AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Nick Mason (9)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason
  06 juillet 2015
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason de Nick Mason
Ce livre est le seul écrit par un membre du groupe, en l'occurrence Nick Mason, le batteur et, quelque part, l'arbitre des grands egos, à savoir David Gilmour et Roger Waters, en conflit depuis maintenant bien des années.

Alors ce livre est intéressant, particulièrement quand Mason s'attarde sur son parcours personnel, au sein du groupe et en dehors, car il a produit quelques artistes de renom dont Carla Bley. Mais lorsqu'il s'agit d'entrer plus profondément dans la dynamique du groupe et dans les conflits qui ont émaillé son existence, Mason se montre nettement plus circonspect et pour cause : les sensibilités sont exacerbées et Mason a dû soumettre sa copie aux intéressés pour pouvoir espérer la publier... La même circonspection est perceptible dans le traitement de Syd Barrett, le génie maudit et météore des débuts du groupe. Il confirme en tout cas qu'un sentiment diffus de culpabilité a toujours été présent dans le groupe après son départ, par ailleurs exprimé dans l'album "Wish you were here"...

Mais le livre est fort bien écrit, avec une touche d'humour très britannique et constitue un indispensable pour les fans du groupe, avec la biographie de Mark Blake (Pigs might fly).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason
  07 mai 2015
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason de Nick Mason
Pink Floyd a donné lieu à toute une littérature juteuse, plus ou moins honnête, plus ou moins documentée, plus ou moins partisane. Mais lorsqu'une biographie émane de l'un des membres du groupe, de surcroît le plus sympathique, on ne peut guère mettre en doute la sincérité de la démarche. Nick Mason n'a plus à assurer sa retraite, ni celle de ses enfants ou de ses petits enfants. Peut-être avait-il simplement besoin, lui qui s'est toujours adapté avec souplesse aux décisions autoritaires des deux grosses têtes, de dire certaines choses, une bonne fois pour toutes, de livrer son point de vue sur des sujets dont la presse et les fans ont fait des gorges chaudes.



Pas de vindicte ici, ni d'ego surdimensionné, mais un récit bourré d'humour et de lucidité. Mason ne se fait aucune illusion sur les raisons réelles du succès de Pink Floyd et l'attribue parfois volontiers à des facteurs extérieurs à la musique. La vie au quotidien, les tournées, le studio, les moments forts, les petites et grandes lâchetés, les anecdotes de toutes sortes – dont la fantaisie augmente proportionnellement à la notoriété de la bande - tout y passe, sans nostalgie ni atermoiements, sans la mélancolie d'une époque révolue. Les dissensions légendaires qui ont secoué le groupe y sont exposées par l’œil de celui qui a rarement pris part aux conflits; une version forcément partiale, comme le reconnaît lui-même l'auteur.



Si feu Rick Wright ne pourra plus livrer sa vision des choses, peut-être qu'un jour Gilmour ou Waters donneront leur propre variante. En attendant, on se régale avec cette savoureuse chronique, agrémentée de nombreuses photos, et narrée avec détachement, modestie et esprit.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason
  04 juin 2017
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason de Nick Mason
Imaginez-vous un pâturage d'herbe bien vert sans pâquerettes avec au fond, des arbres et une habitation. le ciel est d'un bleu presque turquoise avec des nuages un peu gris. Autrement dit, on sort d'un épisode de pluie. Dans le pâturage, on peut voir un homme avec un casque type moto et habillé en combinaison de motard également, qui pourrait être sans aucun doute, Nick Mason habillé en pilote d'automobile. Dans le ciel, on peut apercevoir la face cachée de la lune, là où il y a plein de cratères. Et au milieu de cette somptueuse couverture, on voit un miroir réfléchissant le ciel et la lune divisée en deux.

La quatrième de couverture montre une contorsionniste, dont le corps est peint de plusieurs couvertures d'albums du immense groupe Pink Floyd. Quelques phrases du batteur sont écrites autour de cette femme en question.



Un bref résumé se situe sur la gauche, dans le rebord de la couverture qui recouvre le livre. Et il y a plein de dessins au crayon rouge qui semblent être sous l'eau car il y a les ondes d'une goutte venant de tomber qui font les "ronds" si caractéristiques. Puis quelques pages où l'on revoit notre contorsionniste, une autre avec le titre du bouquin et enfin... le sommaire :



1 - Les années archi

2 - Underground

3 - Syd parade

4 - A chacun sa part

5 - Changement de tempo

6 - La lune n'a pas de face cachée

7 - Dur labeur

8 - L'ère du gonflable

9 - Les briques d'un mur

10 - Problèmes de communication

11 - A vos marques… Prêts ? Repartez !

12 - La morale de l'histoire

13 - Post-scriptum

14 - Chronologie



Et l'histoire commence...

A chaque chapitre, une double-page montrant sur la gauche l'un des membres du groupe et sur la droite, le titre avec un fond particulier : une table de mixage.



Passons maintenant en revue chaque partie de ce super beau livre.



1 - Chose que je savais déjà, presque tous les membres du groupe étaient en école d'architecture. Ils étaient tous passionnés de musique. Roger paraissait déjà comme le gars infréquentable. On assiste en tant que lecteur à leur galère pour les répétitions, les représentations et leur idée de nom : Pink Floyd, alors qu'il y en a eu des tas d'autres noms avant celui-ci.

2 - Les débuts du groupe sous le nom de Pink Floyd. Des concerts dans des églises, des petites salles mal éclairées, leur premier manager.

3 - le premier album, difficile à faire car la musique des Floyd était trop peu appréciée par les producteurs.

4 - L'arrivée de David Gilmour dans le groupe, l'album "A Saucerful of Secrets", les concerts de plus en plus nombreux.

5 - Changement de style avec "Atom Heart Mother".

6 - La création de "The Dark Side of the Moon", l'album qui sauva le groupe en quelque sorte. Première tournée avec la famille, l'équipe de foot.

7 - Dur de faire aussi bien que "The Dark Side of the Moon" sans le copier. Et le pari est réussi avec "Wish You Were Here".

8 - Qui n'a jamais vu le gros cochon ou les personnages de "The Wall" en éléments gonflables ? Mais ça charge encore plus les camions, les Floyd sont de plus en plus équipés au niveau du matos.

9 - Préparation du concert "The Wall" avec l'immense mur de briques qui s'effondre, puis le tournage du film par Alan Parker. Cela demandera énormément de réflexions.

10 - L'épuisement des membres du groupe suite aux nombreuses tournées. Chacun préfère se consacrer un peu plus à sa vie de famille. Roger Waters commence à "prendre le contrôle".

11 - Nick et David veulent faire un album ensemble, sans Roger. Quelles conséquences judiciaires ? Concert à Venise.

12 - L'album "Division Bell" considéré comme "l'anti-The Wall", les enfants sont grands, chacun trace sa route.

13 - Rencontre surprise entre Nick et Roger en vacances.

Enfin, une chronologie des évènements passés durant l'époque Pink Floyd : création d'Internet, lancement du Trivial Poursuite etc...



A travers de nombreuses photos de grande qualité, on peut voir les différents membres de Pink Floyd, leurs copines de l'époque et leurs ami(e)s. Il y a notamment des photos de leurs concerts, des interviews, de leur vie privée. On les voit évoluer, puis vieillir. Ce sont des documents uniques que l'on ne verra jamais ailleurs. Les archives ont été spécialement ouvertes. On peut également voir qu'ils aimaient le travail d'image car ils testaient des pellicules infra-rouge. Les Floyd étaient très forts niveau jeux de lumière, dessins etc...



