AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.83 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1975
Biographie :

Illustrateur, coloriste de bandes dessinées. Il vit au Canada.
Au cours des dix dernières années, j'ai travaillé pour des clients tels que les éditions Soleil (France), Scholastic (Canada) et Québec-Amérique (Canada).
J'ai notamment collaboré, en tant que coloriste sur les séries :
-Le Crépuscule des Dieux (tomes 3 à 9)
-Elfes (tomes 7-10-11-12-15-16-20)
-Androïdes ( tome 1)
-Elya (tomes1 et 2)
-Hero Corp ( tome 1)
-Le Code d'Hamourabi
-Oracle (tome 3)
J'ai aussi collaboré sur les couvertures des séries Elfes, Nains, Brocéliande, Alice Matheson, Médicis, Orks et Gobelins ( publications à venir), Aéropostale, et d'avantage. Des références peuvent être fournies sur demande. Pour un extrait du travail, se référer à la section "couvertures".
J'ai réalisé deux albums pour Scholastic: La Ligue Mikado 1 et 2 en tant qu'illustrateur.
J'ai aussi réalisé quelques couvertures pour Québec Amérique.

+ Voir plus
Source : http://olivierheban.blogspot.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Olivier Héban   (9)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Alfaric   21 juin 2019
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
- Mon grand-père était shintoïste, il me répétait souvent que l’homme ne valait pas plus qu’une goutte de rosée… Je ne pouvais lui donner tort… Même si ce n’était pas forcément à des gouttes de rosée que j’aurais comparé notre espèce…
Commenter  J’apprécie          193
Patlancien   25 février 2022
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
Je me souvenais de chacune des paroles prononcées par mon grand-père lorsqu'il m'avait emmené pour la première fois avec lui au petit lac de montagne.

"Avant de fermer pour la dernière fois les yeux, je voulais pouvoir contempler librement les étoiles...Et pas à travers un dôme, la visière d'un masque ni les barreaux d'une cage...Je ne voulais qu'il n'y ait rien entre mon âme et l'éternité..."

C'était aussi ce que je voulais.
Commenter  J’apprécie          160
Alfaric   20 mai 2019
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
Ces scientifiques sont des psychorigides névrosés sociopathes. Le jour où ils auront le pouvoir, l’humanité sera définitivement et irrémédiablement dans une merde noire.
Commenter  J’apprécie          61
lechristophe   23 août 2020
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
- Grand-père : Quand j'essaie de me souvenir du Japon de mon enfance, celui d'avant, tout ce qui me reste, ce sont des images pour touristes, ses temples, ses cerisiers... Les temples ont été détruits et les cerisiers sont presque tous morts. Le Japon n'est plus qu'une terre sans passé et sans avenir...

- Petit-fils : La faute à qui ? Ce sont les vieux comme toi qui ont pourri le pays !
Commenter  J’apprécie          30
MarquePage   19 juillet 2019
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
Malgré les manques, le régime dictatorial, la peur et le désespoir, la vie poursuivait sa trajectoire... Des couples se formaient, se déchiraient, se trompaient. Des enfants naissaient, les petits drames du quotidien venaient adoucir une réalité sans concession. Tant qu'il y aurait une femme et un homme pour se reproduire, l'humanité serait aussi immortelle que pathétique... On pouvait abandonner sa propre planète, mais on n'échappait pas à sa condition d'animal conscient. Ou plutôt inconscient. Car c'est ce qui nous définit le mieux... Un animal aveugle, encore plus terrifié par ce qui se cache au fond de lui que par les confins de l'univers.
Commenter  J’apprécie          20
Meygisan   21 mars 2020
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
On était tous enfermés dans nos petits mondes. je l'avais compris très tôt. À chacun ses espoirs et ses souffrances. À chacun ses morts.
Commenter  J’apprécie          21
eiruaff   06 avril 2021
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
Avant de fermer pour la dernière fois les yeux, je voulais pouvoir contempler librement les étoiles et pas à travers un dôme, la visière d'un masque ni les barreaux d'une cage...

...Je voulais qu'il n'y ait rien entre mon âme et l'éternité...
Commenter  J’apprécie          10
Radwan74   04 mars 2021
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
Désolé pour les horreurs qu’on pratique sur ton peuple.

Désolé pour ta planète qu’on finira tôt ou tard par ravager...

Désolé d’être un humain, mon pote. La prochaine fois, choisis mieux tes amis...
Commenter  J’apprécie          10
Radwan74   04 mars 2021
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
Ceux qui croyaient qu’on pouvait coucher un géant avec une fronde étaient des abrutis...

Il faut de gros canons pour abattre un gros gibier !
Commenter  J’apprécie          10
Meygisan   21 mars 2020
Conquêtes, tome 3 : Decornum de Olivier Héban
Nous sommes des animaux définis par un instinct de survie impitoyable...
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Epitaphes

Epitaphe de Martin Luther King (1929-1968): « Enfin libre, enfin libre. ..….. Dieu tout-puissant, je suis enfin libre »

Louange à toi
Merci
Accueille-moi

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur