AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 3 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Baltimore , le 20/05/1947
Biographie :

Nancy Fraser est une philosophe féministe et post-structuraliste.

Née d'un père juif d'Europe de l'Est et d'une mère catholique irlandaise, elle étudie la philosophie au Bryn Mawr College entre 1965 et 1969 et milite à partir de 1968 dans un milieu trotskiste.

Puis, après une maîtrise et une thèse en philosophie à l'École doctorale de l'Université de la ville de New York (CUNY - Graduate Center) en 1980, elle est d'abord assistante à l'Université de Géorgie.

Par la suite, elle sera notamment assistante à l'Université Stanford et à l'Université Northwestern, avant d'enseigner dans cette dernière de 1993 à 1995.

Elle devient en 1995 professeur de philosophie et de sciences politiques à la New School for Social Research de New York.

En 2008 et 2009, elle est l'invitée de la Chaire Blaise Pascal à l'École des Hautes Études des Sciences Sociales. En 2011, elle est nommée à la Chaire Rethinking Social Justice in a Globalizing World de la Fondation Maison des sciences de l'homme.

Nancy Fraser développe à travers ses nombreux écrits une réflexion tant philosophique que politique sur les enjeux majeurs que traversent nos sociétés contemporaines : espaces publics, fondements de la justice sociale, reconnaissance, évolution du mouvement féministe dans le contexte de la globalisation, etc.

Elle est l’une des principales représentantes de la Théorie critique dans le monde anglophone et l'éditrice de "Constellations", une revue internationale de théorie critique et progressiste.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avec Nancy Fraser, professeure en philosophie politique, et Christophe Aguiton, sociologue et militant à Attac. ? Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart ? Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement ? Toutes les vidéos de Mediapart : https://www.mediapart.fr/studio/videos


Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Sodapop_Curtis   18 octobre 2015
Qu'est-ce que la justice sociale ? : Reconnaissance et redistribution de Nancy Fraser
La redistribution corrective comprend habituellement deux types de transfert de revenus : des programmes d'assurance sociale qui prennent en charge une partie des frais de la reproduction sociale pour ceux qui disposent d'un emploi stable, les ouvriers des grandes entreprises ; l'assistance sociale fondée sur la vérification des ressources, qui fournit une aide ciblée à l'armée de réserve des chômeurs et des personnes en sous-emploi. Loin d'abolir la différenciation de classe, ces corrections la renforcent et la reconfigurent. Leur effet général est de détourner l'attention de la division de classe entre travailleurs et capitalistes pour la rediriger vers la fracture passant au sein de la classe ouvrière entre ceux qui ont un emploi et ceux qui n'en ont pas. Les programmes d'assistance sociale orientent vers les pauvres non seulement l'aide mais l'hostilité. De tels remèdes, évidemment, fournissent une aide matérielle nécessaire mais ils contribuent également à cimenter des différenciations qui mener à l'affrontement.

Cette logique vaut de manière générale pour la redistribution corrective. Quoique cette approche vise à remédier à l'injustice économique, elle laisse intacte les structures profondes qui engendrent l'inégalité de classe. Aussi les réaménagements superficiels se multiplient-ils sans fin. Ceci contribue à donner de la classe la plus désavantagée l'image d'une classe déficiente et insatiable, ayant besoin de toujours davantage d'aide. Elle peut même parfois apparaître comme un groupe privilégié qui reçoit un traitement spécial et des largesses qu'il ne mérite pas. Ainsi, une approche qui vise à redresser les injustices de redistribution peut finir par créer des injustices de reconnaissance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
de   20 octobre 2011
Qu'est-ce que la justice sociale ? : Reconnaissance et redistribution de Nancy Fraser
toute conception de l’espace public qui exige une séparation tranchée entre la société civile (associative) et l’État sera incapable d’imaginer des formes d’autogestion, de coordination interpublique et de responsabilité politique qui sont essentielles à une société démocratique et égalitaire
Commenter  J’apprécie          20
de   20 octobre 2011
Qu'est-ce que la justice sociale ? : Reconnaissance et redistribution de Nancy Fraser
Une approche satisfaisante doit rendre compte de toute la complexité de ces rapports, c’est à dire tant de la distinction entre classes sociales et groupes statutaires que leur interaction causale, tant de l’irréductibilité mutuelle de la distribution inique et du déni de reconnaissance que leur intrication. Une telle approche doit en outre être historique
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur