AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 26/10/1975
Biographie :

Blogueur français.

Originaire de Lyon, il est diplômé de l’Institut de science financière et d'assurances et de l’EM Lyon Business School.

Il est actuaire spécialisé en prévoyance collective. Il a été, entre 2011 et 2012, membre du Bureau de l'Institut des actuaires.



Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Gestion du coronavirus : «La France est le pire élève de la planète»


Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Olivier Berruyer
Alfaric   09 novembre 2019
Olivier Berruyer
A l’occasion de l’acte 45, une observatrice de la ligue des droits de l’homme a été arrêtée et placée en garde à vue. Son procès est fixé au 12 décembre. [...]

L’observatrice de la LDH s’appelle Camille Halut. Elle a été placée en garde à vue, et en est sortie le lendemain matin, selon le procureur de la République de Montpellier Fabrice Bélargent. Contacté par CheckNews, le parquetier énonce les faits reprochés : «Rébellion, participation à une manifestation avec le visage dissimulé, et refus de se soumettre aux prélèvements ADN» lors de sa garde à vue.



Contactée par CheckNews, Camille Halut raconte : «J’étais en train de m’approcher de l’unité de CRS pour constater une saisie de matériel ou une fouille. J’étais à 4 mètres environ quand un commissaire est venu me demander mon matériel. J’ai refusé.» Après l’avoir emmené au milieu du dispositif de sécurité, le policier «a avancé ses mains pour, je crois, prendre mon masque à gaz, poursuit l’observatrice. Alors j’ai crié.» C’est plus ou moins là que démarrent les vidéos visibles plus haut. Camille Halut assure n’avoir pas opposé de résistance à son interpellation : «Je me suis contentée de décrire à voix haute ce qui se passait, à la presse et aux personnes présentes pour attirer leur attention.» Elle raconte qu’elle a ensuite été placée en garde à vue. Elle estime ne pas avoir cherché à dissimuler son visage au cours de la manifestation : «Je n’ai mis mon masque à gaz que quand il y avait des lacrymo, pour pouvoir faire mon travail d’observation», précise l’interpellée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          368
Olivier Berruyer
Alfaric   02 octobre 2019
Olivier Berruyer
Carlos Ghosn, l’ancien PDG déchu de l’alliance Renault-Nissan, a conclu lundi un accord avec le gendarme de la Bourse américain, la SEC, qui l’accusait d’avoir dissimulé, avec l’aide d’un de ses lieutenants, Greg Kelly, plus de 140 millions de dollars en rémunération et en indemnité retraite.



«De 2009 jusqu’à son arrestation à Tokyo en novembre 2018, (Carlos) Ghosn, avec l’aide substantielle de (Greg) Kelly et de ses subordonnés chez Nissan, a pris part à une manipulation visant à dissimuler plus de 90 millions de dollars de rémunération, et a aussi augmenté de plus de 50 millions l’indemnité de retraite de Ghosn», a dénoncé la SEC dans un communiqué.



Sans reconnaître ou nier ces accusations, MM. Ghosn et Kelly ont conclu un accord avec la SEC pour solder les poursuites.



Le premier a écopé d’une amende civile d’1 million de dollars et est interdit de diriger une entreprise cotée pendant 10 ans.



Cette sanction signifie que la carrière de chef d’entreprise de M. Ghosn, âgé de 65 ans, est désormais en suspens.



M. Ghosn s’est engagé également à ne pas être membre d’un conseil d’administration durant cette période.



«Nous sommes satisfaits de la conclusion de cet accord aux États-Unis qui intervient sans qu’il n’y ait eu constatation ou reconnaissance d’actes répréhensibles et qui ainsi entérine la procédure sans que Carlos Ghosn n’ait admis ou réfuté les allégations de la SEC», se sont réjouis les conseils de M. Ghosn dans un communiqué.



Quant à Greg Kelly, il va verser 100.000 dollars aux autorités américaines et ne pourra ni diriger ni être membre d’un conseil d’administration d’une société en Bourse pendant cinq ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2210

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox