AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.96 /5 (sur 70 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Pessamit , 1991
Biographie :

Née en 1991, Natasha Kanapé Fontaine est Innushkueu de Pessamit sur la Côte-Nord. Poète, interprète, comédienne et militante, elle vit à Montréal.

Ajouter des informations
Bibliographie de Natasha Kanapé Fontaine   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Con­fi­dences d'écrivaine avec Natasha Kanapé-Fontaine, qui sort cet automne son pre­mier roman, Naue­takuan, un silence pour un bruit, après avoir pub­lié des essais et des recueils de nou­velles per­cu­tants ces dernières années. Dans ses pris­es de parole, que ce soit à tra­vers la lit­téra­ture ou ses appari­tions à la télévi­sion, l'artiste d'origine innue lutte con­tre le racisme et la dis­crim­i­na­tion envers les peu­ples autochtones. Cather­ine Per­rin assur­era l'animation. Avec: Natasha Kanapé Fontaine, Auteur·rice Catherine Perrin, Animateurrice Livre: Nauetakuan, un silence pour un bruit Le Site Web du #SalonDuLivreDeMontreal : https://www.salondulivredemontreal.com/ Retrouve-nous sur tous nos réseaux sociaux INSTAGRAM: https://www.instagram.com/salonlivremtl/ TIKTOK: https://www.tiktok.com/@salonlivremtl TWITCH: https://www.twitch.tv/lismoimontreal DISCORD: https://discord.gg/7MP3veRP FACEBOOK: https://www.facebook.com/salondulivredemontreal/ #slm2021

+ Lire la suite

Citations et extraits (57) Voir plus Ajouter une citation
Laissons-nous imbiber du silence
humide des villes
où nous brûlons
où nous attendons
où nous dormons
où nous dansons
sur les draps mêlés
les yeux ivres
Commenter  J’apprécie          130
Je voudrais qu’un cri sorte de ma gorge. Je n’y arrive pas. […] Je hurlerais mon propre nom. Pour que le passé change à tout jamais.

(XYZ, p.28)
Commenter  J’apprécie          100
Trop longtemps
j'ai porté mon canot
en des forêts citadines
mon pays m'appelle
mon pays me revient
j'achève mon exil
pour un retour
tremblant.
Commenter  J’apprécie          20
j’aimerais parfois que tu reviennes et me révèles
ces récits qui ne se racontent pas

histoires oubliées, ou simplement mises de côté –
ce qu’on ne dit pas

les enfants ne sont pas encore nés mais je leur dirai
tu as vécu

ils sauront que l’on a existé avant eux
et que d’autres existeront après

tout est un cercle.
Commenter  J’apprécie          80
Natasha Kanapé Fontaine
   
   
La Cité interdite
Où tu te pointes
Corps arqué
Tête droite
Jambes d’acier

L’océan est en toi
Ancêtre des survivants
Les lois
Ne sont pas nôtres
Notre voix
Est à toutes
Tous

Tout
En toi
Vit

Et nous sommes
Vivants.
Commenter  J’apprécie          80
Trop longtemps
j'ai porté mon canot
en des forêts citadines
mon pays m'appelle
mon pays me revient
j'achève mon exil
pour un retour
tremblant.
Commenter  J’apprécie          80
Nous sommes les épouses du grand arbre
L'aube danse
Nous n'avons de mort pour les morts
Nous n'avons de vie pour les vivants
Nous n'avons que l'élixir
De la haute vision

Si vous ne savez vivre
Vous devrez mourir
Si vous ne savez mourir
Vous devrez vous enchaîner
Au cœur de la grâce.

(P21)
Commenter  J’apprécie          70
TES DENTS lacèrent mes vertèbres
tes yeux s’embrouillent de cèdre
notre lit de feuilles mortes se labourent nos chasses
épurées de ton cidre
je voudrais déjà m’enfuir
tes murs m’entourent
c’est d’air pur dont je devrais vivre

mes veines gonflées d’effluves
ton désir invitant mon esprit à s’éteindre
à fermer les yeux
et tu m’exhortes à t’étreindre

je brûlais de tes tendresses vives mes cendres.
Commenter  J’apprécie          60
JE REVIENDRAI alors là je serai en exil là-bas
même avec les branches de sapin et les rues chiennes
même avec les rires mille ans et les alcooliques toujours
même avec les ciels piqués de dents en bois d’ébène
même avec les amies qu’on reconnaît une saison juste
et repartent celle d’après

et le royaume avec le songe que font les Esprits le soir.
Commenter  J’apprécie          60
…une nuit un rêve
mon fils lui dirai-je
tu dois retrouver
la route

vers les pieds
de ta mère…
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Natasha Kanapé Fontaine (85)Voir plus

Quiz Voir plus

Qui est l'auteur de cette citation?

La nuit descend On y pressent Un long un long destin de sang.

Gérard de Nerval
Charles Baudelaire
Guillaume Apollinaire
Paul Verlaine

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur