AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.45 /5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Libourne , le 25 /12/1948
Biographie :

Ancien journaliste, homme politique français de sensibilité écologiste, élu des Verts puis de Europe Écologie - Les Verts. Il est devenu avocat en 2008.
Il est maire de Bègles (Gironde) et réélu député le 17 juin 2007.

Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Bordeaux, titulaire d'une licence de droit et d'un doctorat en communication.
Noël Jean Mamère est le fils de deux négociants en chaussures, Roger et Marthe Mamère. Issu d'une famille de commerçants catholiques de droite, il est envoyé en 1968 chez les jésuites pour y décrocher son baccalauréat.
Au début des années 1980, il tente une percée dans la chanson avec "Les enfants de par là" ( http://www.horreursmusicales.com/ )
Noël Mamère a pour frère le journaliste sportif de télévision Jean Mamère, décédé des suites d'un cancer en 1995. Il s'est marié en secondes noces à Françoise, dite Fanchon, et est père d'un enfant, Adrien.
Selon le journal Le Point, Noël Mamère aurait été initié à la loge « Demain » du Grand Orient de France en 19943, information confirmée par Ghislaine Ottenheimer et Renaud Lecadre4. Selon un membre du GOF, Mamère en a démissionné six mois plus tard, « faute d'y avoir trouvé sa place »3. « Je ne suis pas moi-même franc-maçon », dit-il. « Mais, ajoute-t-il, les maçons disent que je parle comme un maçon sans tablier. »
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
Noël Mamère
Ziliz   06 juin 2019
Noël Mamère
■ L’écologie “identitaire”, conçue comme seule réponse, est un rêve irresponsable.

Pour la génération d’écologistes à laquelle j’appartiens, longtemps considérée comme annonciatrice de l’apocalypse et accusée, entre autres, de refuser un « progrès » soi-disant bienfaiteur de l’humanité, ce qui s’est passé le 26 mai est à la fois un aboutissement et le début d’une histoire qui reste à écrire.

La surprise des observateurs politiques et des instituts de sondages devant ce bon résultat des écologistes est à la mesure de leur conformisme idéologique. Tout à leurs commentaires et débats d’experts sur le duel Macron-Le Pen et à leurs réflexes de classe embarrassés sur le mouvement des « gilets jaunes », ils n’ont pas vu entrer l’écologie dans la société. Alors qu’elle était en train de remporter une victoire culturelle, ils regardaient ailleurs.

Il aura fallu la démission fracassante de Nicolas Hulot, en forme de réquisitoire, pour que tout ce petit monde se réveille. Du jour au lendemain, les marches et les grèves des lycéens et lycéennes pour le climat, les actions en justice et autres initiatives de désobéissance civile non violente de la « génération climat » ont eu droit de cité dans les journaux télévisés et les magazines. Greta Thunberg est même devenue l’icône planétaire dont les médias se régalent… avant de s’en lasser !



• tribune pour Le Monde, 06/06/2019

>> https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/06/06/noel-mamere-l-ecologie-identitaire-concue-comme-seule-reponse-est-un-reve-irresponsable_5472063_3232.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          219
petitsoleil   03 mars 2015
Contre Zemmour. Réponse au suicide français de Noël Mamère
Qui sont ces imbéciles heureux, ces valets de la mondialisation ?

D'abord les humoristes.



Eric Zemmour consacre de longues tirades à critiquer Coluche, Thierry Le Luron, les Guignols de l'info, coupables de tourner en dérision les valeurs de la politique et de la société.



Les humoristes, selon lui, détournent l'attention des vrais problèmes.

Aux yeux des nouveaux réacs, le rire est suspect parce que l'ironie désacralise et met à nu les rigidités de la société française.
Commenter  J’apprécie          110
bibliovegevore   02 décembre 2014
Contre Zemmour. Réponse au suicide français de Noël Mamère
Avec la volonté de dédiabolisation de Marien Lepen, un courant né dans les marges du FN et des groupuscules racistes se développe autour de l'essayiste Alain Soral et de l'humoriste Dieudonné. Ils dénoncent ce qu'ils appellent le "politiquement correct" et encouragent les replis communautaristes. Sans se joindre directement aux obsédés de l'identité française menacée, tels Alain Finkelkraut ou Eric Zemmour, ils alimentent par leurs rhétoriques et leurs interventions dans l'espace public une agitation néo-racialiste qui va s'exprimer bruyamment dans la rue avec le Printemps français et le geste de la "quenelle", bras d'honneur au système. Ils s'appuient sur les réseaux sociaux de la "fachosphère" qui amplifient leur influence.
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleil   02 mars 2015
Contre Zemmour. Réponse au suicide français de Noël Mamère
Le succès de ce livre est, en soi, un symptôme.

A sa manière, Zemmour répond aux interrogations légitimes de ceux qui cherchent à comprendre comment la France de leur enfance a pu dériver aussi rapidement, comment tout ce qui faisait société, tout ce qui avait un sens dans leur vie intime, s'est dilué en l'espace de quelques décennies.

Il donne une grille de lecture de ces changements que des millions de personnes ont subis (...) En relisant notre histoire à la lueur d'une idéologie d'inspiration maurassienne et vichyste, il restitue la vision de ce qu'il appelle le "suicide français".

Sur le thème général du "c'était mieux avant", il traduit l'angoisse, les craintes, la détresse - voire l'épouvante - qui saisissent une partie des Français devant la modernité capitaliste, la mondialisation, l'immigration, le féminisme, les modes de vies différents. Il se revendique porte-parole des traditionalistes (...) Il crie sa détestation de Mai 68. (...)



En nous livrant, dans le plus pur style de la théorie du complot, une histoire de la France contemporaine (...) Eric Zemmour nous propose un grand récit collectif de la France sur le mode "anti-système".



Pourtant celui qui écrit au Figaro magazine, émarge à RTL, à Paris-Première et à i-Télé est tout sauf extérieur à la classe politico-médiatique. Il en est même un des représentants les plus titrés, il en maîtrise tous les codes. Et les médias le lui rendent bien, qui jouent avec cynisme les saintes-nitouches devant ce provocateur né.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Junie   04 janvier 2015
Contre Zemmour. Réponse au suicide français de Noël Mamère
"Eric Zemmour .... est un homme intelligent et courageux. J'ai de la sympathie pour lui. Je ne voudrais pas que ça lui nuise, mais je de l'estime pour lui, car je sais quel courage il faut pour dire un certain nombre de choses."

Jean-Marie Le Pen le 20 octobre 2014 sur BFM TV et RMC.
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleil   02 mars 2015
Contre Zemmour. Réponse au suicide français de Noël Mamère
C'était mieux avant ? Quand ? Avant Mai 68 ?

Très bien. Mais cet âge d'or paradisiaque, où se situe-t-il et quand ?

Qu'est-ce qui était mieux ?

La peste noire de l'an 1000, le servage des paysans, le génocide des Indiens d'Amérique, l'esclavage des Noirs et le commerce triangulaire, la colonisation forcément "positive", la grande boucherie de 1914-1918, la fusillade des Communards ou des ouvriers de Fourmies, le régime de Vichy ?
Commenter  J’apprécie          20
Noël Mamère
Cosmopolite   23 octobre 2018
Noël Mamère
La question identitaire : le FN se développe sur ce champ. Le slogan « On est chez nous » résume son positionnement et pose un problème à la gauche. Nous devons oser affronter le FN sur cette question en lui opposant le projet d’une société cosmopolite et métissée assumée. Il faut être inflexible face aux dérives xénophobes, voire racistes dans le camp de la gauche. Du bulldozer de Vitry aux déclarations de Manuel Valls sur les Roms, la gauche est contaminée par ce poison. La République, et ce depuis la Révolution française, a toujours eu deux faces, celle du devoir d’hospitalité et de la fraternité, celle de la république coloniale et de la ségrégation. Sur ce terrain, il est plus facile paradoxalement de mobiliser des forces militantes qui se retrouvent dans un humanisme radical pour l’égalité des droits et la liberté de circulation. (Trait d’Union, nº 7, 1er novembre 2013)
Commenter  J’apprécie          10
Sly   05 mai 2011
La dictature de l'audimat de Noël Mamère
Ce n'est pas la star qui fait l'audience mais l'audience qui fait la star.
Commenter  J’apprécie          30
Noël Mamère
Cosmopolite   23 octobre 2018
Noël Mamère
Face à l'identité fermée, fondée sur le hasard de la naissance, l'enfermement dans le passé et l'exclusion de ce qui est différent, nous revendiquons l'identité ouverte du monde métissé, qui consiste à revisiter l'humanisme cosmopolite... Le cosmopolite est avant tout un citoyen du monde qui, pour défendre la planète, cherche à dépasser la guerre de tous contre tous et l'obsession identitaire. (Manifeste pour un autre monde, Noël Mamère et Patrick Farbiiaz, 2015)
Commenter  J’apprécie          10
petitsoleil   03 mars 2015
Contre Zemmour. Réponse au suicide français de Noël Mamère
La décentralisation que dénonce Zemmour n'a été qu'une revanche des territoires spoliés par une concentration excessive (...)

Pour faire des petits Français bien de chez nous, on a interdit les langues locales et réprimé violemment ceux qui voulaient vivre et travailler au pays, chez eux. A commencer par les Bretons et les Occitans, transformés en immigrés de l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur