AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.51 /5 (sur 143 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1978
Biographie :

Nicolas Maleski est auteur d'un premier roman, "Sous le compost" (2017), le 3e des 5 finalistes du Grand Prix RTL-Lire 2017.

Il signe avec "La science de l'esquive" (2020), un roman qui ménage un suspense de polar et déroule, dans langue où la lucidité combat à armes égales avec la causticité, l’épopée d’un antihéros insaisissable et pourtant pas si éloigné de nous.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Nicolas Maleski vous présente "La Science de l'esquive". Un roman HarperCollins Traversée, à découvrir en librairie. https://bit.ly/2rNR3BX

Citations et extraits (53) Voir plus Ajouter une citation
iris29   16 mars 2017
Sous le compost de Nicolas Maleski
- Je suis déçue Franck, globalement déçue. Par ce soir, par toi ... Par les hommes , je crois . Par la vie en général... Oh, ce n'est pas très grave, il fallait bien que ça m'arrive...
Commenter  J’apprécie          330
iris29   14 mars 2017
Sous le compost de Nicolas Maleski
- Oh je tiens un jardin à temps perdu . Sinon, je suis au foyer ...Enfin, je suis à la maison , je m'occupe des enfants...

J'encaissai des regards compatissants et j'eus droit à un concert d'approbations tempérées où se mêlaient la gêne et la surprise. (...) Un verre s'imposait .
Commenter  J’apprécie          272
iris29   13 mars 2017
Sous le compost de Nicolas Maleski
(...), éduquer des enfants c'est surtout résoudre des problèmes...
Commenter  J’apprécie          262
iris29   14 mars 2017
Sous le compost de Nicolas Maleski
-mais je gardais pour moi ma théorie qui voulait qu'un écrivain ça écrive, ça se lève le matin pour bosser , ça y passe ses journées en s'accommodant du quotidien, et surtout ça ferme sa gueule , sans quoi ça se répand, sans quoi ça pose, ça fréquente les mondanités, ça parade à la radio, ça finit même à la télé avec une mèche de cheveux pas croyable et des airs ombrageux , et personne n'a besoin de connaître la tronche de l'écrivain qui a écrit le bouquin, ni de savoir combien de mètres de ficelle il a utilisé pour emballer son rôti.
Commenter  J’apprécie          220
iris29   13 mars 2017
Sous le compost de Nicolas Maleski
Je ne comprenais pas certaines femmes au foyer dont le plus grand désir était de s'insérer dans la vie active alors qu'elles n'y étaient pas strictement contraintes par l'aspect financier . Elles éprouvaient le besoin de s'investir , d'être indispensable à la société... A mon avis, c'était l'ennui qui les guidait, la brûlure de parler, de voir des gens .
Commenter  J’apprécie          222
Renod   22 décembre 2016
Sous le compost de Nicolas Maleski
l'emballement de Valérie, ce besoin effréné d'échanger présupposait une vie intérieure assez sèche, l'incapacité à être seule. C'était une donnée à prendre en compte, ça signifiait qu'elle exigerait bientôt de moi d'être attentif à ses problèmes, de montrer une réelle implication sentimentale, d'être à l'écoute, (...).

On ne prévoyait pas spécialement ça avant de débuter dans l'infidélité. Je découvrais en temps réel qu'un adultère ça ne se limitait pas forcément à une histoire de sexe, il pouvait y avoir des à-côtés psychologiques.
Commenter  J’apprécie          170
Nastie92   12 mars 2020
La science de l'esquive de Nicolas Maleski
Je me sens plus heureuse aujourd'hui qu'à vingt-cinq ou trente ans, plus solide et sereine. Je sais ce que je veux et plus seulement ce que je veux pas. Ce n'est pas vain de vieillir.
Commenter  J’apprécie          170
iris29   15 mars 2017
Sous le compost de Nicolas Maleski
Je n'étais qu'un incident pas très sérieux, qui ne prêtait pas trop à conséquence. Elle avait dû me considérer comme un petit garnement avec lequel on commet un vulgaire faux pas .
Commenter  J’apprécie          160
iris29   13 mars 2017
Sous le compost de Nicolas Maleski
Quand je dansais, j'étais pire que le choléra, je faisais fuir tout le monde, les gens s'écartaient de peur d'attraper du ridicule.
Commenter  J’apprécie          150
Renod   21 décembre 2016
Sous le compost de Nicolas Maleski
Je me sentais porté par une énergie qui me soulevait de terre (...). Je concrétisai ce bonheur de vivre par une bière en terrasse, affalé sur ma chaise, à l'abri d'un parasol, les yeux fermés, conscient, et même ostensiblement heureux, de sentir, sous mon jean, mon membre flasque et encore poisseux des humeurs de Valérie Ricard-Schmitt.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Trouver l'auteur francophone de roman policier

Mes deux héros principaux le commissaire Franck Sharko et l'inspectrice Lucie Henebelle sont maintenant en couple. Mes romans ont des bases scientifiques. On a même dit que j'avais anticipé la pandémie dans le roman "Pandemia". Tous mes livres sont très attendus, Je suis, Je suis ....

Alexis Aubenque
Olivier Barde-Cabuçon
Maxime Chattam
Frédéric Dard
Charles Exbrayat
Sophie Henaff
Jean-Christophe Grangé
Gaston Leroux
Leo Malet
Ian Manook
Bernard Minier
Olivier Norek
Jean-François Parot
Georges Simenon
Franck Thilliez
Fred Vargas

16 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , français , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..