AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.19 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Elphin, Comté de Roscommon , le 10/11/1728
Mort(e) à : Londres , le 04/04/1774
Biographie :

Oliver Goldsmith est un romancier, poète, dramaturge et essayiste anglais d'origine irlandaise.

Après des études de théologie, il étudie la médecine à Édimbourg et Leyde, puis voyage en France, en Suisse et en Italie (1755-1756). Il s'installe à Londres où la pratique de son art le laisse impécunieux ; plusieurs autres professions ne lui réussissent pas non plus.

Il se lance dans les lettres en 1758 et fonde la revue L'Abeille en 1759. Membre fondateur du Club (1765) de Johnson, Oliver Goldsmith publie Le Voyageur (1764), poème qui le rend assez célèbre pour qu'il puisse faire paraître un roman écrit en 1761-1762, Le Ministre de Wakefield (souvent traduit sous le titre Le Vicaire de Wakefield, 1766), son chef-d'œuvre.

Ajouter des informations
Bibliographie de Oliver Goldsmith   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
5Arabella   21 juillet 2021
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
On l'a remarqué mille fois, et je dois le remarquer une fois de plus, l'heure de la contemplation d'un bonheur en perspective est plus douce que celle de la jouissance.
Commenter  J’apprécie          110
Oliver Goldsmith
iarsenea   06 avril 2013
Oliver Goldsmith
Lorsqu'une femme charmante s'abaisse jusqu'à la folie,

Et découvre trop tard que l'homme l'a trahie,

Quel charme peut consoler sa mélancolie ?

Quel artifice peut laver sa honte ?
Commenter  J’apprécie          70
cecilit   09 février 2018
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
Je m'efforçai d'être de bonne humeur, mais jusqu'à maintenant la bonne humeur n'a jamais été obtenue par un effort de volonté qui en soi est pénible.
Commenter  J’apprécie          40
missmolko1   15 avril 2018
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
La petite république à laquelle je donnai des lois obéissait aux règles suivantes : au lever du soleil nous nous réunissions tous dans la salle commune, le feu ayant été préalablement allumé par la domestique. Après nous être salués avec toute la gravité requise (car j’ai toujours considéré comme souhaitable de maintenir des formes inhérentes à une bonne éducation, sans lesquelles la liberté finit toujours par détruire l’amitié), tous nous nous inclinions pour manifester notre gratitude envers l’Être qui nous gratifiait d’un jour de plus. Ce devoir accompli, mon fils et moi vaquions au-dehors à nos occupations habituelles, tandis que ma femme et mes filles s’employaient à préparer le petit déjeuner, qui était toujours prêt à heure fixe. J’accordais une demi-heure de liberté pour ce repas – et une heure pour diner -, temps passé par ma femme et mes filles à s’amuser innocemment, tandis que mon fils et moi nous engagions dans des discussions philosophiques.
Commenter  J’apprécie          23
Danieljean   29 novembre 2015
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
La religion présente à l'homme heureux une continuité de bonheur ; au malheureux, un changement de misère en bonheur.
Commenter  J’apprécie          30
Danieljean   29 novembre 2015
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
J'ai vu que, dans tout le pays, la richesse était un nom qui remplace celui de liberté, et qu'il n'y a pas d'homme si ami de la liberté qui ne voulût soumettre la volonté de quelques individus à la sienne.
Commenter  J’apprécie          20
Oliver Goldsmith
Elidore   24 mai 2017
Oliver Goldsmith
Je n'en tirai, cependant, que quelques conclusions, que la monarchie pour les pauvres constitue le meilleur gouvernement, comme la république pour les riches, que l'aisance en général est dans tous les pays un autre nom pour la liberté et que nul n'est à ce point amoureux de cette liberté qu'il ne désire soumettre dans la société la volonté de certains individus à la sienne propre.
Commenter  J’apprécie          10
Elidore   24 mai 2017
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
Si nous jetons un coup d’œil sur notre passé, il nous paraît très bref, et quoi que nous pensions du reste de notre existence, il nous semble encore plus court car, à mesure que nous vieillissons, les jours nous donnent l'impression de raccourcir et notre familiarité avec le temps toujours abrège notre perception de la durée.
Commenter  J’apprécie          10
cecilit   09 février 2018
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
Je l'armai contre la censure du monde, lui montrai que les livres étaient pour les infortunés de charmants compagnons qui ne vous reprochaient jamais rien et qui, s'ils ne pouvaient donner goût à la vie, au moins nous apprenaient à la supporter.
Commenter  J’apprécie          10
Elisane   13 mai 2020
Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield de Oliver Goldsmith
Il est toujours resté dans ma pensée que l'honnête homme qui se marie et qui élève une nombreuse famille rend plus de services à son pays que le célibataire qui se contente de raisonner sur la population.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Les cadeaux dans Harry Potter

On apprend dans le septième tome que l'un de ses premier cadeaux d'anniversaire lui a été offert par Sirius de quoi s'agit-il ?

Un album photo
Un balais-jouet volant à 1m du sol
Une marmite sauteuse
Une baguette farceuse

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : harry potterCréer un quiz sur cet auteur