AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.9 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : Martinique
Né(e) à : Fort-de-France , le 06 Juin 1980
Biographie :

Visitez de toute urgence l'univers de cette jeune plume trempée à la source de ces chimères ténébreuses! Nolween Eawy est une auteure du genre fantastique qui s'inspire depuis de longues années de l'obscurité terrifiante mais aussi de ses propres démons et phobies. Au gré de ces lignes, sa plume tente de percer les ténèbres mystérieuses crée par la violence vivace, telle une entité perverse, au sein de chaque individu. Passez le seuil de l'univers Eawyien pétri de frissons aux saveurs de l'enfance et peut-être que vos propres cauchemars ou autres phobies s'évaporeront au contact des siens ... Par Nataly M.


Source : Site officiel
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Trailer du roman "Truck Stop Dîner" de Nolween Eawy.


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Souri7   16 octobre 2016
Le Père Noël est mort de Nolween Eawy
Maman m’a dit que ce n’était pas mon premier Noël, mais le sixième ou le septième. Je ne m’en rappelle plus. Elle dit aussi que je suis différente, parce que je viens d’ailleurs. Un monde qui n’est pas le leur. Je ne sais pas de quoi elle parle. Je me souviens seulement être sorti du ventre du loup. Un loup qui n’était pas celui de Noël. Maman n’a jamais rien voulu me dire. Elle a caché les habits rouges que je portais ce jour-là et m’interdit d’en parler à qui que ce soit. Je crois qu’elle n’est pas ma vraie maman. Mais je n’ai pas le droit de le dire, ni de le penser.
Commenter  J’apprécie          50
Souri7   16 octobre 2016
Miss Fairchild de Nolween Eawy
Elle allume la lumière et referme la porte. La pièce est remplie de poupées, bien alignées sur d’immenses étagères. Des poupées de cire grandeur nature, aux sourires figés sur des bouches roses et parfaites. Leurs yeux sont vides, sans âme. D’un coup, toute la pièce se met à tourner, je ne contrôle plus mes tremblements. L’une d’elles ressemble tellement à Gaby.

– Seigneur ! …

– N’aie pas peur. Les poupées vivent éternellement, la mort n’a pas de prise sur elles. Tu seras magnifique pour l’éternité.
Commenter  J’apprécie          50
gabrielleviszs   15 octobre 2018
La petite boutique des horreurs de Nolween Eawy
Je tente d’ôter ces visions de mes pensées et l’entoure de mon amour, ignorant que c’est notre dernière nuit ensemble.



À mon réveil, elle n’est plus là. Je préfère ignorer ce qu’elle fait de ses journées. J’ai plus urgent à penser, je dois lui sauver la vie et empêcher ce monstre de croiser sa route.



Je décide de me rendre à la police et tout leur raconter. Je prends le risque d’être considéré comme un fou, mais je ne peux pas me résigner à laisser Vanessa mourir sans rien faire.



Je dois inventer une histoire, faire un portrait-robot de cet homme, afin qu’ils le recherchent et l’identifient. Si les flics l’interrogent, il se méfiera et se tiendra peut-être tranquille quelque temps.
Commenter  J’apprécie          10
Souri7   16 octobre 2016
Le Père Noël est mort de Nolween Eawy
— Retourne dans ton terrier de furet dégoutant avec ta marmaille. Les hyènes te ramèneront leurs restes.

— Je suis végétarienne, depuis que je me suis coincé les dents sur une carcasse de lapin.
Commenter  J’apprécie          20
Mortuum   09 septembre 2013
Le Père Noël est mort de Nolween Eawy
J’entends les cloches de la messe de minuit. Quelques chants et louanges s’évaporent dans la brume hivernale. Je me demande quel petit garçon va regretter sa rencontre avec monseigneur Jean. Sûrement Joselin. Monseigneur Jean le regarde étrangement ces derniers temps. Madame Myrtel, lui offrira son unique enfant sur un plateau en échange d’une promesse au paradis. Le chemin vers le paradis est jonché d’épreuves, seule la foi vous guidera. C’est son sermon habituel pour les endormir dans la docilité.



Je me demande ce qu’en penserait le père Noël de tout cela. Si quelqu’un avait pensé à le créer. Ce crétin de Dieu a mis sept jours pour créer l’univers. Sept jours de miracles inutiles et d’erreurs sur ses créations. Pas un papa Noël pour les petits enfants à l’horizon. Juste des sorcières, des loups déguisés en angelot, des pédophiles en soutanes, des diablotins en culottes courtes.



Qu’importe, Noël a toujours eu lieu. Nous endormir sous les vapeurs d’illusions. Un monde d’Alice aux pays des merveilles, l’espace d’une nuit. Rendre les petits enfants sages et dociles toute l’année. Tu verras, si tu es sage et tu fais ce que les adultes te demandent, tu auras plein de cadeaux de toutes les couleurs. Alors, on se laisse violer, battre, humilier, punir au cachot. Le père Noël nous récompensera, c’est certain. Pas de rébellion et plein de joujoux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mortuum   09 septembre 2013
Le Père Noël est mort de Nolween Eawy
Réunis à table, ils rient, s’embrassent et s’entremêlent. Un monde d’illusions et de mensonges au goût de pomme d’amour gangrénée par les vers. Leurs bavardages au coulis de fraises ne sont que sauce béchamel et fromage puant. Ils se méprisent sans se l’avouer. La rancœur les ronge. Ils s’étouffent dans une façade de bonbons acidulés. Il faut s’aimer, c’est Noël.



Maman garde un sourire dragée. Elle veut voir les entrailles de Tante Etty à la place de la dinde de Noël fourrée au miel. Cette femme à la peau meringue réussie tout ce que maman rate dans vie. Elle est son démon de minuit, son miroir aux alouettes.



Papa sait que tonton Charlie fait miauler maman comme un chat qui lape son lait chaud. Ils font des choses sales quand papa a le dos tourné. Il doit avoir des yeux dans le dos, car il n’est pas dupe. Ils se dévisagent en espérant que l’autre soit le premier à passer sous les rails d’un train de chocolat amer.



Cousine Camille pleure. Elle n’aime pas sa robe en pâte d’amande. Ses caprices et espiègleries ont raison de la patience de sa mère. Tante Agathe se met à hurler en crachant à tout va des morceaux de gâteau à la cerise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs   15 octobre 2018
La petite boutique des horreurs de Nolween Eawy
Je roule aussi vite que cette voiture de luxe me le permet. J’ignore la signalisation et même les passants. Qu’ils viennent d’en haut ou d’en bas n’a plus d’importance. Monstres, humains… qu’importe. Un coup de volant m’amène sur le trottoir. Je les renverse comme des quilles dans un immense jeu de bowling.



Du sang dégouline de mes oreilles. Cette musique infernale a dû exploser mes tympans.



Je ne survivrai sans doute pas à cette journée. Mais loin de m’inquiéter, cette idée m’amuse, j’ai enfin compris mon rôle, je dois en anéantir le maximum. Je ris à en perdre haleine, libéré de cette pression qui m’a fait exister trop longtemps dans la peau d’un autre.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Assassination classroom

Qui est Monsieur Koro

un extraterrestre
un élève

15 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Assassination Classroom, tome 1 de Yusei MatsuiCréer un quiz sur cet auteur