AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de myrtigal


myrtigal   02 septembre 2021
Les guerres de religion, 1559-1629 de Nicolas Le Roux
La Renaissance a vu le pouvoir monarchique se structurer et se consolider autour de la figure royale, magnifiée et exaltée par sa double fonction guerrière et religieuse. (...)
Mais, au milieu du XVIe siècle, la monarchie s'est heurté à un ensemble d'écueils. La fin de la guerre avec les Habsburg a sapé la position idéologique et sociale de la noblesse. L'épuisement financier a fragilisé le pouvoir royal. La disette de 1556-1557 et la forte hausse des prix qui l'a accompagné ont rendu plus précaire la situation des Français. Enfin, la disparition dramatique d'Henri II, en 1559, a fait voler en éclats ce système fondée sur l'image solide et rassurante du père du royaume, nouvelle Hercule gaulois, garant de l'harmonie politique. Parallèlement, un nombre croissant de sujets ont été séduit par le message de réformé qui bouleversait les cadres mentaux de l'ancienne société. À la veille des guerres civiles, le protestantisme est parvenu à son écho maximal en France, en dépit d'une répression souvent violente. Paniquée, une partie de la population devait reconnaître dans ses différents événements la marque du courroux divin, et peut-être les signes annonciateurs de la fin des temps.
Commenter  J’apprécie          00