AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.8 /5 (sur 579 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rueil Malmaison , le 18/05/1968
Biographie :

Frédéric Ploton est un auteur français d'essais, documents, livres illustrés et pratiques sur des sujets très divers. Il publie d'autres ouvrages sous diverses identités, y compris en qualité de prête-plume.

Après plusieurs années passées dans la presse magazine et diverses rédactions online, il a quitté le journalisme et la photo pour ne se consacrer qu'à son travail d'auteur de livres. Outre ses romans, il a publié plus d'une quarantaine d'essais, documents et livres illustrés, sous diverses identités.

Il est connu principalement pour ses ouvrages consacrés au couple, à la sexualité et aux nouveaux modes de rencontre. De sa collaboration avec l'illustratrice Pénélope Bagieu, sont également nés trois ouvrages, dont le Chamasutra et le Cahier d'exercices pour les adultes qui ont séché les cours d'éducation sexuelle. Il est le traducteur français de la collection de comédies érotiques Sex&Cie, d'Ania Oz.

Il a également publié plusieurs livres sur l'art délicat de la sieste. Il a dirigé plusieurs collections, en particulier pour le compte des éditions Tana et des éditions de l'Hèbe (Suisse). Il a animé pendant deux ans (2005-2006) une chronique dans l'émission Lahaie, l'amour et vous sur RMC Info.

Sous le pseudonyme de Frédéric Mars, il a publié des thrillers romantiques
Son parfum (2006)
L’amour est une femme (2008)

Thrillers historiques et contemporains
Le Sang du Christ (2010)
NON-STOP (Personne ne doit les arrêter) (2011)
Le Manuel du sérial-killer (2013)

Sous le pseudonyme de Mo Malø, il publie une série de polars se situant au Groenland : Qaanaaq (2018), Diskø (2019) et Nuuk (2020) .


+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Mo Malø   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les 15 et 16 juin 2019 auront lieu la 11ème édition du salon international du livre de poche Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés organisée par la librairie La Griffe Noire et la ville. Le libraire Jean-Edgar Casel vous présente quelques informations de l'édition 2019... Sa Majesté des Ombres - tome 1 La trilogie des ombres (01) de Ghislain Gilberti aux éditions Ring https://www.lagriffenoire.com/108530-... Les Anges de Babylone de Ghislain Gilberti aux éditions Métropolis https://www.lagriffenoire.com/1000534... Les Démoniaques de Mattias Koping aux éditions La mécanique générale https://www.lagriffenoire.com/110744-... Le Manufacturier de Mattias Koping aux éditions Ring https://www.lagriffenoire.com/126894-... Sinestra de Armelle Carbonel aux éditions Ring https://www.lagriffenoire.com/132049-... Criminal Loft de Armelle Carbonel aux éditions Bragelonne https://www.lagriffenoire.com/62069-d... Qaanaaq de Mo malo aux éditions de La Martinière https://www.lagriffenoire.com/115567-... Vindicta de Cédric Sire aux éditions Metropolis https://www.lagriffenoire.com/145578-... ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoi... (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com #soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel

+ Lire la suite

Citations et extraits (162) Voir plus Ajouter une citation
Yggdrasila   29 août 2018
Qaanaaq de Mo Malø
Je sais que ça surprend, mais sous ses poils, l’ours blanc a la peau aussi noire que du charbon. D’ailleurs, ses poils ne sont pas blancs non plus. En réalité, ils sont translucides. C’est la décomposition de la lumière du soleil qui renvoie cette teinte claire en les traversant. Entre le jaunâtre et le crème. 
Commenter  J’apprécie          400
Yggdrasila   26 août 2018
Qaanaaq de Mo Malø
Le plus déstabilisant pour un flic comme Qaanaaq, c’était d’avoir à appréhender un nouveau territoire. Essentiel, pour un flic, son territoire. Il faut l’apprivoiser, le quadriller, le humer jour après jour. Mais aussi y laisser son empreinte, le baliser d’indics et de repères bien à soi. 
Commenter  J’apprécie          340
Yggdrasila   04 janvier 2019
Qaanaaq de Mo Malø
Au Groenland, aucun prévenu ne restait plus de douze heures consécutives en cellule. Pour ce peuple de chasseurs nomades, la privation de liberté s’apparente à la mort. Par le passé, un nombre important de détenus s’étaient suicidés, d’autres s’étaient simplement laissés mourir de faim ou avaient dépéri de tristesse. C’est pourquoi on n’astreignait désormais les gardés à vue, comme les condamnés, à ne passer que leurs nuits en prison. Le jour, ils étaient libres de circuler comme bon leur semblait, avant de pointer de nouveau le soir suivant, au plus tard à vingt et une heures trente. Certains d’entre eux poursuivaient même une activité professionnelle et une vie familiale parfaitement normales ; rien ne les distinguait en apparence des citoyens ordinaires.
Commenter  J’apprécie          334
Yggdrasila   26 août 2018
Qaanaaq de Mo Malø
[...] on ne négocie pas avec la faim d’un animal sauvage. On se soumet – ou on détale.
Commenter  J’apprécie          320
iris29   30 août 2018
Qaanaaq de Mo Malø
(…) on est toujours l'animal exotique d'un autre.
Commenter  J’apprécie          300
Yggdrasila   17 octobre 2018
Qaanaaq de Mo Malø
Même informel, même amorcé en douceur, un interrogatoire devait être un choc.

Une porte qu’on force pour se servir à l’intérieur. 
Commenter  J’apprécie          290
Yggdrasila   26 septembre 2018
Qaanaaq de Mo Malø
Pouvait-on tuer pour vingt-sept mille dollars ?

Oui. L’expérience lui avait appris qu’on tue parfois pour un seul et misérable cent. Ou même pour rien. Sauf que tuer ses débiteurs n’a jamais enrichi le moindre créancier.
Commenter  J’apprécie          280
Yggdrasila   15 octobre 2018
Qaanaaq de Mo Malø
– Le foie est l’organe où se concentrent les vitamines. Les chasseurs pensent que c’est là que résident toutes les facultés physiques et spirituelles d’un animal, du moins d’un point de vue symbolique. C’est pour ça que la première chose qu’ils mangent, quand ils viennent de tuer un phoque…

– … c’est son foie, OK, le coupe Qaanaaq.

[...]

– Et le foie des ours alors, ils le mangent aussi ?

– Non, surtout pas ! C’est le seul auquel on ne doit pas toucher.

– Pourquoi ? 

– Il est trop chargé en vitamine A. Un homme pourrait faire une overdose. En mourir.

Bon à savoir ? 
Commenter  J’apprécie          262
Yggdrasila   05 janvier 2019
Qaanaaq de Mo Malø
[...] les phoques groenlandais ont un métabolisme qui leur permet de résister aux très basses températures. Dès qu’il se met à faire vraiment trop froid, le sang contenu dans leurs membres reflue vers le tronc, et plonge leurs nageoires dans une sorte d’état d’hibernation. Comme ça, les fonctions vitales de leur corps sont préservées, et leurs membres tournent en quelque sorte « à l’économie ».
Commenter  J’apprécie          262
Yggdrasila   10 septembre 2018
Qaanaaq de Mo Malø
– Monsieur Adriensen, savez-vous quelle pression la gueule d’un ours polaire peut exercer ?

– Non, admit Qaanaaq à regret, agacé d’avance par la leçon de choses annoncée du zoologiste.

– Huit cents kilogrammes par centimètre carré. C’est la deuxième mâchoire la plus puissante du règne animal terrestre, derrière celle du crocodile. Cinq fois plus forte que celle d’un pitbull. Elle est capable d’arracher n’importe quel membre humain d’un seul coup.
Commenter  J’apprécie          250

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La rivière à l'envers - 1) Tomek

Pourquoi Tomek part-il de son village ?

Il s'ennuie
Il veut rendre son sou à la fille
Il veut chercher de l'eau de la rivière Qjar

7 questions
362 lecteurs ont répondu
Thème : La Rivière à l'envers, tome 1 : Tomek de Jean-Claude MourlevatCréer un quiz sur cet auteur

.. ..