AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.08 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Montréal , le 27/11/1943
Biographie :

Nicole Brossard est une poète, romancière et dramaturge québécoise. C'est une féministe engagée.

Elle écrit son premier recueil en 1965, Aube à la maison, et participe à la revue La barre du jour à laquelle elle reste associée jusqu'en 1979. Cela contribue au renouveau de la poésie. Le recueil L'écho bouge beau marque une rupture dans l'évolution de sa poésie. Elle participe à de nombreuses manifestations culturelles (récitales poétiques, ...). En 1975 elle participe à une rencontre d'écrivains sur la femme. À partir de là elle s'implique dans la lutte féministe, sa poésie devient plus personnelle. Elle fonde un journal féministe, Les têtes de pioches, et écrit une pièce de théâtre féministe Le nef des sorcières. En 1982, elle fonde une maison d'édition : L'Intégrale éditrice

Il y a dans son écriture deux pôles : d'une part son modernisme et son avangardisme et d'autre part une écriture militante plus sensuelle, suggestive, revendiquant la liberté homosexuelle féminine.

Nicole Brossard écrit une poésie de l'objectivité dans laquelle le poète ne fait référence à rien d'autre qu'à lui-même. On est aux antipodes du lyrisme. Après 1980, la subjectivité est remise en valeur, en mettant l'accent sur les revendications et la révolt
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avec Arthur H, Rim Battal, Seyhmus Dagtekin, Maud Joiret, Sophie Loizeau, Guillaume Marie, Emmanuel Moses, Anne Mulpas, Suzanne Rault-Balet, Milène Tournier, Pierre Vinclair & les musiciens Mathias Bourre (piano) et Gaël Ascal (contrebasse) Soirée présentée par Jean-Yves Reuzeau & Alexandre Bord Cette anthologie reflète la vitalité impressionnante de la poésie francophone contemporaine. Quatre générations partagent des textes pour la plupart inédits. La plus jeune a 17 ans, les plus âgés sont nonagénaires. Ils sont ainsi 94 à croiser leurs poèmes sur la thématique du désir, un mot aussi simple que subversif. ADONIS – ARTHURH – Olivier Barbarant – Linda MARIA BAROS Joël BASTARD – Rim BATTALClaude BEAUSOLEILTahar BEN JELLOUN – Zoé BESMOND DESENNEVILLE – Zéno BIANUCarole BIJOUAlexandre BONNET-TERRILE – Alain BORER – Katia BOUCHOUEVAJulien BOUTREUXNicole BROSSARDTom BURONTristan Cabral – CALI – Rémi ChecchettoWilliam CLIFFFrançois de CORNIÈRECécile COULONCharlélie COUTURELaetitia CUVELIERSeyhmus DAGTEKINJacques DARRASMichel DEGUY – Chloé DELAUME – René Depestre – Thomas DESLOGIS – Ariane DREYFUSRenaud EGOMichèle FINCKBrigitte FONTAINEAlbane GELLÉGuy GOFFETTECécile GUIVARCHCécile A. HOLDBANPhilippe JAFFEUXMaud JOIRETCharles JULIETVénus KHOURY-GHATAAnise KOLTZPetr KrÁLAbdellatif LAÂBIHélène LANSCOTTE – Jean LEBOËL – Yvon LE MEN – Perrine LEQUERREC – Jérôme LEROY – Hervé LETELLIER – Sophie LOIZEAULisette LOMBé – Mathias MALZIEU – Guillaume MARIESophie MARTINJean-Yves MASSON – Edouard J.MAUNICK –

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (48) Voir plus Ajouter une citation
si-bemol   03 mars 2018
Ardeur de Nicole Brossard
on appelle bruit de beauté

la mer soudée au sel

dans l'infiniment nuit

au-delà de tous les récits

on appelle aussi

bruit de beauté le silence

sa signature lente au bas de l'aube
Commenter  J’apprécie          90
si-bemol   03 mars 2018
Ardeur de Nicole Brossard
NUQUES



nous avons tous un silence

qui galope en nous les soirs de chagrin
Commenter  J’apprécie          80
Lali   12 août 2013
Après les mots de Nicole Brossard
après les mots

la nuit fait semblant de nuit

personne ne tremble d’avoir été

enfant en amour d’aube et de lumière
Commenter  J’apprécie          70
Lali   14 août 2013
Après les mots de Nicole Brossard
pour toutes les passions au présent

parfois une promenade

nous plongions dans le paysage

avec des phrases, des pensées

au pouvoir de parfum et de paradoxe

parfois

la poussière. On la disait de Pékin de Palmyre

ou de Pompéi

nous la partagions à plein poumon

on parlait de physiquement posséder

la poésie
Commenter  J’apprécie          60
Lali   15 août 2013
Après les mots de Nicole Brossard
car c’est étrange cette allure que prend le chagrin

plus fort que l’aurore dans el smog

et nous

de l’autre côté du vent retenant notre souffle

entre les blessures et les cicatrices
Commenter  J’apprécie          60
Lali   13 août 2013
Après les mots de Nicole Brossard
après

horizon de silence ébloui

tu te perdras

dans le nombre des étoiles et de tes gènes

tu tournoieras avide

d’un improbable vœu de civilisation

demain aura été vite dévoré
Commenter  J’apprécie          60
Lali   16 août 2013
Après les mots de Nicole Brossard
vent de voyelles dans la voie

vertige autre voltige

visage ventre voilà vie qui va

versatile et la vérité

si je veux c’est voyage valises

Vienne ou Venise

villes vaillantes puis le vide
Commenter  J’apprécie          50
Gabriel_Oak   06 juin 2017
La Capture du Sombre de Nicole Brossard
Je n'en doute pas : nous sommes souvent aux premières rangées de la douleur à essayer de comprendre comment nous pouvons un jour nous envoler, un autre nous meurtrir à répétition contre le monde ou errer à des milliers de kilomètres du désir dans son labyrinthe d'images. Découvrir d'où viennent les petits plis de tendresse qui de temps à autre se referment sur nous comme des cicatrices, et le feu.
Commenter  J’apprécie          40
taktic66   06 mars 2017
Le désert mauve de Nicole Brossard
Je ne peux tutoyer personne. Il n'y a pas d'altérité, seulement une alternance dans l'apparence.
Commenter  J’apprécie          50
Lali   15 août 2013
Le centre blanc : Poèmes, 1965-1975 de Nicole Brossard
tu brises mon échine à l’écueil du rêve



je reviens au palier de verre

où s’étendent les algues de mon voyage



à la mer glisse la folle clameur de poignets agités

liens de faïence repus de terre mouillée



un abri au toit écroulé garde l’esquisse

de suaves clameurs debout sur l’azur



les pieds flottant au climat de pays dénincé

je file la lumière à coups de cils



le sable a une conquête en mon regard

je fixe le sel à l’iris de la tempête
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Labyrinthe: C'est le Pérou et ce n'est pas le Pérou!

La Maison verte

Julio Cortazar
Gabriel Garcia Marquez
Augusto Roa Bastos
Mario Vargas Llosa

15 questions
19 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , bande dessinée , cinema , poésieCréer un quiz sur cet auteur

.. ..