AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.21/5 (sur 854 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Naëlle Charles est une romancière française.

"Un mensonge pour être aimée", son premier roman, est paru en mars 2012.

Ancien cadre administratif dans l’Enseignement Supérieur, elle a débuté une seconde carrière, en 2013, en tant qu'auteur de nouvelles romantiques et érotiques, mais aussi en tant qu'éditrice de ses propres romans.

Sous le nom de plume de Nathalie Charlier, elle a publié près d’une trentaine de romances (en autoédition et en édition traditionnelle) entre 2012 et 2021.

Pourtant, dès 2018, elle aspire à autre chose et plus précisément à écrire des histoires destinées à un large public, où l’humour côtoie le suspense, et où la comédie et le roman policier sont associés pour le meilleur. Elle trouvera son bonheur dans un genre émergent : le cosy-mystery ou cosy-crime.

Mariée et mère de quatre enfants, elle vit dans l'est de la France, non loin de Strasbourg.

site de l'auteure : http://www.nathalie-charlier.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/nathalie.charlier.10
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Naëlle Charles   (42)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bigoudis & petites enquêtes * Panique à Wahlbourg La nouvelle série "cosy mystery" de Naëlle Charles qui décoiffe ! Léopoldine Courtecuisse est coiffeuse dans le bourg alsacien de Wahlbourg. Entre teintures, shampoings et coupes de cheveux, cette trentenaire peine à gérer ses deux adolescents, depuis que leur père l'a quittée pour sa jeune soeur. Depuis toujours, elle déteste son nom de famille et supporte de moins en moins ses parents qui ne jurent que par leur cadette. Mais elle reste résolument optimiste grâce à ses séries policières préférées qui n'ont pas plus de mystère pour elle que les petits secrets des clientes de son salon. Un soir, elle découvre le corps sans vie d'une caissière sur le parking de l'hypermarché. Alors que toute la population est sous le choc, Léopoldine, qui a toujours rêvé d'être flic, en est désormais certaine : elle va pouvoir montrer à tous quelle incroyable enquêtrice elle est. Et ce n'est certainement pas cet arrogant lieutenant Delval qui l'en empêchera, foi de Léopoldine Courtecuisse ! Il se pourrait même qu'il soit contraint de solliciter son aide… Le livre : https://www.lisez.com/livre-grand-format/bigoudis-et-petites-enquetes-panique-a-wahlbourg/9791039201148 Instagram de Naëlle Charles : https://www.instagram.com/naellecharles_nathaliecharlier/ Facebook de l'Archipel : https://www.facebook.com/editionsdelarchipel

+ Lire la suite

Citations et extraits (152) Voir plus Ajouter une citation
Claudia Lieberg est née dans une famille à problèmes.
- De quel genre ? (...)
- Le genre où la mère avale des médocs et où le père boit du Médoc.
Commenter  J’apprécie          221
Pour les clients, une coiffeuse , c'est un peu comme une psy, mais en beaucoup moins cher.
Commenter  J’apprécie          212
Sa fille est la conséquence d'une relation sexuelle non protégée avec celui que mon amie considère aujourd'hui encore comme son grand amour. Il est juste regrettable qu'il n'ait pas vu les choses de la même façon.
Commenter  J’apprécie          200
Je titille son nombril durant quelques instants, avant de continuer ma progression. Avec délice, j'enfouis mon nez dans la petite touffe de poils, genre ticket de métro, pour la renifler comme le ferait un animal. Merde, je suis devenu un homme de Neandertal, ce n'est pas possible autrement!
Commenter  J’apprécie          180
Elle comptait sur toi pour la soutenir et tu n'as rien trouvé de mieux à faire que de draguer la plus nulle des meufs . (....). Tu sais ce qu'on dit entre nous au collége ? Les potes avant les putes. Je crois que ça résume plutôt bien les choses.
Commenter  J’apprécie          160
Comme on fait son lit, on se couche.
Commenter  J’apprécie          170
Moi aussi, j'ai flippé et pas qu'un peu. Comme dirait Tom, j'ai flippé ma race.
Commenter  J’apprécie          150
Elle le portait tous les dimanches et entrait dans la salle à manger comme si elle était la reine d'Angleterre. Non, mais je t'en ficherais, moi, des reines d'Angleterre ! Après tout, chaque matin, sur le trône, elle faisait exactement la même chose que moi. A arschloch esch a arshloch (1) ! Alors ce n'etait pas la peine de se donner des airs de duchesse.

(1) : " Un trou de cul est un trou du cul." Un dicton alsacien si poétique..."
Commenter  J’apprécie          130
Mais avec moi, c'était différent...
D'un ton lugubre, je fais remarquer :
- C'est ce qu'on pense tous.
Commenter  J’apprécie          140
Schmutzi, schmutzi !
Commenter  J’apprécie          153

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Naëlle Charles (711)Voir plus

Quiz Voir plus

Ce Titre n'est pas de ...

Ce titre n'est pas de Romain Gary

La promesse de l'aube
Les racines du ciel
Les mangeurs d'étoiles
Les buveurs de vent

12 questions
1 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..