AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.64 /5 (sur 255 notes)

Nationalité : Maroc
Né(e) à : Beni Chiker , le 15/07/1935
Mort(e) à : Rabat , le 15/11/2003
Biographie :

Mohamed Choukri est un écrivain marocain.

La misère pousse sa famille à émigrer vers Tanger en 1942, puis vers Tétouan et Oran. Il retourne ensuite s'installer seul à Tanger.

Sa langue maternelle est le berbère (rifain). Il n’apprend à lire et à écrire l’arabe qu’à l’âge de 20 ans. Il devient instituteur, puis professeur, après avoir été élève de l'École Normale et se met à l’écriture.

Il est découvert, publié et traduit grâce à Paul Bowles. Sa première nouvelle "Violence sur la plage" paraît en 1966, il collabore ensuite régulièrement à des revues littéraires arabes, américaines et anglaises. À la même époque, il fréquente aussi Jean Genet et Tennessee Williams.

Ses principales œuvres seront la trilogie autobiographique commencée avec "Le Pain nu", suivi de "Le Temps des erreurs" puis "Visages". En raison de la censure, "Le Pain nu" ne paraîtra au Maroc qu’en 2000.

Il a obtenu le prix de l'amitié franco-arabe en 1995.
+ Voir plus
Source : www.bibliomonde.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Mohamed Choukri   (9)Voir plus

étiquettes
Podcast (3) Voir tous


Citations et extraits (48) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_Moon   23 mai 2014
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
Alors je demandais à ma mère :

- Mais pourquoi Dieu ne nous donne-t-il pas un peu de chance comme aux autres ?

- Dieu seul sait. Nous, nous ne savons rien. Ce n'est pas bien d'interroger Dieu. Lui sait. Nous, nous ne savons rien. Il est au-dessus de nous tous.
Commenter  J’apprécie          430
Under_the_Moon   08 juin 2014
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
Les femmes ! Quel univers compliqué ! Je n'arriverai jamais à les comprendre. Quand on pense qu'elles vont provoquer une catastrophe, elles vous sauvent. Le contraire est vrai aussi. Tout dépend de leur état d'esprit.
Commenter  J’apprécie          311
SamA   09 novembre 2010
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
Nous étions plusieurs enfants à pleurer la mort de mon oncle. Avant je ne pleurais que lorsqu'on me frappait ou quand je perdais quelque chose. J'avais déjà vu des gens pleurer. C'était le temps de la famine dans le Rif. La sécheresse et la guerre. Un soir j'eus tellement faim que je ne savais plus comment arrêter mes larmes. Je suçais mes doigts. Je vomissais de la salive.
Commenter  J’apprécie          260
Luniver   18 juillet 2014
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
Donc mon père nous exploitait. Le patron du café lui aussi m'exploitait, car j'ai su qu'il y avait d'autres garçons mieux payés que moi. J'avais décidé de voler toute personne qui m'exploiterait, même si c'était mon père ou ma mère. Je considérais ainsi le vol comme légitime dans la tribu des salauds.
Commenter  J’apprécie          260
Roggy   20 février 2021
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
Donc mon père nous exploitait. Le patron du café lui aussi m’exploitait, car j’ai su qu’il y avait d’autres garçons mieux payés que moi. J’avais décidé de voler toute personne qui m’exploiterait, même si c’était mon père ou ma mère. Je considérais ainsi le vol comme légitime dans la tribu des salauds.
Commenter  J’apprécie          260
Under_the_Moon   22 mai 2014
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
La distinction entre riches et pauvres n'épargne pas les morts.
Commenter  J’apprécie          253
Under_the_Moon   19 juin 2014
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
L'effort physique est plus aisé que l'effort de pensée.
Commenter  J’apprécie          220
Ambages   07 octobre 2018
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
Je le regardais sans lâcher mon rêve. Le salaud ! D'un geste il éteignit toutes mes étoiles.
Commenter  J’apprécie          200
Under_the_Moon   25 mai 2014
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
La maladie rend la solitude encore plus profonde. L'homme se surprend à s'aimer encore plus quand il est envahi de solitude.
Commenter  J’apprécie          180
Under_the_Moon   15 juin 2014
Le Pain Nu de Mohamed Choukri
Sans richesse. Les morts n'ont pas peur, ne sont pas tristes et ne se disputent pas. Chacun à sa place. Un mort remplace un autre mort. Si le monde est ancien c'est que toute la terre n'est qu'un immense cimetière.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Oh, Antigone !

Comment se prénomme la sœur d'Antigone ?

Sophie
Hermine
Ismène

10 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thème : Antigone de Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur

.. ..