AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 10 janvier 1975
Biographie :

Professeur agrégé d'histoire, Olivier Hanne est chercheur-associé à l'université d'Aix-Marseille (UMR-TELEMME). Son doctorat portait sur la formation du pape Innocent III.

Source : decitre / Wiki
Ajouter des informations
Bibliographie de Olivier Hanne   (15)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
micaravati   11 février 2016
Mahomet - Le lecteur divin de Olivier Hanne
Supposer que le prophète ait pu rédiger le livre est donc étranger à la pensée islamique. Le Coran, contrairement aux Évangiles, n'est pas un récit de la vie du messager.
Commenter  J’apprécie          30
micaravati   11 février 2016
Mahomet - Le lecteur divin de Olivier Hanne
Les savants musulmans ont toujours prétendu que le Christ avait prophétisé la venue de Mahomet, mais que les chrétiens avaient falsifié les Écritures. Le Coran était l’Évangile véritable, non modifié. Les Chrétiens n'avaient toutefois pas pu supprimer ce passage de l’Évangile de Jean (XIV, 26) : "Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit." En grec, parakletos signifiait "consolateur" ou "avocat" pour expliquer le rôle du Saint-Esprit, défenseur des croyants. Mais on lui associa, volontairement ou par erreur, le mot periklytos, "honoré, illustre", qui correspondait à la traduction de l'arabe Muhammad, "digne de louange". Une autre confusion se produisit lorsque le syriaque, langue sémitique en vigueur dans la liturgie et les monastères de Syrie, traduisit le mot "consolateur" par menahhamana ("celui qui donne la vie") à la sonorité proche de celle du Prophète. Ainsi, par association phonique et lexicale, et grâce à ce détour par le grec et le syriaque, Jésus affirmait explicitement la venue prochaine de Mahomet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Apoapo   09 juillet 2019
Géopolitique du golfe Persique de Olivier Hanne
« Dans la région du Golfe, l'équilibre des menaces impose aux États de gérer un agenda sécuritaire qui prenne en compte toutes les échelles (nationale, régionale, internationale) et l'extrême variabilité des tensions géopolitiques. Il ne leur est plus possible de se positionner en fonction d'une grille amis/ennemis, totalement dépassée ici. Le manque d'unité entre les États du CCG [Conseil de Coopération du Golfe] les conduit à préférer les relations bilatérales aux relations multilatérales, trop contraignantes. Des États – et surtout le Qatar – optent donc pour des "accommodements raisonnables", c'est-à-dire des arrangements allant à l'encontre de la ligne géostratégique énoncée officiellement, quitte à moduler une règle de droit ou un principe structurant, comme le respect de l'islam ou la stigmatisation de l'Iran. » (p. 131)
Commenter  J’apprécie          10
Apoapo   09 juillet 2019
Géopolitique du golfe Persique de Olivier Hanne
« Le contrôle atomique [de l'Iran] permettrait de donner un nouvel élan à la révolution islamique, essoufflée après 30 ans de pouvoir, et de bouleverser les rapports entre le chiisme et le sunnisme dans la région. […] Pour les Iraniens, les Arabes sont avant tout des colonisateurs et d'anciens conquérants ; l'arme suprême consacrerait le prestige de la Perse et une revanche sur l'Histoire. Enfin, dans une optique de désenclavement, l'Iran pourrait se présenter comme une puissance stabilisatrice, un interlocuteur privilégié, incontournable et raisonnable, notamment pour résoudre la crise afghane, la guerre civile en Syrie et, plus récemment, la crise irakienne. » (p. 115)
Commenter  J’apprécie          10
Apoapo   09 juillet 2019
Géopolitique du golfe Persique de Olivier Hanne
« En parallèle, des initiatives informelles ont également vu le jour, que l'on appelle "track two diplomacy", ou "track two". Les canaux officiels diplomatiques étant devenus de moins en moins performants face aux crises multiformes, il faut désormais avancer en dehors des processus officiels de négociation, lesquels interdisent les contacts avec des ennemis désignés (Iran, Israël, groupes djihadistes, etc.), contacts pourtant indispensables. La force de ces dialogues informels réside dans leur réalisme et leur lucidité absolue. [8 initiatives remarquables, depuis 1993, cit. p. 164] » (p. 163)
Commenter  J’apprécie          10
micaravati   11 février 2016
Mahomet - Le lecteur divin de Olivier Hanne
Il est avéré que des chrétiens étaient installés dans le Hedjâz, et que Mahomet connaissait leur existence, voire leur doctrine. Mais la tradition préfère taire une influence chrétienne locale.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

BOULE DE SUIF et l'hypocrisie des autres

Qui est l'auteur de cette nouvelle?

Honoré de Balzac
Victor Hugo
Guy de Maupassant
Gustave Flaubert

26 questions
949 lecteurs ont répondu
Thème : Boule de suif de Guy de MaupassantCréer un quiz sur cet auteur