AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.04 /5 (sur 363 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Pontarlier , 1981
Biographie :

Nicolas Leclerc travaille pour la télévision.

Il a quitté le Jura pour étudier l'audiovisuel et le cinéma.

Après son premier roman paru en 2020, "Le manteau de neige", il revient avec deux polar noirs, l'année suivante, "La bête en cage" et "Toujours vivantes".

page Facebook : https://www.facebook.com/nicolasleclercauteur/



Source : Seuil
Ajouter des informations
Bibliographie de Nicolas Leclerc   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Après "Le Manteau de neige" et "La Bête en cage", avec "Toujours vivantes" Nicolas Leclerc s'affirme comme le nouveau souffle du thriller français ! À vingt ans, on n'est pas censé traverser l'enfer... Aïssatou et Sékou, à peine vingt ans, n'ont qu'un seul rêve : rejoindre l'Angleterre. Depuis la Guinée, ils ont parcouru l'Afrique, la Méditerranée et bien des dangers pour échapper à leur misère. Arrivés en France et suite au braquage d'un bar-tabac qui a mal tourné, les voilà contraints de prendre en otage un cardiologue niçois et sa femme pour traverser la France, les gendarmes à leurs trousses. Sauf qu'Hélène et François, sous le vernis du couple bourgeois modèle, cachent de profondes fêlures qui pourraient faire basculer leur cavale. Né en 1981 à Pontarlier, Nicolas Leclerc a quitté les montagnes du Haut Doubs pour étudier l'audiovisuel et le cinéma. Il travaille aujourd'hui pour la télévision. - Pour feuilleter les premières pages et en savoir plus : https://bit.ly/35BVhjv Suivez-nous sur : - Facebook : https://www.facebook.com/SeuilPolar - Twitter : https://twitter.com/EditionsduSeuil - Instagram : https://www.instagram.com/seuil_polar/

+ Lire la suite

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
marina53   05 avril 2021
Le manteau de neige de Nicolas Leclerc
La neige fond à vue d’œil, l’eau ruisselle sur les bords du chemin. L’étang est encore gelé, mais la glace se fissure par endroits. Le vent du nord siffle entre les cimes des épicéas et s’écrase contre les falaises à vif. La forêt, engourdie sous les couches de neige tassée, attend les premiers rayons du printemps pour renaître et embaumer les plateaux.
Commenter  J’apprécie          180
mariechrist67   22 février 2022
Toujours vivantes de Nicolas Leclerc
La réalité s'efface et son esprit s'envole au-delà de l'hôtel, de la plage, de la Crête. Des rêves de voyage. D'Asie, d'Afrique, d'Amérique. Des grands espaces. Des lacs et des montagnes, le désert, le silence. Des langues inconnues. Des saveurs et des odeurs. Pas le cocon douillet et illusoire d'un quatre-étoiles refermé sur lui-même. L'authenticité. Voilà ce qui lui manque. Sincérité. Spontanéité. Franchise. Naturel. Bienveillance. Douceur. Envie. Passion. Compassion. Honnêteté. Partage. Liberté.
Commenter  J’apprécie          140
umezzu   07 juin 2022
Toujours vivantes de Nicolas Leclerc
Personne ne pensait se lancer à la mer dans ces cercueils flottants. Et pourtant pas un ne recule. Quand on est arrivé là, rien ne peut être pire que les épreuves déjà traversées.
Commenter  J’apprécie          110
Bazart   24 juin 2021
La bête en cage de Nicolas Leclerc
Samuel se montre impuissant à réconforter sa tante avec des mots, ou des gestes, et reste planté là, face à sa détresse. Rien de ce qu’il pourra dire ne changera les choses. Claude fixe la sépulture, hagard, ne lui apporte aucun soutien : il est rongé par la culpabilité, se sent responsable. Mais il sait que quelqu’un a tué Simon pour un paquet de pognon. Lui et Samuel peuvent cristalliser leur rage sur un ennemi. Catherine, elle n’a rien pour évacuer sa souffrance : Simon s’est tué tout seul, parce qu’il roulait trop vite, parce qu’il se pensait invincible. Le seul substitut qu’elle ait sous la main, c’est Samuel, c’est la ferme de Hautecombe. Alors Samuel rentre la tête dans les épaules et encaisse les reproches muets, affronte seul le visage supplicié de sa tante. Les minutes s’égrènent, la bise hurle entre les stèles. Personne ne bouge
Commenter  J’apprécie          70
umezzu   17 mars 2021
La bête en cage de Nicolas Leclerc
Le fossé entre les plus aisés et les laissés-pour-compte se creuse d'année en année, et les pompiers ramassent les morceaux, décrochent les pendus, extraient les alcoolos de leurs voitures broyées.
Commenter  J’apprécie          70
Ogrimoire   06 juillet 2021
Le manteau de neige de Nicolas Leclerc
ette vision, cette sensation. Ça, c’était nouveau. Une crise d’angoisse ? L’haptophobie qui l’assaille sous une forme inconnue ? Les couleurs qui ondulent, la chaleur qui se répand dans son corps. Perd-elle la raison ? Finira-t-elle comme sa grand-mère ?



Cette silhouette, ces cheveux.



Des sensations inédites qu’elle ne peut pas expliquer, qu’elle n’arrive pas à comprendre.
Commenter  J’apprécie          60
fabien2830   23 janvier 2021
La bête en cage de Nicolas Leclerc
Samuel se remet à la tâche en grommelant, les vaches n’attendent pas. Il

dégèle la tuyauterie à grands baquets d’eau chaude, sinon le purin ne

s’écoulera pas correctement. Il nourrit les bêtes, renouvelle le paillage de la

stabulation.

Il fixe la lame de déneigement sur son tracteur Massey Ferguson de cent

chevaux pour s’attaquer à la cour. À 11 h 30, il termine sa matinée et

s’attable enfin devant une assiette de pâtes au pesto. Il sort son portable

pour consulter la météo de l’après-midi, remarque le SMS arrivé deux

heures plus tôt. « On t’attendra. 21 heures à la boîte. »

C’est ça. Qu’ils attendent. C’est pas toujours à lui de se plier aux autres,

merde.
Commenter  J’apprécie          50
RomansNoirsEtPlus   10 mars 2022
Toujours vivantes de Nicolas Leclerc
Les clients pressés de massent devant les portes automatiques pour être les premiers à fouler du chariot les rayons de pâtes ou de fromage, la vie reprend ses droits pour une nouvelle journée d’achats effrénés.
Commenter  J’apprécie          60
Matildany   04 mars 2021
La bête en cage de Nicolas Leclerc
Un roman rude et  noir qui nous plonge dans le monde rural du Jura.

Samuel, éleveur,  tire sur la corde pour joindre les deux bouts. Sous la  pression de son oncle, notable du village à qui il doit de l'argent, il planque ponctuellement une cargaison de drogue dans sa grange. Une nuit, son cousin, qui la convoie, n'est pas au rendez-vous. Ils découvrent le véhicule accidenté, son conducteur mort...mais de drogue, il n'en reste rien. Commence une lutte inégale pour la survie entre Samuel  et les trafiquants,  décidés à trouver qui les a doublé.

Des enchaînements millimétrés, des flash-backs qui nous trimballent d'un personnage cabossé à un autre, une écriture précise qui sait planter le décor, l'auteur nous emporte dans un tourbillon inexorable, où les destins se mêlent,  se retrouvent et se rejoignent dans la tragédie.

Hormis certaines réactions des intervenants,  qui sont parfois moyennement crédibles car ils sont forts habiles pour tirer, et négocier avec des narco-trafiquants, c'est une très  belle surprise que la découverte de cet auteur!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Edie   12 avril 2021
La bête en cage de Nicolas Leclerc
La drogue inonde les campagnes, aide les gens en détresse à supporter le quotidien, le stress, les infirmiers dans les hôpitaux, au bout du rouleau, les serveurs de restaurants, les agriculteurs aux cadences infernales. La bibine ne suffit pas à noyer l'ennui, l'héro anesthésie, la coke vififie.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Premier quart du livre

1. Dans quel département se passe l’action du début du roman ?

1. Hautes Pyrénées
2. Hautes Alpes
3. Finistère
4. Jura

20 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Le manteau de neige de Nicolas LeclercCréer un quiz sur cet auteur