Ce petit bijou, parsemé de magnifiques photos, est bourré de souvenirs, de révélations et de trouvailles. De la création du groupe en 1965, jusqu'à la dernière scène en 2005, Nick Mason passe tout au crible. Un grand nombre d'albums est décortiqué, sauf hélas les deux derniers, malheureusement. De l'entrée au studio à la création complète, on y apprendra beaucoup sur la façon de construire un mythe, un chef-d'oeuvre. Comportant trois parties de nombreuses photos, on voit le groupe grandir, changer, vieillir. Nick Mason ayant énormément d'humour n'hésite pas nous raconter des anecdotes à toutes époques, en nous faisant rire à coup sûr. Il sait aussi être touchant, tout en racontant de belles histoires, notamment quand il s'agit du regretté Syd Barrett. Finalement, ce bouquin se dévore à tout moment, on peut le prendre à n'importe quel page ou chapitre puisqu'il est écrit chronologiquement.



Pour conclure, "Pink Floyd, l'histoire selon Nick Mason" est un formidable bel ouvrage très intéressant pour les passionnés, écrit par le batteur de génie avec sa vision et son ressenti de ces périodes. Une totale réussite, un vrai régal à dévorer sans modération. Pink Floyd demeure et restera sûrement l'une des plus grandes formations de l'histoire du rock psychédélique et progressif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Pink Floyd
  18 avril 2021
Pink Floyd de Nick Mason
Pink Floyd étant mon groupe préféré depuis que je suis en âge d'écouter de la musique, je me suis jeté sur ce livre. Hélas ! Ce n'est qu'une suite de faits, de déplacements sans vraiment d'intérêt. J'ai eu l'impression de lire le compte-rendu d'une garde à vue. Il n'y a aucun affect ; même Syd Barret ne semble pas avoir touché Nick Mason qui semble juste content d'avoir déménagé dans des baraques de plus en plus cossues et d'avoir acheté des voitures de plus en plus chères.

L'histoire des Floyd par Waters ou Gilmour aurait certainement été plus "humaine" et plus passionnante.
Commenter  J’apprécie          31
Pink Floyd
  10 novembre 2016
Pink Floyd de Nick Mason
Je tiens en premier à remercier l’opération Masse Critique de chez Babelio pour ce service presse.



J’ai connu les Pink Floyd grâce à un proche d’une autre « époque », évidemment, ce qui a fait de moi une très grande fan toujours curieuse d’en apprendre davantage sur eux ! Cette lecture fut donc pour moi très agréable, et intéressante.





Pour ceux comme moi qui ne connaîtraient pas tous les détails de la création de ce groupe, leurs premières chansons, leurs débuts plutôt difficiles, Nick Mason corrige toutes nos lacunes. On découvre avec lui que finalement, leur succès a été très progressif, ainsi que la formation de leur groupe.



Étudiant en architecture et batteur à ses heures perdues, Nick a vu leur groupe se créait dans les années 60, là où le LSD et le « underground » étaient très à la mode. Avec leur musique et, leur éclairage très spécial qui reproduisait presque la vision d’un shoot aux acides, les Pink Floyd ont d’abord connu un succès dans les fêtes étudiantes. Par chance, ils ont su faire de bonnes rencontres aux bons moments et ainsi se faire connaître d’un plus large public, jusqu’à obtenir des tournées aux USA. Succès assuré ensuite ? Pas forcément. N’oublions pas le départ de Syd Barrett, incapable d’arrêter la drogue et perturbé par l’ambition du groupe, l’arrivée de David Gilmour, puis une nouvelle rupture avec Roger Waters, qui manquera de peu de détruire les Pink Floyd.



J’ai été très surprise de découvrir les désastres qu’ont subi le groupe à ses débuts, ou même un peu choqué du renvoie de Syd Barrett, qui était quand même l’auteur-compositeur, l’âme du groupe. Même si pour être honnête, je trouve leurs premiers morceaux un peu trop vieux, étrange à écouter... Mais peut-être est-ce finalement le style premier des Pink Floyd ?



Ce livre permet au lecteur d’avoir un autre avis, peut-être plus neutre, des multiples altercations qu’il y a eu avec les membres du groupe. L’auteur développe notamment en détails la conception de leur éclairage, qui fait la magie de leurs concerts depuis maintenant quarante années. D’abord archaïque, puis maintenant monumentale ! Il parle également de leur rapport avec les fans, les groupies surtout, et la pression toujours plus présente et angoissante. J’ai bien apprécié aussi l’apparition de certains grands groupes durant cette biographie, comme les Beatles ou les Who, qui cherchaient eux aussi à se faire connaître à l’époque. La courses au succès, qui pouvait aussi bien donner naissance à de l’amitié, ou à de la concurrence. Plein de petites anecdotes sont aussi glissées dans ce livre, pour assouvir notre curiosité !





Une lecture vraiment très enrichissante, mais que je recommande plus aux adeptes du groupe. Pour celui qui découvre à peine ce nom, il peut être lassé par l’importance que donne l’auteur à leur matériel (surtout l’éclairage), mais qui fait pourtant tout le succès des Pink Floyd.
Lien : http://la-plume-lucille.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason
  08 février 2011
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason de Nick Mason
Le Floyd vu de l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          20
Pink Floyd
  08 novembre 2016
Pink Floyd de Nick Mason
Quand j’ai vu que ce témoignage écrit par le batteur du groupe était proposé par Masse critique, je n’ai pas pu résister. Je remercie Babélio et les Éditions Chênes pour leur confiance et l’envoi de ce livre.





J’ai voulu le recevoir parce que j’aime beaucoup la musique des Pink Floyd depuis mon adolescence. En débutant ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de mettre en fond sonore leurs meilleurs sons. Ceux bien particuliers reconnaissables entre tous. Tout le monde connaît « The Wall » ou « Money », moi, c’est « Echoes » ou leur Live à Pompeï… Enfin cela étant dit, je ne m’étais jamais vraiment penchée sur l’histoire du groupe. Alors c’est au rythme de ma playlist que je me suis laissée emporter par le son et les mots. Et qui de mieux que l’un des fondateurs du groupe pour nous livrer son témoignage en tant que batteur.



Le premier chapitre raconte comment les membres du groupe se sont rencontrés. Trois d’entre eux, Roger Waters, Richard Wright et Nick Mason étaient étudiants en première année d’architecture à l’École Polytechnique de Regent Street (aujourd’hui connu comme étant la prestigieuse Univertisty of Westminster). Nous sommes dans le milieu des années 60 et Nick Mason se souvient des premiers essais du groupe avec d’autres issus également de l'institution. À cette époque, le groupe ressemblait plus à un grand orchestre et s’appelait les « Sigma 6 ». Il nous raconte comment Syd Barrett a intégré à son tour la bande. Changeant de nom au rythme des départs, ils s’appelèrent Les « Architectural Abdabs », « Leonard’s Lodger » ou encore les « Tea Set » jusqu’à ce qu’ils croisent la route d’un autre groupe qui portait également ce nom. Sur une totale improvisation de Syd Barrett, « The Pink Floyd Sound » naissait, laissant rapidement place à juste « PINK FLOYD ».



Ce premier chapitre fut un peu compliqué à lire, car Nick Mason utilise un vocabulaire musical assez pointu pour les novices comme moi. Finalement, l’humour typiquement British de l’auteur l’a emporté et je me suis accrochée pour continuer.



Tout au long du livre, Nick Mason retrace les premiers concerts, les premiers albums, les premières tournées, leurs échecs et leurs succès. Mais il aborde aussi le remplacement de Syd Barrett, le premier vrai compositeur/interprète du groupe, par David Glimour au clavier. L’importance qu’a ensuite prit Roger Waters dans la composition des morceaux ainsi que dans le groupe.



Au fil des pages et des souvenirs, nous croisons d’autres Grands de la musique, tels que les Beatles, les Rolling Stones, Jimi Hendrix, Bob Dylan ou encore Janis Joplin. On y croise même un certain Douglas Adams, connu pour son génial « Guide du voyageur galactique ».



Loin d'être nostalgique ou arrogant, Nick Mason est modeste et réaliste. Les lecteurs vivent grâce à lui, les moments marquants dans la vie de Pink Floyd. Ainsi, j’ai aimé savoir comment ils en sont venus à filmer cet indescriptible et monumental « LIVE à Pompéi ». Il y explique aussi l’incroyable et phénoménal succès de "Dark Side Of The Moon" et revient sur la rupture avec Roger Waters ainsi que leur dernière réunification le temps du concert « Live 8 » en 2005.



J’ai beaucoup aimé l’approche faite par Nick Mason. Un peu comme si le lecteur suivait au quotidien la vie et la dynamique de leur bande. Pink Floyd de Nick Mason est un livre très intéressant pour tous les fans de ce mythique et fantastique groupe, et/ou pour tous ceux qui veulent connaitre leur histoire de l’intérieur.
Lien : http://emilivres.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason
  25 juillet 2010
Pink Floyd : L'histoire selon Nick Mason de Nick Mason
Voici le livre de référence consacré à l'un des groupes majeurs des années 70. Musical et visuel, Pink Floyd a marqué l'histoire de la musique, en étant le groupe précurseur d'un genre qu'on appelait à l'époque le "psychédélisme". Même si ce style a mal vieilli et reste l'objet de railleries diverses de nos jours, surtout de la part des jeunes générations, la musique reste intemporelle.



L'intérêt de cette bio est qu'elle a été rédigée par le batteur du groupe, Nick Mason. Acteur de cette époque, l'auteur a puisé dans ses souvenirs pour raconter de nombreuses anecdotes, ainsi que dans ses archives personnelles pour illustrer les pages de photos inédites.



Seul bémol, la traduction trop littérale. En anglais, "soundcheck" signifie "balance" mais dans le livre, cela signifie "contrôle du son". Pire: Thelonious Monk était un pianiste de jazz, pour le traducteur, c'est un groupe!!! (les Thelonious Monk...impardonnable!) Dommage. Mais malgré ces détails, ce livre est appréciable et riche en histoires savoureuses. Pour les fans, les amateurs de musique planante et les nostalgiques d'une certaine époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pink Floyd
  31 octobre 2016
Pink Floyd de Nick Mason
Qui mieux que Nick Mason pouvait écrire sur ce groupe mythique qu'est Pink Floyd ? Batteur du groupe depuis des décennies, il se confie dans un ouvrage fleuve de 300 pages, et c'est un plaisir.



Mais procédons étape par étape.

La couverture est sobre, on y voit le logo fait en néons du groupe, devant un fond de buildings newyorkais. On comprend tout de suite de quoi il s'agit, et à qui s'adresse l'ouvrage. Bref, un ensemble efficace.

Le livre est divisé en 12 parties, 12 chapitres, qui suivent la chronologie de l'histoire du groupe et de Nick.

L'écriture est fluide, on a l'impression d'écouter un vieil ami nous raconter les histoires extraordinaires de sa jeunesse. Il glisse des anecdotes très précises, et n'ayons pas peur de le dire, se permet même de « clasher » certains membres du groupe, comme le guitariste Syd. On a vraiment l'impression d'entrer dans l'intimité du groupe. Un vent de nostalgie souffle, Nick Mason se berce lui-même avec des mots qui lui rappellent les temps électriques de sa jeunesse.

Le livre se conclut par un vibrant hommage à Steve O'Rourke, manager artistique du groupe, décédé lors de la rédaction de l'ouvrage, et selon l'auteur, un des piliers méconnus du groupe.



Le seul mais hélas gros défaut de l'ouvrage se situe dans l'absence d'images. On parle ici d'un groupe de musique légendaire, donc l'identité graphique est célèbre et à la hauteur des compétences musicales... Or aucune photo n'illustre les propos, et on en aurait eu besoin !

Ce problème, et le fait que Nick évoque des détails très très précis de l'histoire des Pink Floyd, font que ce livre est vraiment destiné aux fans inconditionnels du groupe, et pas aux débutants qui commencent à s'intéresser à ces musiciens cultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La liste (difficulté moyen-dur)

Qui va être élue reine du bal à la fin de l'année ?

Jennifer
Margo
Abby
Bridget
Lauren
Candace
Danielle

7 questions
99 lecteurs ont répondu
Thème : La liste de Siobhan VivianCréer un quiz sur cet auteur