AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.74 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1971
Biographie :

Née en 1971, diplômée de l'ESAG-Penninghen en 1994, Muriel Kerba vit et travaille en région parisienne.
Elle mélange les techniques, récupère de vieux papiers, plans ou cartons qu'elle découpe, colle, superpose, déchire, triture, et recycle...
Le tout avec un peu de gouache, et un filet l’huile d’olive !
Elle intervient occasionnellement dans des écoles, salons du livre ou médiathèques.
Ses originaux peuvent être loués sous forme d'expositions itinérantes.

Source : Ricochet
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rencontre avec Muriel Kerba pour son nouveau livre "Bouille de Grenouille" (Editions Gautier Languereau).


Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Harioutz   31 octobre 2019
Le sorcier vert de Muriel Kerba
Sebastião prend des avions, des bateaux, des trains. Il parcourt en sens inverse les rails qui, enfant, l'ont poussé à partir.

En rêve il voit la ferme, les champs de maïs, de riz et de tomates, les troupeaux de bœufs au pelage luisant.

Il voit sa forêt, le grand fleuve.

Il croit revenir à ce qu'il a quitté.

Mais quand le bus dépose Sebastião à la ferme, il ne retrouve rien.

Plus de champs. Plus de bétail. Plus de forêt.

Le père de Sebastião se balance dans un fauteuil devant la maison délabrée, maigre silhouette au milieu des collines entièrement pelées.

L'air brûlant tremble comme un voile d'eau, et floute la terre ocre à perte de vue.

Pas un cliquetis d'insecte. Pas un cri d'oiseau.

De la poussière et du silence.

Le père vibre de joie à la vue de son fils.

Sebastião étreint son père, caresse sa joue d'écorce sèche.

La main de vieillard balaie le paysage.

Plus de chênes perobas. Plus de pins Parana. Plus de pau-Brasil à fleurs d'or.

- La forêt est morte ... souffle le père. Et je peux mourir aussi, puisque tu es revenu.

Le soir même, le père s'éteint.

Dans les bras de son fils, il est léger comme du bois flotté.

Sebastião le pleure et l'enterre près de la maison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          283
letilleul   09 mai 2016
Le sorcier vert de Muriel Kerba
Le soleil frappe le visage de Sebastião. Son corps est lourd. Il ne veut pas se lever. Sur la table de nuit, l’appareil photo le fixe. Cet oeil-là, son troisième œil, ne dort jamais. Depuis trente ans il capture les guerres, les famines, l’exil, le travail et la misère à travers la planète, pour que personne n’ignore comment les hommes vivent. Sebastião est l’un des meilleurs photojournalistes au monde. Ce matin, Sebastião est las des souffrances des hommes. Le chagrin le submerge.

Sous ses paupières surgissent les paysages enchantés de son enfance : la forêt contemplée depuis les branches d’un jequitiba, à cinquante mètres au-dessus du sol, et qui mousse de colline en colline autour de la ferme de son père ; la palpitation des feuilles et des ailes d’oiseaux sous la canopée ; les pommes de pin géantes qu’on casse à coups de caillou pour en déloger les graines au goût de crème ; les grenouilles qu’on débusque au fond des sources, émeraude, topaze, améthyste, comme des pierres précieuses ; les muscles des chevaux au galop ondulant sous ses cuisses.

Épuisé, il décide de rentrer chez son père.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
Monides   19 avril 2016
Le sorcier vert de Muriel Kerba
L'homme peut, à force de rêve et de volonté, défaire les blessures qu'il inflige à la nature. p.34
Commenter  J’apprécie          30
Juin   21 mai 2015
Monsieur Coco Picostrollâme a disparu ! de Muriel Kerba
Eh bien alors, Oscar !

T'as le bourrichon au ralenti !

Allez ! presse-toi la citron !

Fais chauffer ton carafon !

Active tes méninges, oscar !

Ta réputation est en jeu...
Commenter  J’apprécie          10
Juin   21 mai 2015
Monsieur Coco Picostrollâme a disparu ! de Muriel Kerba
Dès qu'il y a grabuge c'est à nous qu'on vient chercher des poux (...)
Commenter  J’apprécie          10
museumdetoulouse   16 décembre 2012
Un nouveau monde... de Muriel Kerba
A force de fumer, tousser, cracher, ma ville est tombée malade.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Muriel Kerba (65)Voir plus


Quiz Voir plus

Titres gruyère (2)

La ...... au bois dormant

Séduisante
Belle
Princesse
Magnifique

18 questions
75 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature jeunesse , contes , titresCréer un quiz sur cet auteur