AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de latina


latina   22 septembre 2011
Le renard à l'anneau d'or de Nelly Kristink
Un son lointain, d'abord faible et tremblé puis ample et grave se fit entendre et se mua en un appel d'une douceur déchirante. De ma vie, jamais je n'avais entendu le cor dans les profondeurs des bois. Mon coeur se mit à battre avec force. J'avais éprouvé un réel chagrin en quittant Maisière, clair et gai au bord de son fleuve, et je n'ignorais pas qu'au Rondbuisson m'attendaient la forêt, la lande, la neige et le vent, éléments hostiles à une enfant de plaine qui avait jusque-là éparpillé des chansons au fil de l'eau, sur des rives ensoleillées où mûrissait la fraise.
Et soudain, par le truchement romantique d'une sonnerie de chasse, m'était donnée la révélation du charme de la montagne. Je vis sa beauté comme un peintre ébloui qui se hâte de jeter des valeurs sur la toile. N'étais-je pas d'ailleurs la soeur de l'eau, de l'arbre et de l'oiseau que mon père m'avait appris à aimer?
Commenter  J’apprécie          20





Ont apprécié cette citation (1)voir plus