AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Citation de Mariloup


Mariloup   18 septembre 2018
Ville condamnée de Nicolas Villeneuve
Il avait eu certes l'idée des vacances mais Marc avait accepté sans hésiter. Parce que Henri en avait besoin. Il avait besoin de se rapprocher de nouveau de son frère. Il culpabilisait souvent à propos de ce qu'il avait fait, quelques années auparavant. Mais Marc se sentait tout aussi coupable. Cela les avait éloignés quelques temps, mais ce sentiment les avait finalement d'autant rapprochés. Ils en avaient presque oublié l'événement qui en avait été la cause. Pas totalement. C'était impossible d'oublier totalement. Comme une trace de craie effacée d'un tableau noir. La blancheur de la craie n'a jamais tout à fait disparu. Mais on peut éviter de la voir. Et au fur et à mesure, on en oublie son existence, même si la trace n'est pas totalement effacée.
Commenter  J’apprécie          00