AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.09 /5 (sur 154 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Le nom de Natasha Trethewey ne vous dira peut-être rien, mais il gagne à être connu. Trente-cinq ans après la mort violente de sa mère à Atlanta, l'écrivaine qui s'était juré de ne jamais y revenir, s'y retrouve pourtant pour des raisons professionnelles.
Evitant jusqu'à Memorial Drive, l'autoroute qu'elle empruntait pour se rendre à la maison où elle vivait avec sa mère, elle tombe pourtant un jour, par hasard dans un restaurant, sur un procureur-adjoint qui se souvient d'elle et va lui remettre des cartons d'archives autrement vouées à être détruites. Le début d'une quête douloureuse et d'une longue rédemption pour Natasha Trethewey, qu'elle raconte dans Memorial Drive, publié le 19 août 2021 aux éditions de l'Olivier.

Natasha Trethewey a obtenu le Prix Pulitzer en 2006 puis fut Poet Lauréate en 2012 & 2013.
+ Voir plus
Source : Francetvinfo.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Natasha Trethewey   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Superbe récit que ce "Memorial drive" de Natasha Trethewey (@editionsdelolivier ), qui raconte le meurtre de sa mère par son ex-mari. Ces pages ne sont jamais glauques, juste tristes et émouvantes.


Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Cannetille   23 mars 2022
Memorial Drive de Natasha Trethewey
L’esprit travaille de telle façon que, lorsque nous voyons et percevons quelque chose pour la première fois, cela se fait toujours à travers le filtre de ce que nous avons déjà vu.
Commenter  J’apprécie          252
Kittiwake   20 septembre 2021
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Bien sûr, nous sommes faits de ce que nous avons oublié, de ce que nous avons cherché à enterrer ou à retrancher. Une part d’oubli est nécessaire et l’esprit travaille à nous protéger de ce qui est trop douloureux ; cela n’empêche pas certains aspects d’un traumatisme de vivre dans notre corps et de se manifester de façon impromptue.
Commenter  J’apprécie          180
Zephirine   16 mars 2022
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Depuis ce premier rêve, tout au long de ma vie d'adulte, j'ai vécu avec la culpabilité d'avoir été impliquée dans la mort de ma mère - ou plus exactement, avec l'idée qu'elle était morte parce que je ne le suis pas.
Commenter  J’apprécie          140
larmordbm   31 janvier 2022
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Pendant longtemps, j'ai essayé d'oublier autant que possible ce qui s'est passé pendant ces douze années, entre 1973 et 1985. Je voulais bannir cette partie de mon passé, un acte d'autocréation par lequel je chercherais à n'être constituée que de ce que je décidais de me souvenir. J'ai choisi d'inscrire le mot fin sur l'année qui a suivi notre départ du Mississipi, et le mot début après le moment de la perte - la mort de ma mère.
Commenter  J’apprécie          110
mumuboc   23 septembre 2021
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Regarde-toi. Aujourd'hui encore tu cris que tu peux prendre tes distances avec cette petite fille par l'écriture, en recourant à la deuxième personne du singulier, comme si tu n'étais pas celle à qui tout cela est arrivé. (p13)
Commenter  J’apprécie          110
JIEMDE   24 août 2021
Memorial Drive de Natasha Trethewey
J’ai besoin de donner du sens à notre histoire, de comprendre la trajectoire tragique qu’a suivie la vie de ma mère et la façon dont ma propre vie a été façonnée par cet héritage.
Commenter  J’apprécie          110
armand7000   26 novembre 2021
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Quand j'essaye d'écrire sur ma mère, sur ces années perdues dont je ne peux pas me souvenir, tout s'eparpille. J'écris sur un bloc notes jaune que je transporte avec moi jusqu'à ce que les pages se détachent toutes seules, arrachées à l'adhesif

du haut. J'écris sur des bouts de papier- enveloppes, tickets de caisse-et je les egare. J'enregistre des notes audio sur mon téléphone et ma voix rauque m'est étrangère. J'écris dans mon journal aux pages blanches en les prenant par la fin, au milieu, comme si mon coeur avait été retourné. Je rassemble tout ce que je peux, pages manuscrites, carnets et journaux, bloc-notes jaunes et blancs entassés sur mon bureau.
Commenter  J’apprécie          50
Alice_   02 septembre 2021
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Sugar ne s'exprimait pas comme mon père, mais elle aussi recourait aux idiotismes et aux métaphores. Elle me faisait taire à l'église en me disant d'être "aussi silencieuse qu'un rat pissant sur du coton". Le moindre secret commençait par "Motus et bouche cousue mais...". Quand elle a appelé son petit chien Toby en référence, m'a-t-elle expliqué, au terme vaudou qui désigne une amulette, j'étais ravie, persuadée qu'elle avait des pouvoirs magiques et était capable de changer d'apparence. Elle aimait la poésie des psaumes qu'elle récitait souvent en effectuant ses tâches ménagères. Des années plus tard, quand la démence l'a empêchée de parler normalement, elle psalmodiait ce qu'elle avait besoin de dire en adoptant cette même cadence. Bien avant que nous reconnaissions les signes de sa maladie, Sugar se présentait tous les jours à la porte de derrière en chantant mon nom à travers la moustiquaire, me tendant trois figues encore vertes au creux de sa paume : une offrande. Attends, semblaient dire les fruits, sois patiente et la douceur viendra. Sans prononcer un mot, elle m'apprenait le pouvoir figuré des objets, leurs juxtapositions riches de sens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cannetille   23 mars 2022
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Bien sûr, nous sommes aussi faits de ce que nous avons oublié, de ce que nous avons cherché à enterrer ou à retrancher. Une part d’oubli est nécessaire et l’esprit travaille à nous protéger de ce qui est trop douloureux ; cela n’empêche pas certains aspects d’un traumatisme de vivre dans notre corps et de se manifester de manière impromptue. Même quand j’essayais d’enterrer le passé, des fragments de ces années perdues ne cessaient de resurgir, de me revenir à l’esprit sans que je l’aie voulu. Ces souvenirs – certains intrusifs, certains jolis – semblent plus significatifs aujourd’hui, pareils à des jalons sur un chemin. Et je suis capable de voir ce chemin uniquement parce que je suis revenue sur mes pas afin d’y trouver un instant révélateur, la preuve d’un élément déclencheur.
Commenter  J’apprécie          40
CelineChaix   03 octobre 2021
Memorial Drive de Natasha Trethewey
Je pense aux mots d'Orson Welles: "une fin heureuse dépend du moment où l'on arrête l'histoire. "
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Natasha Trethewey (191)Voir plus


Quiz Voir plus

Harry Potter en 20 questions

Quel train prend Harry pour aller à Poudlard ?

Un RER
Thomas le train
Poudlard Express
Le TGV

20 questions
665 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur