AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.7/5 (sur 1173 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Calhoun City, Mississippi
Biographie :

Miranda James est le pseudonyme d'un homme: Dean James, romancier et auteur de non-fiction.

Mississippien de septième génération (depuis 1831), il est rentré chez lui, après plus de trente ans au Texas.

Fan de mystère depuis l'âge de dix ans, il écrit son premier roman à l'âge de douze ans. La seule copie de "The Mystery of the Willow Key" a disparu il y a des années, mais comme elle était très dérivée de la série mystère de Nancy Drew et Trixie Belden, c'est probablement une bonne chose.

Titulaire d'un doctorat (Ph.D.) d'histoire médiévale de l'Université Rice à Houston, Texas (1981-1986) et d'un master en bibliothéconomie (MSLS) de l'Université du Nord Texas (1991-1992), il a été directeur de la librairie "Murder by the Book" à Houston de 1996 à 2005.

Il a également été directeur associé à la Texas Medical Center Library au Texas Medical Center à Houston (2006-2013).

Depuis 2014, il est responsable de la gestion des ressources électroniques à la Rowland Medical Library de l'University of Mississippi Medical Center à Jackson, Mississippi.

Dean James a publié des articles sur des sujets de bibliothéconomie et d'histoire de la science/médecine.

Féru de littérature et d'écriture, il se consacre depuis plusieurs années à ses romans, qui ont fait sa renommée.

La série, "Le chat du bibliothécaire" ("Cat in the Stacks", 14 tomes, 2010-2021), publiée sous le nom de Miranda James, est un véritable succès, dont chaque tome figure, dès sa sortie, sur la liste des best-sellers du New York Times.

son site : http://www.catinthestacks.com/index.html
page Facebook : https://www.facebook.com/mirandajamesauthor/

+ Voir plus
Source : https://freshfiction.com/author.php?id=24720
Ajouter des informations
Bibliographie de Miranda James   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (126) Voir plus Ajouter une citation
Elle m'avait un jour décrit l'avantage de son veuvage : elle n'avait plus à entendre un vieux schnoque exiger qu'elle "éteigne la lumière et pose ce fichu bouquin".
Commenter  J’apprécie          260
Mon chat avait le don de savoir quand quelqu'un avait besoin de réconfort. Il était sans doute monté voir le nouveau pensionnaire, tel un infirmier rendant visite à son patient.
Commenter  J’apprécie          231
Diesel, qui avait perçu sa détresse, se redressa sur ses pattes arrière et lui toucha doucement la cuisse de sa patte avant droite. La libraire le gratifia d'un sourire hésitant et d'une caresse sur la tête.
Commenter  J’apprécie          30
C'est pas l'âge qui compte, c'est le kilométrage.
Commenter  J’apprécie          180
Helen Louise a vécu un moment à Paris. Les Français sont moins regardants sur la présence d'animaux dans les boulangeries.
Commenter  J’apprécie          170
La soif de connaissance peut nous mener sur de nombreux chemins de traverse, reprit-il. J'en ai exploré beaucoup, au fil des ans. On pourrait dire que cette bibliothéque m'a tenu lieu d'agence de voyage.
Commenter  J’apprécie          150
De bons repas et un bon lit, ça fait toute la différence.
Commenter  J’apprécie          140
Arrête de t'inquiéter, papa. Je te l'ai dit : Connor fanfaronne beaucoup mais il n'est pas courageux. Il ne s'en prendra à personne. C'est le genre cow-boy à grand chapeau mais sans une seule tête de bétail, comme ils disent au Texas.
Commenter  J’apprécie          120
En dehors de mon envie passagère de rouer Lawton de coups de batte – le genre de pulsions que je n’avais pas en temps normal – je ne voyais pas quelle conduite tenir. En jouant au père autoritaire qui s’ingérait dans les affaires de sa fille, je prenais le risque de me la mettre à dos. Tout l’inverse de ce que je voulais. Après avoir détérioré le lien avec mon fils – même si les choses allaient heureusement en s’arrangeant -, je souhaitais que ma relation avec Laura demeure saine et joyeuse.
Commenter  J’apprécie          10
(...) , je faillis lâcher le registre en découvrant qu'il s'agissait d'une édition originale en trois volumes d'Orgueil et Préjugés de Jane Austen, publiée à Londres en 1813.
(...)
Avec des gestes soigneux, je me rendis à la première page du roman et murmurai pour moi-même la fameuse phrase d'introduction : " C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataiire pourvu d'une belle fortune doit avoir envie de se marier."
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Miranda James (1000)Voir plus

Quiz Voir plus

Succès mortel (Le chat du bibliothécaire, T. 1)

Dans quel état américain se déroule l’histoire ?

Au Minnesota
Au Mississippi

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Le chat du bibliothécaire, tome 1 : Succès mortel de Miranda JamesCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..