AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.87 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Nelly Kaprièlian est une critique littéraire française qui écrit pour Les Inrockuptibles (depuis 1990) où elle dirige les pages littéraires de l'hebdomadaire et participe à l'équipe livre de l'émission radio Le Masque et la Plume.

En 2012, lors de la vente aux enchères à Los Angeles de la garde-robe de l'actrice Greta Garbo, elle acquiert un manteau de la star qui sera à l'origine de l'écriture de son premier livre, tout à la fois roman-essai-autobiographie, "Le Manteau de Greta Garbo".

En 2016, elle publie "Veronica".

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jonathan Safran FoerL'Avenir de la planète commence dans notre assiette Rencontre animée par Nelly Kaprièlian - Interprète : Marguerite Capelle Le réchauffement climatique est la question cruciale de notre époque. Dans L'avenir de la planète commence dans notre assiette, Jonathan Safran Foer l'affronte à sa façon, une façon surprenante, créative et engagée. L'angle qu'il privilégie est celui de l'élevage intensif des animaux pour la consommation de viande, une aberration écologique et morale aux conséquences désastreuses, qui pourrait bien détruire notre planète. L'auteur analyse avec empathie et humour les défis auxquels nous avons à faire face et propose des solutions concrètes. Avec ce texte qui est peut-être, en fin de compte, un essai très optimiste il nous dit qu'il n'est jamais trop tard pour inverser la tendance. Né en 1977, Jonathan Safran Foer est l'auteur de Tout est illuminé (L'Olivier, 2003), Extrêmement fort et incroyablement près (L'Olivier, 2006), Faut-il manger les animaux ? (L'Olivier, 2011) et Me Voici (L'Olivier, 2017) qui ont tous rencontré un grand succès public et critique. À lire – Jonathan Safran Foer, L'Avenir de la planète commence dans notre assiette, trad. de l'anglais (américain) par Marc Amfreville, Éditions de l'Olivier, 2019. Le Mardi 15 octobre 2019 - 19H00
+ Lire la suite

Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
Nelly Kaprièlian
Ziliz   09 mai 2020
Nelly Kaprièlian
■ Le bras d’honneur de Claro au Prix Renaudot.

-- Dans un tweet, l’écrivain et traducteur vient d’exiger du Prix Renaudot que son roman soit retiré de leur sélection 2020. --



Sa lettre au jury du Prix Renaudot, que Claro vient de poster sur son compte Twitter, commence très courtoisement : "Je vous remercie d’avoir pris la peine de le lire (ou de le feuilleter)", pour s’achever à la tronçonneuse : "En ces temps où la question du masque est sur toutes les lèvres (à défaut du masque lui-même), je n’ai pas envie de participer à quelque mascarade que ce soit, même patronnée par des écrivains aussi talentueux et prestigieux que le sont, pour ne citer qu’eux, messieurs Beigbeder, Giudicelli et Besson".



Traducteur de grandes œuvres américaines (Thomas Pynchon), découvreur de Mark Danielewski (le génialement inventif 'La Maison des feuilles'), écrivain ambitieux, critique exigeant (et hilarant, voir la tribune qu’il a tenue au 'Monde des Livres'), Claro vient de publier 'La Maison indigène' (Actes Sud), un récit autour de l’histoire de sa famille en Algérie, sélectionné donc par le Prix Renaudot.



Il termine sa lettre en citant Flaubert "Les Honneurs déshonorent" et exige que le jury retire immédiatement son titre de leur liste. Claro rappelle qu’il ne souhaite pas que ses livres soient récompensés, ni sélectionnés - face à la comédie des prix, à la vaste blague qu’est aujourd’hui le Prix Renaudot, on ne peut que rêver que d’autres écrivains suivent les pas de Claro et refusent, comme lui, de participer à cette grande mascarade.



Le jury Prix Renaudot, dont Jérôme Garcin a démissionné il y a deux mois, est devenu l’une des incarnations de ce qu’il y a de plus rance dans le milieu littéraire. Il a aussi la réputation de récompenser avant tout ses ami·es des jurés, notamment le pédocriminel Gabriel Matzneff qui recevait le Renaudot de l’essai en 2013 pour son livre 'Séraphin c’est la fin'. Rappelons que Christian Giudicelli, membre du jury Renaudot, accompagnait régulièrement Matzneff aux Philippines, où celui-ci aurait eu des rapports sexuels avec des mineurs.



A quand de grands changements dans l’organisation des Prix littéraires Français ? Franchement, la littérature y gagnerait. En attendant, on salue le bras d’honneur de Claro au Renaudot.



_____



• article du 5 mai 2020 dans les Inrockuptibles

>> https://www.lesinrocks.com/2020/05/05/livres/livres/le-bras-dhonneur-de-claro-au-prix-renaudot/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
Bazart   16 septembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
« Sur mon lit de mort, quel regard jetterai-je sur la vie que j’avais eue : me sentirai-je heureuse parce que tel soir, j’étais la femme la mieux habillée du restaurant où il m’invitait ?
Commenter  J’apprécie          170
Bazart   02 septembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
Je ne possédais rien, rien d'autre que des vêtements et un sac Chanel. Je venais d'un peuple qui avait été dépossédé.
Commenter  J’apprécie          100
Sharon   07 novembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
Ce que dit de Acosta, et qui me fait mal, c'est qu'elle ne comprend pas comment elle, issue d'une riche famille d'aristocrates espagnols, a pu s'abaisser à aimer une "servante suédoise" qui, comme tous les pauvres, ne s'intéresse qu'à des sujets médiocres, et dont le vrai visage, derrière le masque de cinéma, est forcément vulgaire.
Commenter  J’apprécie          70
Marti94   21 novembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
Une seule burka avait le pouvoir de soustraire à un être sa liberté, de lui nier son droit le plus important : avoir le choix.
Commenter  J’apprécie          60
Sharon   07 novembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
La question que pose Breakfast at Tiffany's est bien plus profonde que ce que l'on a bien voulu y voir : de quoi faut-il s'amputer, quand on est issu d'origine modeste, pour changer de classe sociale ? Et se faire croire qu'on vit, enfin, dans un rêve... Quel prix à payer ?
Commenter  J’apprécie          50
pilyen   14 décembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
La mode se faisait le bras armé d'une société pour retourner la peau de tout mouvement contestataire, pour n'en garder qu'une enveloppe vide à vendre au plus offrant.
Commenter  J’apprécie          50
MissG   26 avril 2015
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
Pourquoi s'achète-t-on des vêtements ? Pour plaire, séduire, piéger l'autre sexuellement, pour jouer le jeu social qu'on s'est choisi ou qu'on nous a assigné ? Pour changer de peau et devenir une autre, se mettre en scène mentalement dans une vie parfaite ? Se faire belle ou s'enlaidir, se rendre attirante ou repoussante, ou se parer d'une armure ou encore vouloir être déshabillée ?
Commenter  J’apprécie          40
Marti94   21 novembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
Garbo fut la femme la plus riche de Hollywood, la première femme à être mieux payée que les hommes, le premier mythe du XXe siècle. Et pourtant, ça n’avait pas suffi. Quelque chose lui avait échappé.
Commenter  J’apprécie          40
Marti94   28 novembre 2014
Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprièlian
Un gardien eut pitié d’elle. Il avait conservé la chemise du mort, et face à la détresse de la jeune femme, la lui rendit volontiers. Alors, elle prit le vêtement et l’enterra à la place du corps.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Jean-Pierre Bacri

"Quelle majorité ? Celle qui croyait que la terre est plate ? ... Celle qui est pour la peine de mort ?" Dans quel film peut-on entendre Bacri poser cette question ?

Le goût des autres
Cuisine & dépendances
Comme une image

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : comédiens , théâtre , cinéma français , culture littéraireCréer un quiz sur cet auteur