AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Nao Kodaka (22)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


Princesse Kilala, tome 3
  06 décembre 2012
Princesse Kilala, tome 3 de Nao Kodaka
Kilala sait maintenant qu'elle veut devenir la septième princesse et passer sa vie auprès de Rei. Mais les épreuves s'enchaînent. Rei est trahi par son majordome Valdou, partisan du coup d'Etat qui a semé le chaos dans son pays et Kilala n'a pas encore rassemblé les sept pierres précieuses de la couronne magique. Aux prises avec Valdou qui veut l'éliminer et récupérer le précieux bijou, Kilala est sauvée in extremis par Cendrillon.





Il va vraiment falloir que j'arrête de me complaire dans l'univers rose bonbon des fillettes et des princesses! Les messages d'espoir, les credo qui veulent que si on n'abandonne jamais on finit par réussir, les petites filles pleines de courage qui veulent devenir princesses et les beaux princes charmants prêts à les accueillir dans leurs bras puissants et aimants...je n'en peux plus! Rassasiée de sucre et de miel, j'ai besoin d'un tueur sanguinaire, d'un pervers assoiffé de sexe!

Ce tome aussi creux que niais m'a définitivement guérie de mes rêves de contes de fée, allez "Salagadou, la menchikabou, la Bibidi Bobidi Bou", je passe à autre chose!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Princesse Kilala, tome 4
  20 août 2015
Princesse Kilala, tome 4 de Nao Kodaka
Kilala et Rei continuent de rechercher les pierres précieuses afin de découvrir la septième princesse. C'est alors qu'ils atterrissent dans le monde de “La Belle et la Bête“. Kilala va faire la connaissance de Sylphie, Princesse de Phrodisos, royaume voisin de Paradisos. Il se trouve qu'elle est la fiancée de Rei ce qui va provoquer de la jalousie pour Kilala qui est amoureuse de lui.



La Belle est ma princesse préférée. J'ai donc adoré découvrir le Disney en manga avec Madame Samovar, lumière et Big Ben, sans oublier la Bête. Les dessins sont toujours aussi biens réalisés et l'histoire est prenante jusqu'au bout. J'ai adoré ce 4ème tome, surtout qu'on découvre deux princesses, en effet, en plus de Belle il y a aussi La Belle aux bois dormants. Kilala va devoir affronter Maléfique et elle sera aidée par Rei et Aurore. J'ai détesté le personnage de Sylphie même si la rivalité naissante entre elle et Kilala m'a fait rire. C'est un manga très plaisant à découvrir.
Lien : http://leslecturessucrees.co..
Commenter  J’apprécie          70
Princesse Kilala, tome 2
  26 avril 2015
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
J'avais adoré le premier tome, j'ai donc poursuivi ma lecture avec ce deuxième tome. Mélanger l'univers Disney avec le manga se révèle toujours aussi efficace même si j'ai trouvé celui-ci un peu en dessous du premier.



L'intrigue est, en effet, un peu simpliste a mon goût mais Kilala, toujours aussi attachante et son amour pour le beau Rei est touchant :

"- Dis moi Kilala... Ça veut dire quoi aimer ?

- Eh bien... Quand tu penses a celui que tu aimes, ça te réchauffe le cœur, et puis, tu te sens heureuse. Par moment il te manque très fort, et ton cœur te fait mal... Alors, tu te sens inquiète pour lui.

- Ça doit être épuisant !

- Hi hi ! C'est vrai... Mais... C'est un sentiment que je veux garder précieusement dans mon cœur."



Encore une fois c'est un retour en enfance, d'autant que j'adorais la petite sirène quand j'étais enfant. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Kilala.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
Commenter  J’apprécie          70
Princesse Kilala, tome 2
  02 octobre 2012
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
Après la tempête et sa chute dans l'océan, Kilala est sur le point de se noyer quand elle est miraculeusement sauvée par Ariel, la Petite Sirène. Malheureusement, Rei est introuvable! Sans tarder, Kilala part à sa recherche, secondée par une Ariel très intriguée par l'amour, ce sentiment inconnu d'elle, qui motive sa nouvelle amie.





L'association shojo/Disney reste très plaisante et la "plongée" dans l'océan avec Ariel, Sébastien, et même Ursula est un grand moment. Ce deuxième tome est plus réussi que le premier car Ariel est un personnage actif de l'histoire à l'inverse de Blanche-Neige qui était plus un clin d'oeil qu'un réel personnage. Ceci dit, tout cela est gentillet et sans réel intérêt...A réserver aux petites filles qui aiment les princesses.
Commenter  J’apprécie          60
Princesse Kilala, tome 2
  25 juin 2015
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
Suite à la tempête ayant fait chavirer le bateau sur lequel se trouvaient Kilala et Rei, tous les deux se retrouvent dans l'océan et sont bousculés par les vagues. Kilala et Rei se tiennent par la main pour ne pas être séparés par le courant mais malheureusement la tempête étant très forte, leurs mains se lâchent. Kilala est sur le point de se noyer quand soudain, la petite sirène Ariel la sauve.



À son réveil, Kilala se retrouve dans l'océan en compagnie d'Ariel, Polochon et Sébastien. Le fond marin est rythmé par la musique et les chansons que l'on connaît de ce dessin animé (Sous l'océan). Kilala est heureuse de faire la connaissance d'Ariel mais s'inquiète pour Rei car elle ne sait pas où il est. Elle va rencontrer Eureka qui va les aider à le retrouver.



Lorsque Kilala retrouve Rei, celui-ci est très malade et a de la fièvre. Sébastien lui dit qu'il faut qu'elle trouve une plante qui lui permettra de le sauver. Kilala part à la recherche de cette plante en compagnie de Polochon et finit par la trouver, c'est alors que Rei a de nouveau disparu, enlevé par la sorcière Ursula. Kilala, aidé par Ariel, Sébastien et Polochon va tout faire pour sauver Rei.



J'ai une fois de plus beaucoup aimé ce tome, c'est une histoire que j'adore tout simplement parce qu'il y a les princesses Disney et Ariel est une de mes princesses préférées. Les dessins sont très doux et vraiment bien réalisés. Je continuerai la suite avec impatience.
Lien : http://leslecturessucrees.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Princesse Kilala, tome 5
  30 avril 2014
Princesse Kilala, tome 5 de Nao Kodaka
Un dernier tome à la hauteur, une belle fin et une série qui m'aura amusée, divertit. Ce cinquième tome se trouve sur la même lignée que les précédents, il n'y a pas véritablement de surprise, mais il se laisse apprécier.



On oscille sur des passages sombres, du pur shojo et un brin de magical girl. Le shojo reste majoritaire, il explique le côté simple et divertissant, le girly très prononcé et les belles paroles. Le happy end était prévisible, mais dans ce genre d'intrigue, j'aurais été déçue qu'après autant d'aventures, tout se clôture par du négatif. Alors qu'on prône de l'espoir, de la ténacité et de la force d'esprit, je suis heureuse de voir que Kilala a retenu les leçons des princesses qui sont plus que de simples « gourdes à robe et à bons sentiments ».



L'indépendance, la vivacité d'esprit, la générosité, la confiance, le courage... Rika Tanaka a bien raison de défendre ses princesses et les valeurs qu'elles transmettent, Blanche-Neige et la douceur, Ariel et l'indépendance, Cendrillon et l'optimisme, Aurore élégante et radieuse, Belle intelligente et forte, Jasmine et sa liberté. Elles ont toujours un petit truc à nous apprendre et qui serait malheureux d'oublier. J'étais super ravie du voyage initiatique entrepris par Kilala, elle a parcouru un long et beau chemin pour devenir princesse, pour devenir la princesse qu'elle voulait être, être elle-même en somme. L'acceptation de soi est une belle leçon.



Ce dernier opus est très magical girl, car la couronne atteint sa pleine puissance et que Kilala et Rei semblent apprendre à s'en servir pour sauver définitivement Paradisos. Les passages plus sombres viennent de Valdou, de sa soif de pouvoir, de contrôler les humains en leur ôtant toute émotion. C'est une bonne idée et mes réponses concernant les motivations de Valdou furent très intéressantes. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit comme ça, mais je ne gâcherais pas la surprise. La bataille finale est bien pensée et elle m'a passionnée, j'ai adoré les différents événements qui la compose. Le final est quant à lui sympathique, j'adore Kilala en princesse, tentant de trouver sa voie.



Le monde visité pour ce cinquième tome est celui d'Aladdin. J'ai beaucoup aimé l'intrigue le concernant, cette histoire d'amitié et de confiance était très jolie. Surtout que nous retrouvons tous les personnages de l'univers, Abu, le tapis, le génie, Jafar, Iago, Rajah, les gardes, le sultan et bien sûr, Aladdin et Jasmine. Le character design respecte totalement celui de Disney tout en n'oubliant pas la petite touche de Nao Kodaka dont j'applaudis le travail, ça n'a pas dû être facile, mais le résultat en vaut la chandelle ! Même les lieux nous plongent au cœur du monde d'Aladdin, le palais du sultan, la ville d'Agrabah, les décors sont réussis et fidèles à mes souvenirs du dessin animé.



Ce qui est dingue avec les graphismes de ce manga, c'est que le style de Nao Kodaka se voit, on le ressent dans le design de Sylphie, de Rei ou de Kilala. Ce qui reste impressionnant c'est sa capacité à composer pratiquement le même style que ceux des six dessins animés et on le sait, ce sont six styles bien différents. Excepté Ariel, Belle et Jasmine qui datent de la même époque, les autres princesses n'ont pas été créées à la même époque, c'est bluffant à quel point on retrouve les éléments de notre enfance.



Le scénario est sympathique, je l'ai dit et répété, mais on prend plaisir à suivre les aventures de Kilala. À la voir devenir une princesse, de la voir rencontrer six princesses connues de Disney, de la voir rechercher des pierres pour la couronne... Son combat avec Rei pour sauver Paradisos de Valdou, de son combat personnel contre Sylphie pour l'amour de Rei. Kilala est une héroïne très attachante et lumineuse, elle met de bonne humeur. Rei reste un garçon courageux et déterminé, un vrai prince et Sylphie demeure élégante, forte et très franche. Les textes de Rika Tanaka sont simples et fluides, très agréables à lire.



En conclusion, cette série est une belle découverte. Je m'attaquerai à une autre série qui mélange elle aussi Disney et univers original (Kingdom Hearts), et qui est l'adaptation d'une excellente saga de jeux vidéos. Mais revenons sur Kilala. C'est frais, drôle, sympathique, facile à lire, divertissant, idéal pour se changer les idées tout en revivant son enfance aux côtés des célèbres princesses de Disney. Il y a de bons éléments, du shojo, du magical girl, il y a de l'amour, de la vie, de l'espoir, mais pas de licornes, ça reste « fille » sans être trop mièvre. Cette saga de cinq tomes est un récit initiatique, celui d'une jeune fille qui souhaite devenir une princesse, le scénario est agréable, les dessins sont sublimes, un très bon moment de détente. Quant à ce dernier tome, il répond à toutes les questions posées, il propose une fin belle, une bataille intéressante et de belles promesses d'avenir pour Rei et Kilala.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Magical Dance, tome 1
  14 mars 2018
Magical Dance, tome 1 de Nao Kodaka
Un manga clairement destinée aux petites filles. Ce manga basé sur un jeu d'arcade japonais est très simple, on retrouve une héroïne fan de danse mais pas très douée et chaque fois qu'elle a un petit problème clochette apparait lui donne une carte avec un personnage de Disney qui à son tour apparait. C'est la même mangaka que princesse Kilala mais malheureusement ici elle est seule et ça se sent, où dans princesse Kilala il y avait une histoire qui se construisait ici il y a rien c'est juste un enchainement de tableau avec des personnages de Disney. Certes il est sûr que ce manga va sortir dans ma bibliothèque mais malheureusement ce n'est pas ça qui en fera un bon manga et c'est dommage car en prenant des codes de shonen il y avait moyen de faire un truc vraiment sympa. Présent : Mickey lilo et stich Tic et Tac Ariel et ses amis Cendrillon et marraine la fée.
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 5
  23 août 2015
Princesse Kilala, tome 5 de Nao Kodaka
Voici donc le dernier tome de la saga “Princesse Kilala“. Que dire si ce n’est que j’ai adoré ce manga, son univers, sa magie, ses princesses Disney et ses héros.



Dans ce dernier tome, Kilala, Rei et Sylphie atterrissent dans le monde d’Aladdin et Jasmine. On retrouve le tapis volant, le géni mais aussi les méchants tels que Jafar et son perroquet Iago. Kilala et ses amis vont suivre les aventures d’Aladdin et découvrir l’histoire d’amour de ce Disney tel qu’on la connaît. Après avoir trouvé le dernier joyau pour la couronne magique, Kilala, Rei et Sylphie se retrouvent à Paradisos et vont vouloir sauver les habitants de Valdou qui tente de s’emparer du Royaume.



J’ai encore une fois adoré les dessins qui sont très bien réalisés et en adéquation avec le physique des princesses. L’histoire est féérique, magique et plaira à toutes les personnes aimant l’univers Disney. Un manga très mignon et agréable à découvrir.
Lien : http://leslecturessucrees.co..
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 3
  14 juillet 2015
Princesse Kilala, tome 3 de Nao Kodaka
Kilala décide de retrouver Rei pour l'aider à sauver son pays Paradisos. Elle veut devenir la septième princesse et pour se faire elle s'entraîne lors d'un concours afin de devenir une élégante et gracieuse princesse.



On découvre dans ce tome qu'il y a un traître. J'ai été surprise de découvrir de qui il s'agit, car je ne m'attendais pas à un retournement de situation. Kilala va vouloir sauver Rei qui est retenu prisonnier par le partisan du coup d'État. C'est alors que la couronne va envoyer Kilala dans le monde de Cendrillon. L'histoire est propre à celle que l'on connaît avec les petites souris, marraine la bonne fée, l'horrible marâtre et les deux horribles soeurs de Cendrillon. Cendrillon veut participer au bal du prince afin de devenir princesse et réaliser son rêve. Elle est aidée par Kilala et marraine la bonne fée.



J'ai beaucoup aimé les dessins qui sont très bien réalisés. De plus, de nouveaux personnages apparaissent comme les parents de Kilala et Mill, une petite fille qui considère Kilala comme sa grande soeur. La relation entre Rei et Kilala évolue de plus en plus et un rapprochement très distinct voit le jour.



J'ai donc une fois de plus été entrainé dans ce manga Disney qui est très beau et se lit facilement.
Lien : http://leslecturessucrees.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 5
  18 mars 2015
Princesse Kilala, tome 5 de Nao Kodaka
Je continue dans les mangas avec une petite série de 5 tomes centré sur les disney. Pour entrer dans cet univers, il faut bien se dire que nous ne sommes pas sur notre bonne vieille planète (ou peut être dans le futur ?), pour moi c’est facile car dans ma tête j’arrive à mettre en bulle la plupart de mes lectures et imaginé qu’il s’agit d’un monde parallèle, mais tout le monde n’est pas moi ! (pour le plus grand bien de l’humanité) Donc, ne vous étonnez pas de voir des scooters qui semble être en lévitation et quelques petites choses dans ce style, tout comme la coutume d’élire une princesse (un peu comme notre miss France en y réfléchissant bien)



L’histoire ici est assez simple, Kilala est une collégienne très rêveuse, un jour, elle rencontre Rei, un prince venue d’une autre contré à la recherche de la princesse (légendaire ?) qui l’aidera à rétablir la paix dans son royaume à l’aide d’une couronne mystérieuse. Grâce à la puissante volonté et à son cœur pure, Kilala arrive à ouvrir (avec la couronne) un passage vers les mondes des princesses Disney, mais à certains moments précis : ceux où elle a le plus besoin de soutient. Grâce aux princesses, elle va découvrir ce qui fait d’elles de « vrais » princesse, pas un titre mais une façon d’être et de voir le monde (la bonté de cœur, la compassion, etc).



On retrouve ici plein de petite morale à travers les voyages qu’elle fait. Une série courte, dont les histoires auraient pu être un peu plus approfondie à mon goût (des voyages plus long dans les mondes de disney ? plus de voyage vers d’autres princesses ?). Cependant, le gros point positif de ce manga reste le graphisme que je trouve fabuleux. J’avoue que dans un premier temps la façon dont été dessiné les princesses m’a un peu bloqué, mais après tout en y réfléchissant je les trouvais bien plus réaliste que dans les versions de disney.



Bref, vous l’aurez compris, c’est un manga que j’ai vraiment apprécié. Il se lit rapidement et on passe un agréable
Lien : http://psycho-boook.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 2
  18 mars 2015
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
Je continue dans les mangas avec une petite série de 5 tomes centré sur les disney. Pour entrer dans cet univers, il faut bien se dire que nous ne sommes pas sur notre bonne vieille planète (ou peut être dans le futur ?), pour moi c’est facile car dans ma tête j’arrive à mettre en bulle la plupart de mes lectures et imaginé qu’il s’agit d’un monde parallèle, mais tout le monde n’est pas moi ! (pour le plus grand bien de l’humanité) Donc, ne vous étonnez pas de voir des scooters qui semble être en lévitation et quelques petites choses dans ce style, tout comme la coutume d’élire une princesse (un peu comme notre miss France en y réfléchissant bien)



L’histoire ici est assez simple, Kilala est une collégienne très rêveuse, un jour, elle rencontre Rei, un prince venue d’une autre contré à la recherche de la princesse (légendaire ?) qui l’aidera à rétablir la paix dans son royaume à l’aide d’une couronne mystérieuse. Grâce à la puissante volonté et à son cœur pure, Kilala arrive à ouvrir (avec la couronne) un passage vers les mondes des princesses Disney, mais à certains moments précis : ceux où elle a le plus besoin de soutient. Grâce aux princesses, elle va découvrir ce qui fait d’elles de « vrais » princesse, pas un titre mais une façon d’être et de voir le monde (la bonté de cœur, la compassion, etc).



On retrouve ici plein de petite morale à travers les voyages qu’elle fait. Une série courte, dont les histoires auraient pu être un peu plus approfondie à mon goût (des voyages plus long dans les mondes de disney ? plus de voyage vers d’autres princesses ?). Cependant, le gros point positif de ce manga reste le graphisme que je trouve fabuleux. J’avoue que dans un premier temps la façon dont été dessiné les princesses m’a un peu bloqué, mais après tout en y réfléchissant je les trouvais bien plus réaliste que dans les versions de disney.



Bref, vous l’aurez compris, c’est un manga que j’ai vraiment apprécié. Il se lit rapidement et on passe un agréable
Lien : http://psycho-boook.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 2
  15 juillet 2012
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
Je commence cet avis en remerciant Tchoups de me l'avoir prêté. Ayant apprécié le tome 1, je suis contente d'avoir pu lire celui-ci. Je dois avouer que le Disney de ce tome est l'un de ceux que j'aime le moins.



Dans le premier tome, on quitte Kilala dans une mauvaise posture : elle se noie. On devine donc rapidement que l'on va rencontrer La petite sirène Ariel. Elle a été séparée de Rei pendant la tempête, elle va donc se lancer à sa recherche avec l'aide d'Ariel, et ses amis marins.



Les dessins sont toujours très bien réalisés, très clairs et lisibles, il y a toujours une cohérence entre les différentes planches.



Les personnages ne sont pas des héros, ils ne sont pas « surhumains », ils ne sont pas plus fort que les tempêtes ou les maladies, ce qui change positivement. J'aime bien Rei, même si je trouve que certaines relations évoluent trop vite.
Lien : http://x-livres-passion-x.sk..
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 2
  28 juin 2012
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
Mon Avis :



Kilala, qui est à la recherche de Rei, se retrouve plongée dans le monde d’Ariel, la petite sirène. Elle fait donc connaissance des personnages qui peuplent le monde sous-marin, et ses nouveaux amis décident d’aider Kilala dans sa recherche. Mais pour cela, ils vont devoir affronter mille et un dangers : retrouver le jeune homme dont Kilala est éprise, mettre la main sur les fameuses collerettes blanches combattre Ursula, qui aimerait devenir reine et est prête à sacrifier ceux qui se dresseront sur son passage pour parvenir à ses fins… Y parviendront-ils ?



J’avais adoré découvrir le premier tome de Princesse Kilala et me replonger ainsi dans l’univers de Disney. Sans vous faire plus attendre, je vous annonce qu’il en est de même pour ce second volet, qui est lui aussi un coup de cœur.



Dès les premières pages, nous sommes immergés dans l’un des moments phares de La Petite Sirène : lorsque les animaux chantent la fameuse chanson « Sous l’océan », orchestrés par Sébastien. C’est un de mes passages préférés du dessin animé, donc cette entrée en matière m’a ravie. Dans ce manga, on retrouve le caractère bien trempé de Sébastien, qui fait tout pour qu’Ariel suive ses conseils et fasse plaisir à son père en suivant ses cours de chants, mais la belle prend un malin plaisir à le faire tourner en bourrique et n’en fait qu’à sa tête. On retrouve également Polochon, qui est toujours aussi mignon, Eurêka, la mouette tête en l’air, le roi Triton, l’horrible Ursula accompagnée de ses deux murènes… Sébastien étant de loin mon préféré, j’adore ce petit crabe au mauvais caractère. Mais ils apportent tous leur aide à Kilala pour l’aider à accomplir sa mission et à retrouver Rei, mais aussi à le sauver des griffes d’Ursula.



Une nouvelle fois, ce manga s’inscrit parfaitement dans l’univers de Disney. Beaucoup d’humour, mais aussi de l’amitié et de l’amour (qu’il soit amoureux ou familial). Bien évidemment, les aventures sont au rendez-vous, et de nouveaux éléments se dessinent quant à la recherche de la septième princesse. L’intrigue est rondement menée, et j’ai passé un très bon moment. Cet ouvrage contient également d’importantes révélations sur l’intrigue. Par ailleurs, il y a des petits intermèdes signés Tippy, le fidèle compagnon de Kilala, qui ne peuvent que vous faire sourire. L’auteure et la dessinatrice s’adressent aussi à leurs lecteurs, pour les remercier et nous donner leur avis sur leur œuvre. La fin de ce manga est d’ailleurs extrêmement touchante, et j’ai hâte de pouvoir lire le tome 3 car je n’ai aucune idée de ce qu’il nous réserve. Le suspense est à son comble ( !!!) et mon âme de petite fille toujours aussi fan.
Lien : http://decouverteslivresques..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 2
  25 juin 2012
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
très mignon et rigolo mais à réserver aux plus jeunes.
Commenter  J’apprécie          20
Princesse Kilala, tome 4
  18 mars 2015
Princesse Kilala, tome 4 de Nao Kodaka
Je continue dans les mangas avec une petite série de 5 tomes centré sur les disney. Pour entrer dans cet univers, il faut bien se dire que nous ne sommes pas sur notre bonne vieille planète (ou peut être dans le futur ?), pour moi c’est facile car dans ma tête j’arrive à mettre en bulle la plupart de mes lectures et imaginé qu’il s’agit d’un monde parallèle, mais tout le monde n’est pas moi ! (pour le plus grand bien de l’humanité) Donc, ne vous étonnez pas de voir des scooters qui semble être en lévitation et quelques petites choses dans ce style, tout comme la coutume d’élire une princesse (un peu comme notre miss France en y réfléchissant bien)



L’histoire ici est assez simple, Kilala est une collégienne très rêveuse, un jour, elle rencontre Rei, un prince venue d’une autre contré à la recherche de la princesse (légendaire ?) qui l’aidera à rétablir la paix dans son royaume à l’aide d’une couronne mystérieuse. Grâce à la puissante volonté et à son cœur pure, Kilala arrive à ouvrir (avec la couronne) un passage vers les mondes des princesses Disney, mais à certains moments précis : ceux où elle a le plus besoin de soutient. Grâce aux princesses, elle va découvrir ce qui fait d’elles de « vrais » princesse, pas un titre mais une façon d’être et de voir le monde (la bonté de cœur, la compassion, etc).



On retrouve ici plein de petite morale à travers les voyages qu’elle fait. Une série courte, dont les histoires auraient pu être un peu plus approfondie à mon goût (des voyages plus long dans les mondes de disney ? plus de voyage vers d’autres princesses ?). Cependant, le gros point positif de ce manga reste le graphisme que je trouve fabuleux. J’avoue que dans un premier temps la façon dont été dessiné les princesses m’a un peu bloqué, mais après tout en y réfléchissant je les trouvais bien plus réaliste que dans les versions de disney.



Bref, vous l’aurez compris, c’est un manga que j’ai vraiment apprécié. Il se lit rapidement et on passe un agréable
Lien : http://psycho-boook.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Princesse Kilala, tome 3
  18 mars 2015
Princesse Kilala, tome 3 de Nao Kodaka
Je continue dans les mangas avec une petite série de 5 tomes centré sur les disney. Pour entrer dans cet univers, il faut bien se dire que nous ne sommes pas sur notre bonne vieille planète (ou peut être dans le futur ?), pour moi c’est facile car dans ma tête j’arrive à mettre en bulle la plupart de mes lectures et imaginé qu’il s’agit d’un monde parallèle, mais tout le monde n’est pas moi ! (pour le plus grand bien de l’humanité) Donc, ne vous étonnez pas de voir des scooters qui semble être en lévitation et quelques petites choses dans ce style, tout comme la coutume d’élire une princesse (un peu comme notre miss France en y réfléchissant bien)



L’histoire ici est assez simple, Kilala est une collégienne très rêveuse, un jour, elle rencontre Rei, un prince venue d’une autre contré à la recherche de la princesse (légendaire ?) qui l’aidera à rétablir la paix dans son royaume à l’aide d’une couronne mystérieuse. Grâce à la puissante volonté et à son cœur pure, Kilala arrive à ouvrir (avec la couronne) un passage vers les mondes des princesses Disney, mais à certains moments précis : ceux où elle a le plus besoin de soutient. Grâce aux princesses, elle va découvrir ce qui fait d’elles de « vrais » princesse, pas un titre mais une façon d’être et de voir le monde (la bonté de cœur, la compassion, etc).



On retrouve ici plein de petite morale à travers les voyages qu’elle fait. Une série courte, dont les histoires auraient pu être un peu plus approfondie à mon goût (des voyages plus long dans les mondes de disney ? plus de voyage vers d’autres princesses ?). Cependant, le gros point positif de ce manga reste le graphisme que je trouve fabuleux. J’avoue que dans un premier temps la façon dont été dessiné les princesses m’a un peu bloqué, mais après tout en y réfléchissant je les trouvais bien plus réaliste que dans les versions de disney.



Bref, vous l’aurez compris, c’est un manga que j’ai vraiment apprécié. Il se lit rapidement et on passe un agréable
Lien : http://psycho-boook.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Princesse Kilala, tome 3
  20 août 2014
Princesse Kilala, tome 3 de Nao Kodaka
Les planches sont très belles et les princesses Disney sont très bien dessinées. L’histoire est un peu enfantine, mais ça se laisse lire.
Commenter  J’apprécie          10
Princesse Kilala, tome 2
  20 août 2014
Princesse Kilala, tome 2 de Nao Kodaka
Les planches sont très belles et les princesses Disney sont très bien dessinées. L’histoire est un peu enfantine, mais ça se laisse lire.
Commenter  J’apprécie          10
Princesse Kilala, tome 4
  24 avril 2014
Princesse Kilala, tome 4 de Nao Kodaka
Certainement mon tome préféré de la série, l'aventure est plus rythmée, moins de belles paroles ou alors mieux servis, l'étau se resserre autour de Paradisos et de ses ennuis. Un tome qui se termine sur une fin très prenante, ça donne très envie de lire le cinquième et dernier opus.



L'histoire se trouve plus sombre et mieux rythmée. Nous rencontrons deux princesses et leurs univers, celui de Belle (La Belle et la Bête) et celui d'Aurore (La Belle au Bois Dormant). Les ennuis à Paradisos se poursuivent à cause de la trahison de Valdou ainsi que de ses plans, j'ai beaucoup aimé la dernière partie du manga avec la fin très captivante. La découverte d'un nouveau protagoniste, Sylphie, est bien pensée, elle permet de renouveler et de relancer l'intrigue. Bref, je n'ai pas vu passer les pages tant j'ai été happée dans l'histoire, surtout que j'aime les deux mondes visités.



Le premier univers est celui touchant à la Belle et la Bête. Mon Disney préféré, j'ai bien aimé la fidélité de Nao Kodaka et de Rika Tanaka. L'esprit, les protagonistes, l'histoire, les lieux, tout est réuni pour nous faire plonger au cœur de cet univers très apprécié des fans de Disney. On retrouve avec plaisir Belle, la Bête, les objets animés comme Lumière, Big Ben, Zip et Mr Samovar, même Gaston ! Le character design reprend celui du dessin animé, les lieux nous sont familiers, l'histoire autour de l'amour de la Bête à Belle est bien exploitée. Il permet de parler de l'amour qui unit Rei à Kilala, même si Sylphie se présente comme la fiancée de Rei.



Sylphie est un protagoniste ombrageux. Elle est complexe, forte et peu sympathique, toutefois, elle semble être sensible, parfois ses réflexions nous agacent. Elle est si égoïste et si méchante, et pourtant, j'adore cette femme et ce qu'elle amène au récit, un souffle nouveau, une rivale de qualité à Kilala. Son character design est lui aussi très réussi, elle représente le genre « femme fatale », ses vêtements lui vont bien. Je préfère le couple Kilala-Rei, Kilala est plus douce, même si Sylphie est moins crédule.



Le magical girl et le shojo sont très présents. Le scénario est très girly, on y évoque l'amour, l'amitié, la force de croire en nos rêves, on parle de princesses, de magie, de contes... La couronne magique gagne deux pierres supplémentaires, et la magie survient encore plus avec le monde de la Belle au Bois Dormant. Cependant, il y a un côté plus sombre, Maléfique reste une femme très maléfique, c'est fou à quel point elle porte son nom.



Une fois de plus, l'univers est respecté. Maléfique, les trois fées protégeant la princesse, le magnifique château, les ronces et Aurore, nous retrouvons tous les éléments appartenant au dessin animé. Les dessins reprennent très fidèlement le design de Disney, les personnages sont reconnaissables au premier coup d'oeil, Madame Malécente respecte le style singulier appliqué à ce dessin animé. L'intrigue est moins rythmée que celle accordée à la Belle et la Bête, néanmoins, elle est plus sombre. Les lieux et les objets sont très beaux, et j'aime énormément la petite allusion à la guerre entre les deux fées et leurs couleurs respectives (rose et bleu).



Kilala et Rei évoluent au gré de leurs rencontres, ils ont à chaque fois quelque chose à leur apprendre. Rei défend Kilala aux griffes de Gaston, il représente réellement le prince charmant. Ils sont très attachants, sympathiques et leur relation est très forte, on prend plaisir à suivre leurs aventures. Valdou m'apparaît antipathique, il est très sournois, ses projets sont terribles et sa manière de détruire Paradisos est affreuse.



En conclusion, ce mélange d'univers original et Disney est bien pensé et exploité. On évolue dans des mondes connus, ceux de notre enfance et l'on prend plaisir à suivre la quête de Rei et de Kilala. L'arrivée de Sylphie annonce un renouveau dans l'intrigue déjà intéressante, elle amène un nouveau souffle dans les relations des protagonistes et donne des idées passionnantes dans l'histoire. J'ai adoré ce tome parce qu'il est plus sombre, mieux construit, captivant, ils emploient deux univers que j'affectionne – La Belle et la Bête et La Belle au Bois Dormant. La fin donne très envie de lire la suite et fin de cette série, très girly, divertissante et idéale pour se changer les idées.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Princesse Kilala, tome 3
  15 avril 2014
Princesse Kilala, tome 3 de Nao Kodaka
Un troisième tome qui poursuit dans la lignée des précédents, j'ai bien aimé ce tome sans qu'il soit mon préféré, j'ai énormément adhéré à la partie de l'intrigue concernant Paradisos.



Alors, oui, c'est un pur shojo jeunesse. Le côté fleur bleue, la romance, la facilité déconcertante de l'enchaînement des événements, les beaux messages d'amitié, d'amour, croire en ses rêves... C'est vrai que ça peut paraître simplet, mais personnellement, ça fait du bien. Un peu de savoir-vivre, de soutien, de rêve et de magie, c'est divertissant et reposant. Le côté petite fille qui devient une princesse est bien assumé, alors pourquoi le reprocher ? En tout cas, j'adhère totalement à l'esprit, même si je suis loin de lui ressembler !



La magie prend tout son sens avec la couronne et son étrange lien avec Kilala s'affine. J'ai un peu d'affection pour le sujet concernant les manières que doit avoir une princesse et que Kilala s'efforce d'apprendre auprès de Cendrillon. D'un autre côté, Rei se voit confronter à l'horreur, Paradisos n'a plus rien de paradisiaque, le coup d'État a transformé le pays en champ de ruine et de désespoir. Surtout que l'une de ses connaissances semble en être l'investigateur. Je m'y attendais un peu vu le manque d'information concernant le personnage, mais au fond, j'aurais aimé en savoir plus sur ses motivations.



Les textes sont simples et fluides. Tout le monde peut aisément se lancer dans l'aventure, les mots s'enchaînent très bien et en un rien de temps, l'on s'aperçoit que le tome est fini. L'action, l'humour, la romance, il y a de bons ingrédients parfaits pour se détendre et se changer les idées. Le scénario est sympathique, même si je le répète, peu de surprises sont à attendre, excepté quelques rebondissements agréables. Toutefois, j'ai passé un bon moment de lecture.



Le mélange d'univers original et celui de Disney s'imbriquent plutôt bien, je n'ai pas noté de failles dans le concept. Je ne suis pas fan du monde de Cendrillon, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai moins accroché à ce tome. En revanche, le talent de Nao Kodaka dans ses dessins se confirme. La qualité du dessin est splendide, j'ai vraiment eu devant mes yeux Cendrillon, la marraine, les belles-sœurs et la marâtre, Lady Tremaine. Le style est propre à Nao Kodaka tout en s'inspirant des traits du classique de Disney, même les lieux n'échappent pas à cette règle. On entre en plein cœur de l'histoire de Cendrillon, notamment le moment clé qui la transforme en princesse lui permettant de rejoindre le prince au bal.



Les personnages restent ce qu'ils sont. Kilala évolue à chacune de ses rencontres avec les princesses, elles ont toutes un petit truc à leur apprendre. Elle demeure attachante, drôle et pleine de vie, le genre d'héroïne très sympathique à suivre, simple et courageuse. J'aime la complicité qui s'installe entre elle et Cendrillon. Rei prend son destin en mains, il comprend ce qui s'est passé dans son pays et va tout faire pour rétablir la situation. Il grandit d'une autre façon, mais il se prépare à être roi. Valdou est une belle surprise, même si j'aurais préféré en apprendre plus sur lui, le voir plus ambigu dans les premiers tomes. Quant aux caractères des protagonistes du monde de Cendrillon, ils sont totalement fidèles à ceux du dessin animé, donc quel plaisir de revoir Gus Gus et Jack, ces chères souris !



En conclusion, j'ai passé un agréable moment de lecture, la série s'avère sympathique, divertissante et permet de se changer les idées. Le monde de Cendrillon est retranscrit fidèlement à mes souvenirs, on prend plaisir à retrouver les personnages de notre enfance interagir avec des protagonistes originaux. L'intrigue se laisse lire, j'aime cette histoire autour de Paradisos et j'ai hâte d'en lire la fin. Kilala et Rei sont deux bons héros que l'on adore suivre dans leurs diverses aventures, ce troisième tome est bien pensé.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00




Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'univers de One Piece

Qui est le mangaka de One Piece ?

Akira Toriyama
Masashi Kishimoto
Eiichiro Oda
Tite Kubo

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , japonCréer un quiz sur cet auteur