils ont déjà si peu d'estime pour nous. Vous ne pouvez pas leur donner de raison de nous dénigrer plus encore. Il suffit d'un mauvais Coréen pour ruiner la réputation de mille autres. De même, un mauvais chrétien fait du tort aux dizaines de milliers de chrétiens par le monde, surtout dans cette nation non croyante. Comprenez-vous ce que j'essaie de dire ?
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Trouvez le nom de la romancière...

Elle est née à .... et a fait des études de lettres.

Paris
Londres
Warren

8 questions
176 lecteurs ont répondu
Thèmes : policier françaisCréer un quiz sur cet auteur