AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.79 /5 (sur 162 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : La Nouvelle-Orléans , 1975
Biographie :

Nic Pizzolatto est romancier, nouvelliste et scénariste.

Auteur de deux livres, il a enseigné la fiction et la littérature à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, l' Université de Chicago, et DePauw University .

En 2010, il quitte le milieu universitaire et vit maintenant avec sa famille à Los Angeles.

Il est écrivain pour l' AMC show télévisé, The Killing , et HBO l'a embauché pour élaborer un programme original.

De plus, il a écrit l'adaptation cinématographique de Galveston pour le réalisateur John Crowley , et il va adapter le livre Le Snakehead pour le réalisateur Stephen Gaghan , entre autres projets.

Son premier roman, Galveston (Prix du premier roman, 2011), a été publié par Scribner en Juin 2010.

En 2012, il a créé la série américaine True Detective, diffusée par la chaîne HBO depuis janvier 2014 et réalisée par Cary Fukunaga. Il est également producteur délégué et showrunner de cette série.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Bande annonce du film Galveston (2018), adaptation du roman de Nic Pizzolatto

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Thyuig   27 octobre 2014
Galveston de Nic Pizzolatto
Des gus comme eux, j'en avais connu toute ma vie, des abrutis de bouseux englués dans un ressentiment permanent. Ils torturent de petits animaux, puis, une fois adultes, battent leurs gosses à coups de ceinture, démolissent leur pick-up en conduisant bourrés, trouvent Jésus à l'âge de quarante ans, et se mettent alors à fréquenter l'église et les putes.
Commenter  J’apprécie          130
spleen   05 février 2017
Galveston de Nic Pizzolatto
La peau de ma paupière me démange sous mon bandeau , et je le soulève. Mon oeil mort est trempé de larmes ; je les étale sur ma joue pour les chasser.

Je me trompais donc , quand je disais à Rocky qu'on peut choisir ce qu'on ressent . Ce n'est pas vrai. Il n'est même pas vrai que l'on puisse choisir le moment où on ressentira quelque chose . Ce qui se produit , c'est que le passé se coagule comme une cataracte, ou une une croûte - une croûte de souvenirs sur vos yeux . Et un jour la lumière la perce .
Commenter  J’apprécie          120
Stockard   19 septembre 2018
Galveston de Nic Pizzolatto
J'ai éprouvé l'horreur trouble qui accompagne certaines gueules de bois où l'on se demande ce qu'on a fait exactement, quelles ardoises on s'est collé sur le dos.
Commenter  J’apprécie          120
Stockard   18 septembre 2018
Galveston de Nic Pizzolatto
Je me souviens qu'un de mes potes m'a dit un jour que chaque femme qu'on aime est à la fois une mère et une soeur qu'on n'a pas eues ; et que ce que nous cherchons toujours, en réalité, c'est notre côté féminin, l'animal femelle en nous ou un truc comme ça. Ce garçon-là pouvait dire ce genre de chose parce que non seulement c'était un junkie, mais qu'en plus il lisait des livres.
Commenter  J’apprécie          110
Stockard   20 septembre 2018
Galveston de Nic Pizzolatto
Le mari de Loraine avait le visage épais et le cheveu rare, l'air amical de quelqu'un qui se laisse dorloter, genre fox-terrier.
Commenter  J’apprécie          120
Stockard   16 septembre 2018
Galveston de Nic Pizzolatto
On a l'air moins louche quand on accepte de rencontrer des gens.
Commenter  J’apprécie          120
Stockard   15 septembre 2018
Galveston de Nic Pizzolatto
Et au moment où je me rangeais sur le bas-côté, la voiture du flic nous a dépassés comme une flèche dans des rugissements de sirène et des éclairs de gyrophare. Cette vision a été l'une des plus belles de toute ma vie – ces lumières qui clignotaient, de plus en plus petites à mesure que le flic s'éloignait.
Commenter  J’apprécie          100
Thyuig   28 octobre 2014
Galveston de Nic Pizzolatto
J'ai gardé le cap à l'ouest, avec le soleil dans le dos, pendant que le sommeil envahissait de plus en plus le visage des filles. Cette vieille règle me revenait : tu dois purger ta propre peine, pas celle d'un autre. Mais une fois que tu l'as purgée ? J'ai baissé les yeux vers la petite endormie, un poing sous le menton.

"Pourquoi est-ce que tu as enlevé le silencieux ?"

Rocky a haussé les épaules et suivi des yeux quelque chose à l'extérieur. " Je me suis dit que ça aurait l'air plus méchant si je l'enlevais.

- T'es jamais allée à Galveston."

Elle a fait non de la tête.
Commenter  J’apprécie          80
Mahpee   04 octobre 2014
Galveston de Nic Pizzolatto
Les visages, le long du comptoir, se fondent dans l'ombre ou prennent un air bizarrement poignant quand ils se lèvent vers la lumière bleu pâle du téléviseur posé derrière le bar. On y montre une carte météorologique informatisée où tournoie, juste au-delà de la côte du texas, dans le golfe du Mexique, un brillant tourbillon écarlate et pourpre. On dirait l'empreinte du pouce de Dieu. Il serait descendu poser son doigt ici.
Commenter  J’apprécie          80
Thyuig   27 octobre 2014
Galveston de Nic Pizzolatto
Je me sentais un peu coupable parce que j'avais plus ou moins projeté de le planter dans le cou, ce soir, mais ç'aurait été l'équivalent de foutre des de pieds à un paralytique. Il faut une bonne raison.

J'ai le sens du fair-play.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Galveston" de Nic Pizzolatto.

Comment s'appelle le bar de Stan ?

Stan's street
Stan's road
Stan's place

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Galveston de Nic PizzolattoCréer un quiz sur cet auteur

.. ..