AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.54 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Olivier Bomsel est ingénieur civil des Mines et professeur d'économie industrielle à l'École des mines de Paris.

Il dirige au Cerna, le laboratoire d'économie industrielle de l'École des mines, les travaux de recherche sur l'économie numérique.

Par ailleurs, Olivier Bomsel produit des programmes audiovisuels (films, séries TV) et a cofondé le site sur les arts numériques Art-netart.



Source : www.eyrolles.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Olivier Bomsel : " la télé est-elle prête pour l'après télé ?" .
"La télé est-elle prête pour l?après-télé ?"Débat avec Olivier Bomsel, directeur de la chaire d'économie des médias à Mines ParisTech, Fabienne Schmitt, journaliste pour le quotidien les Echos et Nathalie Sonnac, membre du CSA.https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/du-grain-a-moudre-du-mardi-13-mars-2018
Podcasts (1)

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Latias   19 mai 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
(...) la notion d'ouverture qui caractérise la double compétition économique et politique des sociétés modernes est d'une lisibilité immédiate. Il faut pour cela l'écarter du libéralisme auquel les économistes classiques auront tôt fait de l'assimiler. Celui-ci désigne une vision économique fondée sur le caractère aussi bien naturel qu'efficace des incitations et des marchés. Il s'oppose à l'interventionnisme d'un état protecteur. Or, ni les incitations, ni les marchés ne fonctionnent de manière naturelle. Quant à l'Etat, les ordres sociaux jettent sur son dirigisme un soupçon de clientèlisme, voire de manipulation de l'économie aux seules fins de conservation du pouvoir. Le libéralisme n'a plus de signification lisible dès lors que les marchés sont des construits sociaux et que son contraire, le dirigisme économique, résulte du jeu d'intérêt de factions, le plus souvent rentières.
Commenter  J’apprécie          00
Latias   19 mai 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
(...) la division du travail n'est ni naturelle, ni systématique, elle dépend de l'ampleur des coûts de transaction (...). Or ceux-ci dépendent des institutions qui fondent la liberté de l'individu à contracter, garantissent sa sécurité personnelle, ses droits de propriété, le cadre de sa responsabilité, la répression de la fraude, le respect des accords passés, etc. Plus ces règles sont claires et fermement appliquées, mieux est contenue l'incertitude associée à tout type d'accord. En conséquence, plus les institutions réduisent les coûts de transaction, plus la division du travail peut s'étendre et livrer ses gains de productivité. Réciproquement, si les droits de propriété sont précaires, la sécurité mal assurée, la corruption endémique, les incitations à échanger et investir sont inhibées par le risque.
Commenter  J’apprécie          00
Acerola13   29 mai 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
Cette théorie, dite aussi des ordres sociaux, est le moteur conceptuel de ce libre. Elle s'appuie sur le postulat wébérien selon lequel la vocation du prince n'est pas tant la prospérité de son peuple, que la contention de la violence qui en est une constitution.
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13   29 mai 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
On verra comment le déploiement des plates-formes numériques bouleverse le cadre institutionnel des marchés et suscite, de manière permanente, le besoin de réformes. On verra aussi que ces problèmes ne sont pas entièrement nouveaux et qu'en piochant dans l'histoire de France, on leur trouve des antécédents.

On posera alors qu'en France, comme partout ailleurs dans le monde, le progrès ou la croissance ne tiennent pas tant à l'innovation technique ou créatrice qu'aux conditions institutionnelles susceptibles de les faire émerger. Ce préambule permet d'appréhender les institutions à travers l'influence qu'elles exercent, via les transactions, sur l'organisation économique.
Commenter  J’apprécie          00
Acerola13   05 juillet 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
En d'autres termes, l'empire a détourné la philosophie pré-impériale pour bâtir un système idéologique de légitimation immanente, au sens strict, celui d'un ordre naturel.
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13   05 juillet 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
L'Heroic Fantasy est devenue au passé ce que la science-fiction était au futur, du temps où, comme dirait François Hartog, l'on croyait encore au progrès.
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13   29 mai 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
La démarche politique d'octroi de rentes contre des allégeances est bien plus ancienne, plus socialement naturelle, que l'exploitation et la transformation industrielle des ressources terrestres. La politique, au sens du négoce de privilèges et de rentes par un détenteur d'autorité, sera toujours plus "naturelle" que l'économie. Seules la perte des rentes ou sa menace crédible peuvent la faire évoluer.
Commenter  J’apprécie          00
Latias   19 mai 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
L'économie n'est pas naturelle. elle est le produit des institutions et non l'inverse. Autrement dit, non seulement les institions sont a priori exogènes à l'économie, mais elles exercent "naturellement" sur elle une relation tutélaire. Et si parfois les politiques de plaignent de ce que l'économie les dirige, ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes et aux institutions dont ils ont la charge.
Commenter  J’apprécie          00
Latias   19 mai 2017
La nouvelle économie politique: Une idéologie du XXI? siècle de Olivier Bomsel
(...) il est clair qu'il ne suffit pas qu'une être aussitôt entreprise. Car si un groupe, ausi minoritaire soit-il, menace la stabilité de la coalition en réforme économique induise tel ou tel bénéfice pour une catégorie majoritaire, voire pour l'ensemble de la société, pour qu'elle puise place, celle-ci perd tout moyen de se réformer.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur