AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.4 /5 (sur 15 notes)

Nationalité : Égypte
Né(e) à : Egypte , 1937
Biographie :

Né en 1937, El-Bisatie reste aussi profondément marqué par le monde misérable des villages de son enfance dans la région de Port-Saïd. Lecteur infatigable de Tchekhov, Gorki, Hemingway et Maupassant, il s’est fait connaître en publiant dès 1967 des nouvelles et des romans brefs, qui donnent à lire des situations extrêmes de violence, de pauvreté et de combats pour la survie opposant les forts et les faibles, les riches et les démunis. L’univers d’El-Bisatie n’est pas pour autant dépourvu de poésie et de dignité, comme on le constate en lisant La Faim, roman tragique mais libre de tout pathos – il était en lice en 2009 pour le Goncourt arabe.

Source : http://www.rfi.fr/afrique/20110224-mohammed-el-bisatie-ecriture-faim-transforme-egypte
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Nierika   06 septembre 2015
La clameur du lac : Récits de Muhammad al- Bisati
- Quand je regarde longtemps les objets, il me semble qu'ils vont parler. Ils parlent comme nous. Oui... On dirait qu'ils veulent dire quelque chose. Peut-être que si on attend un peu...
Commenter  J’apprécie          40
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 113)

« Quand le feu à sommeil, quand il est fatigué et qu’il veut se reposer, me raconte oncle Abduh en rigolant, les flammes se calment un peu et disparaissent. Les braises rougeoient, elles sont belles à voir. Le feu doit attendre pour aller dormir, et puis il s’éteint. Il y a une petite fumée le feu baîlle. Moi je suis à côté et je m’endors aussi. Tu crois que je suis maboul, gamin ? »

Commenter  J’apprécie          20
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 112)

Il est assis tout près du feu, il le regarde par l’ouverture du four, il voit les flammes danser et flamber. C’est des potes, le feu et lui. Le feu l’apaise et il apaise le feu. Quand le feu siffle, il se tourne vers luiet il comprend que le feu se plaint à cause d’une souche humide et trop grosse pour brûler, qui provoque une fumée épaisse et étouffe ses flammes, alors il prend une tige de fer et retire la souche toute noire, alors le feu se calme, les flammes recommencent à danser et à chanter en crépitant. Il dit des choses étonnantes, il dit que le feu chante. Je lui ai demandé « Vous avez des enfants, oncle Abduh ? » et lui « Quelle femme voudrait d’un homme que le feu à bouffé à moitié ? » La nuit, il y a juste le feu et lui.

Commenter  J’apprécie          10
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 43)

- Bon, je suis peut être pas très malin, mais je réfléchis. Je me suis dit « Si le Tout-Puissant a envoyé plein de prophètes, un toutes les quelques années, et j’en connais au moins trois, Moïse, Jésus et Mohammed – Qu’Il les bénisse et les ait en sa Sainte garde. Ils ont dit tous les trois qu’il fallait adorer Dieu, mais chacun a prêché ça à sa façon ! Et ceux qui en suivent un prétendent être meilleurs que les autres aux yeux du Seigneur et que les autres sont des menteurs. Mettez tous les croyants ensemble et voila que ça s’empoigne et que ça se tape dessus ! » Alors je me dis »Pourquoi ça ?S’il fallait envoyer un prophète, un seul suffisait ! »

Commenter  J’apprécie          10
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 53 )

Lorsqu’il était tombé malade, quelques années, plus tôt, il était apparu que cela ne les préoccupait guère. Il s’était dit que tous les enfants devenaient ainsi en grandissant, ils avaient de nouveaux centres d’intérêt, espaçaient leurs relations avec leur père. C’était la vie.

Il désirait avec force leur affection, et qu’elle se manifestât d’elle même sans qu’il eût à leur parler.

Ils lui dirent un jour que les temps changeaient, que le monde n’était plus ce qu’il était, que le business était ce qui comptait par-dessus tout, qu’une affaire juteuse pouvait rapporter davantage que cinquante « feddan » ( mesure agraire, environ 4200 m2)

Commenter  J’apprécie          10
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 120)

Il se plaignait souvent de son père qui, disait-il, l’empêchait de faire tout ce qu’il aimait aller dans les champs, nager dans le fleuve et pêcher. (…..) « Il me bat pour un oui pour un non. S’il me voit pieds nus à la maison, une baffe. S’il me parle et que je tourne la tête par hasard, une autre baffe. Si je crie ou que je pleure parce qu’il me bat sans que je comprenne pourquoi, une troisième baffe pour que je m’arrête ! »

Commenter  J’apprécie          10
Roseenlivree   22 mars 2020
La clameur du lac : Récits de Muhammad al- Bisati
Les vagues se ploient et s'étrécissent, leur écume scintille dans la lumière du soleil. En leur point de confluence avec la mer, les eaux de la lagune bouillonnent, leur grondement se perd dans le tumulte de la houle.
Commenter  J’apprécie          10
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 19, 20 )

- On t’a payé ?

- Dieu m’en garde ! Le mérite, femme…..Le mérite !

- Le mérite ! Tu veux dire que tu n’as rien gagné ?

- Quoi, rien ? Le mérite, que je te dis !

- Et pour tes enfants, du mérite aussi, peut-être ?

- Mes enfants ? Qu’est-ce qu’ils ont à voir là dedans, mes enfants, fille de chien !

Commenter  J’apprécie          00
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 42 )

- Dieu a créé le monde et les gens et tout, et Il leur a ordonné de L’adorer.Et moi je me dis puisqu’Il a créé tout ça, qu’est-ce qu’Il en a à faire d’ être adoré ? Mais si les gens ne L’adorent pas, Il se met en colère et les menace des pires châtiments….

Commenter  J’apprécie          00
Naja350   05 mars 2015
La faim de Muhammad al- Bisati
(page 15)

Or la fille était revenue chez son père. Et tous ceux qui avaient deux mots sur le bout de la langue ouvrirent la bouche.

Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-45761

Quel est le nom de ce pays constitué de la grande île africaine séparée du continent par le canal de Mozambique?

Zanzibar
Madagascar
Sainte-Hélène

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : afrique , îles , géographieCréer un quiz sur cet auteur