AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.37 /5 (sur 833 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 05/02/1996
Biographie :

Morgane Moncomble est romancière.

Elle a fait ses études de Lettres à la Sorbonne et écrit depuis qu’elle a douze ans.

En 2017, elle publie son premier roman, "Viens, on s'aime".

Elle est lauréate 2018 du Prix de la meilleure New Romance française au dernier Festival New Romance, pour son deuxième livre, "Aime-moi, je te fuis".

son blog : https://morganemoncomble.wordpress.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/blunicorn05/
Twitter : https://twitter.com/morganemcb?lang=fr
Instagram : https://www.instagram.com/morganemoncomble/

Ajouter des informations
Bibliographie de Morgane Moncomble   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez le book trailer du quatrième roman de Morgane Moncomble : Falling again ! Une comédie romantique à la française inspirée des meilleurs K-Drama, avec de nombreuses références pop culture ! En savoir plus ici : https://www.hugonewromance.fr/fallingagain/


Citations et extraits (260) Voir plus Ajouter une citation
Livresmagique   29 avril 2021
Nos âmes tourmentées de Morgane Moncomble
EXTRAIT 1: Le pire,c’est la culpabilité.Même si vous savez pertinemment qu’aucun comportement ne justifie le viol,vous croyez dur comme fer que c’est votre faute.

Page: 52



EXTRAIT 2: La vie m’a appris qu’il ne fallait compter sur personne de toute façon.On est seul,peu importe le nombre d’amis qu’on a sur Facebook.

Page: 61



EXTRAIT 3: Bienvenue sur Dear Patriarchy,

S’il vous plaît,souvenez-vous que les gens combattent des démons intérieurs que vous ne pouvez voir,vivent des choses que vous ne pouvez savoir.Soyez gentils.

Page: 218



EXTRAIT 4: -Bon sang,tu ne pèse rien.Aïe! m’écrié-je quand elle me donne une claque sur la tête.J’ai dit quelque chose de mal?

-Si je pesais lourd,tu me l’aurais dit?

-Non,mais...

-Exactement! Ça aurait été inapproprié.L’inverse,c’est pareil.Qui te dit que je ne suis pas complexée?

Je fronce les sourcils,confus.Elle est parfaite!

-Complexée de quoi?

Silence.Je réalise soudain qu’elle ne plaisante pas.

-D’être trop maigre.Par exemple.

Oh.J’avoue ne pas y avoir pensé.On pense toujours aux femmes qui sont complexées par leurs kilos en trop,mais j’imagine qu’on oublie trop souvent les autres.

Page: 300



EXTRAIT 5: - Je suis sérieux ! Avec vos conneries de féminisme, c'est devenu super difficile d'être un homme; t'es un macho si tu refusés de la laisser payer et t'es aussi un macho si tu ne paies pas à sa place; il suffit que tu frôles le corps d'une nana dans le train pour qu'elle crie à l'agression sexuelle...

- T'as raison, l'interrompre sèchement Azalée, et je sais tout de suite qu'il n'a aucune chance. C'est vrai qu'être une femme, c'est easy. On se fait siffler dans la rue et tripoter dans le train dès qu'on porte une jupe, on se fait traiter de pute quand on couche et de coincée quand on ne couche pas, on n'est pas prises au sérieux quand on dit avoir été violée, on est payées moins que vous pour bosser autant, on est forcées de fonder une famille passé trente ans par peur d'être considérées comme parias de la société, On doit rester belles mais surtout naturelles, sans être grosses mais sans être maigres non plus car "personne ne veut d'un sac d'os", puis alors on ne doit surtout pas être trop intelligentes, et encore moins oser se battre pour nos droits, sinon c'est qu'on est des rabat-joie et qu'on ne trouvera jamais de mari et des enfants, pas vrai ? Et on devrait savoir faire à manger et le ménage, sinon on n'est pas une "vraie femme". Et ça, ce n'est que la surface du problème: je t'épargne les choses sordides que les femmes subissent dans le pays du tiers-monde. Non t'as raison, à côté de ça, c'est si dur d'être un homme blanc, riche et hetero en 2018.

Page: 306-307



EXTRAIT 6: Il y a des rencontres qui changent une vie,des rencontres qui ne sont pas en mesure de vous sauver mais qui peuvent vous accompagner jusqu’au bout du chemin.Comme une lumière dans l’obscurité.

Page: 504
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aveline   06 mars 2018
Viens, on s'aime de Morgane Moncomble
Je t’aime autant que le premier flocon de neige en hiver, autant que la cuillerée de Nutella en plein régime, autant que la douceur d’une plume sur la peau ou que les rayons du soleil qui percent la nuit chaque matin.
Commenter  J’apprécie          130
Eppupuce   23 septembre 2017
Viens, on s'aime de Morgane Moncomble
Je suis rarement surpris par le comportement des gens. En général, je sais les cerner dès la première rencontre, ou en quelques jours. Ma mère disait souvent que j’étais fort à ce jeu. Je l’ai cru aussi. Jusqu’à ce que je rencontre Violette. Violette… Violette est un ovni. C’est peut-être pour cette raison qu’elle m’a tant intrigué. Parce qu’elle représentait le mystère à l’état pur.
Commenter  J’apprécie          110
marines83   26 avril 2021
Aime-moi je te fuis de Morgane Moncomble
- Elle ne disparaîtra jamais tu sais... Mais elle s’atténuera un peu plus chaque jour. Tellement qu’un matin tu ne la sentiras quasi plus. Parce qu’elle fera partie de toi.

J’ai beau ne pas le voir, je sens ses yeux rivés sur mon dos.

- De quoi ?

- La douleur.

Il ne répond pas. Je veux lui faire comprendre que je compatis à sa peine, plus qu’il ne le pense. Ça a un jour été la mienne. Mais après des années, elle nous est tellement familière qu’on ne l’a remarque presque plus. Il suffit juste de passer les premiers jours... la première année est la plus dure.

Mais on finit par guérir.
Commenter  J’apprécie          00
Morgane_De_Musset   26 septembre 2017
Viens, on s'aime de Morgane Moncomble
- Le plan, c'était qu'on couche ensemble et basta, sauf qu'au milieu de tout ça je suis tombée amoureuse de la personne que tu es, et c'est ma plus grande qualité jusqu'ici, parce que ce que j'aime le plus chez moi, c'est mon amour pour toi ; et j'espère que ça suffira parce que même si je risque de te ruiner à coup de Maltesers, je peux te promettre que je t'aime. Je t'ai aimé dès que tu m'as souri pour la première fois dans ce même ascenseur. Je t'ai aimé dès que tu m'as tendu ces paquets de farine comme si tu me tendais le ciel et les étoiles, je t'ai aimé dès que tu as eu ce réflexe bizarre auquel je n'ai jamais cru, je t'ai aimé dès que tes lèvres ont prononcé mon prénom pour la première fois... Alors je suis une idiote pour ne pas te l'avoir dit plus tôt mais aujourd’hui je le fais. Et tu es la seule personne dans ma vie qui me fasse sentir si humaine, belle, vivante et incroyable.
Commenter  J’apprécie          91
Marlene_lmedml   06 novembre 2019
Nos âmes tourmentées de Morgane Moncomble
Bienvenue sur Dear Patriarchy,



Breaking news : les hommes pleurent. Les femmes se masturbent. Les hommes peuvent se maquiller. Les femmes aiment le porno. Les hommes peuvent aimer d’autres hommes. Les femmes peuvent aimer d’autres femmes. Les hommes peuvent aimer le rose. Les femmes peuvent choisir de ne pas se raser. Les hommes peuvent porter des talons. Les femmes peuvent être douées en sciences. Les hommes n’ont pas à être musclés. Les femmes n’ont pas à avoir des formes. Les hommes n’ont pas à aimer le sexe. Les femmes n’ont pas à être minces.
Commenter  J’apprécie          91
MjeyW   15 novembre 2018
Viens, on s'aime de Morgane Moncomble
Je tourne les yeux vers elle, cette fille que je connais depuis un an mais que mon âme semble aimer depuis des décennies, cette fille que j’ai acceptée comme elle est dès la première minute. Les larmes continuent de rouler sur son visage, de belles perles qui dégoulinent dans son cou. Je ne les essuie pas. Je la laisse pleurer parce qu’elle en a besoin, parce qu’elle est belle quand elle pleure, mais surtout parce que je veux me rappeler de ce moment.

Ce moment où je comprends que je ne veux pas la laisser filer.
Commenter  J’apprécie          90
Morgane_De_Musset   26 septembre 2017
Viens, on s'aime de Morgane Moncomble
- Je ne peux pas choisir à ta place, reprend Ethan en haussant une épaule. En revanche, je peux te dire un truc : si tu veux être sûr de ton choix, il n'y a pas trente-six questions à se poser. En vrai, il n'y en a que trois.



Cette fois, je le regarde attentivement. Je sais qu'Ethan est de bon conseil. C'est pourquoi je prends garde à ce qu'il va me dire. Il compte sur ses doigts, son regard planté dans le mien.



- 1) A laquelle penses-tu quand tu te réveilles ? 2) Laquelle te pousse à être toi-même ? Et 3) La plus importante : quelle est celle sans qui tu ne veux pas vivre ?



Je continue de regarder Ethan, qui finit par sourire mystérieusement et boire dans sa bouteille d'eau. Je reste muet. Il suffit de trois questions. Trois questions que j'ai peur de me poser.

Et si la réponse ne me plaisait pas ?
Commenter  J’apprécie          70
armand7000   26 mars 2019
Viens, on s'aime de Morgane Moncomble
(...) Je t'ai aimé dès que tu m'as souri pour la première fois dans ce même ascenseur. Je t'ai aimé dès que tu m'as tendu ces paquets de farine comme si tu me tendais le ciel et les étoiles, je t'ai aimé dès que tu as eu ce réflexe bizarre auquel je n'ai jamais cru, je t'ai aimé dès que tes lèvres ont prononcé mon prénom pour la première fois...Alors je suis une idiote de ne pas te l'avoir dit plus tôt mais aujourd'hui je le fais. Et tu es la seule personne dans ma vie qui me fasse sentir si humaine, belle, vivante et incroyable.
Commenter  J’apprécie          73
LesLecturesDeMelanie   17 novembre 2019
Nos âmes tourmentées de Morgane Moncomble
C'est vrai qu'être une femme, c'est easy. On se fait siffler dans la rue et tripoter dans le train dès qu'on porte une jupe, on se fait traiter de pute quand on couche et de coincée quand on ne couche pas, on n'est pas prises au sérieux quand on dit avoir été violée, on est payées moins que vous pour bosser autant, on est forcées de fonder une famille passé trente ans par peur d'être considérées comme parias de la société, on doit rester belles mais surtout naturelles, sans être grosses mais sans être maigres non plus car "personne ne veut d'un sac d'os", puis alors on ne doit surtout pas être trop intelligentes, et encore moins oser se battre pour nos droits, sinon c'est qu'on est des rabat-joie et qu'on ne trouvera pas de mari. D'ailleurs, on est obligées de vouloir un mari et des enfants, pas vrai ? Et on devraist savoir faire à manger et le ménage, sinon on n'est pas une "vraie femme". Et ça, ce 'est que la surface du problème; je t'épargne les choses sordides que les femmes subissent dans les pays du tiers-monde. Non t'as raison à côté de ça, c'est si dur d'être un homme blanc, riche et hétéro en 2018.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

San-Antonio: les titres exacts

Laissez tomber...

l'enclume
la fille
l'affaire
le cercueil

10 questions
44 lecteurs ont répondu
Thème : San-AntonioCréer un quiz sur cet auteur

.. ..