AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 150 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Nathan Filer a été infirmier psychiatrique à l’hôpital de Bristol, la ville où il réside. Il a suivi les cours de Creative Writing de l’Université de Bath.

Il remporte le Prix Costa 2013 pour The Shock of the Fall (Contrecoups).

Source : www.livreshebdo.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
athan Filer -Yesterday Unknown, Today Costa Book Of The Year Winner!
Citations et extraits (62) Voir plus Ajouter une citation
marina53   04 décembre 2014
Contrecoups de Nathan Filer
La maladie mentale nous replit sur nous-mêmes. C'est mon avis. Elle fait de nous les prisonniers à vie de la douleur qui occupe nos têtes, tout comme la douleur d'une jambe brisée ou d'un pouce entaillé accapare l'attention et s'y cramponne au point que la jambe ou le pouce valides cessent d'exister.

Je suis coincé, replié sur moi-même.
Commenter  J’apprécie          351
marina53   04 décembre 2014
Contrecoups de Nathan Filer
On ne choisit pas les souvenirs qu'on garde.
Commenter  J’apprécie          351
StefEleane   27 octobre 2014
Contrecoups de Nathan Filer
BONJOUR, je m'appelle votre potentiel. Mais vous pouvez m'appeler inexploité. Je suis les occasions manquées. Je suis les attentes à jamais déçues. Je passe mon temps à vous narguer, malgré tous vos espoirs.Merci de me talquer le cul quand vous faites me toilette et n'oubliez pas que ma merde a exactement la même odeur que la vôtre.
Commenter  J’apprécie          232
StefEleane   26 octobre 2014
Contrecoups de Nathan Filer
Il existe à Bristol un pont célèbre, le pont suspendu de Clifton. C'est un endroit très prisé par les candidats au suicide. On y trouve même un panneau avec le numéro de téléphone de SOS Amitié.
Commenter  J’apprécie          180
Amelysbooks   27 mars 2016
Contrecoups de Nathan Filer
On a tous en nous un mur qui sépare les rêves de la réalité, mais le mien est fissuré. En se tortillant, en se faisant tout petits, les rêves arrivent à passer au travers jusqu'à ce que je ne puisse plus bien faire la différence.

Des fois le mur s'écroule complètement.

C'est là que les cauchemars commencent.
Commenter  J’apprécie          170
JeanPierreV   08 novembre 2015
Contrecoups de Nathan Filer
Le pire dans cette maladie, ce n'est pas ce qu'elle me fait croire, ni ce qu'elle me fait faire. Ce n'est pas l'emprise qu'elle a sur moi ni même l'emprise qu'elle autorise les autres à avoir. Le pire de tout, c'est qu'elle m'a rendu égoïste. La maladie mentale nous replie sur nous-même. C'est mon avis. elle fait de nous les prisonniers à vie de la douleur qui occupe nos têtes, tout comme la douleur d'une jambe brisée ou d'un pouce entaillé accapare l'attention et s'y cramponne au point que la jambe ou le pouce cessent d'exister. "(P.315)
Commenter  J’apprécie          130
LesLecturesDeCledesol   04 novembre 2014
Contrecoups de Nathan Filer
Ça n’a rien à voir avec la pitié. La pitié, je l’ai déjà vue dans le regard des autres, surtout chez les infirmières psychiatriques – soit les fraîchement diplômées qui ne sont pas encore endurcies, soit les maternelles aux yeux humides qui, en me regardant, voient ce qui aurait pu arriver à leur propre môme.
Commenter  J’apprécie          130
Croquignolle   12 mai 2018
Contrecoups de Nathan Filer
Nanny Noo me gronde quand je suis comme ça. Elle me dit que ça ne sert à rien de ruminer, qu'il faut savoir apprécier les choses du quotidien, qu'il y a du bonheur dans un plat qu'on cuisine, dans une promenade au bon air. Je sais qu'elle a raison. Sauf que, le bonheur, c'est plus facile de le voir dans un plat qu'on a fait soi-même quand on a quelqu'un pour vous passer le ketchup.
Commenter  J’apprécie          120
Croquignolle   16 mai 2018
Contrecoups de Nathan Filer
Elle a connu la tristesse. C'est ça. Je n'en ai pris conscience qu'en l'écrivant. Et, ayant connu la tristesse, elle a découvert la bonté.
Commenter  J’apprécie          110
livreclem   13 novembre 2014
Contrecoups de Nathan Filer
"Je crois qu'il existe une date de péremption quand il s'agit de mettre sur le dos de ses parents le fait qu'on soit abîmé par la vie. "
Commenter  J’apprécie          100
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Nathan Filer(1)Voir plus


Quiz Voir plus

VIEUX MOTS pas très gentils

Quel est le sens de « sapajou » ?

Homme paresseux
Homme laid
Femme qui ressemble à une guenon.

12 questions
124 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaireCréer un quiz sur cet auteur
.. ..