AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de P.D. James (572)


Souri7   23 janvier 2017
La mort s'invite à Pemberley de P.D. James
Nous sommes au dix-neuvième siècle, que diable ! et point n’est besoin d’être un disciple de Mrs Wollstonecraft pour juger qu’il ne convient pas de refuser aux femmes d’avoir voix au chapitre sur les sujets qui les concernent. Cela fait plusieurs siècles déjà que nous avons admis que les femmes ont une âme. N’est-il pas grand temps d’admettre qu’elles ont également un cerveau ?
Commenter  J’apprécie          350
LePamplemousse   14 septembre 2016
Une folie meurtrière de P.D. James
Peu de choses nuisaient plus à un homme que la réputation de répéter toujours les mêmes blagues.
Commenter  J’apprécie          311
Eric76   20 décembre 2015
Les Fils de l'homme de P.D. James
Si, dès le berceau, on traite les enfants comme des dieux, il faut s'attendre à les voir agir comme des diables une fois devenus adultes.
Commenter  J’apprécie          300
GribouilleLechat   25 avril 2010
Intégrale, tome 1 de P.D. James
S'il y a la moindre vie après la mort, nous le saurons bien assez tôt. S'il n'y en a pas, nous n'existerons plus pour nous plaindre et dire qu'on nous a menti.
Commenter  J’apprécie          281
torpedo   22 février 2019
Les douze indices de Noël et autres récits de P.D. James
Rétrospectivement, il me semble que ce crime ne m'inspirait guère de répugnance. En tout cas, je ne me sentais pas tenue d'avertir la police. Ce n'était pas seulement parce que j'aimais bien mon cousin et que Maybrick m'avait déplu. Je crois que la guerre n'y était pas étrangère. Alors que tant de gens bien mouraient à travers le monde, l'assassinat d'un individu antipathique paraissait moins grave.

Je sais aujourd'hui que j'avais tort. Rien ne peut justifier ni excuser un crime. Pourtant, je ne regrette pas ce que j'ai fait ensuite ; aucun être humain ne devrait mourir au bout d'une corde.

(p. 144)
Commenter  J’apprécie          260
LePamplemousse   28 décembre 2016
Par action et par omission de P.D. James
Pendant qu'il était ici, il avait besoin d'une femme, elle avait besoin d'un homme. Il faut que la marchandise soit à portée de la main. Un peu comme acheter de la viande chez le boucher.
Commenter  J’apprécie          250
torpedo   21 février 2019
Les douze indices de Noël et autres récits de P.D. James
Dalgliesh l'aimait beaucoup et le rangeait parmi les rares hommes réellement bons qu'il eût connus. Il s'étonnait seulement que le chanoine ait réussi à résister jusqu'à soixante-et-onze ans dans un monde impitoyable où la douceur, l'humilité et la simplicité prédisposent mal à la survie, et plus encore au succès. En un sens, sa bonté l'avait protégé. Devant une innocence aussi flagrante, même ceux qui l'exploitaient, et ils n'étaient pas rares, lui manifestaient l'attitude vaguement protectrice et compatissante qu'on peut avoir à l'égard d'êtres légèrement demeurés.

(p.56)
Commenter  J’apprécie          240
Eric76   26 décembre 2015
Les Fils de l'homme de P.D. James
Les amants peuvent explorer le corps aimé dans ses moindres détails ; ils peuvent atteindre ensemble les sommets d'une extase indicible ; mais il n'en reste rien ou presque lorsque l'amour ou le désir s'en sont allés, qu'on se retrouve avec des biens à partager, des factures d'avocats, tout un fatras de souvenirs à liquider ; quand la maison choisie, meublée et habitée sous le signe de l'espoir et de l'enthousiasme est devenue une prison ; quand les visages se sont figés dans une expression de mécontentement et que les corps ne sont plus vus comme des objets de désir mais d'un œil froid, désabusé, avec toutes leurs imperfections.
Commenter  J’apprécie          220
P.D. James
LaBiblidOnee   27 novembre 2014
P.D. James
Un romancier, c'est quelqu'un qui se couche à la même heure que ses personnages et qui mourra le même jour qu'eux. Quelqu'un qui connaît toutes leurs lubies et qui peut même leur dire où ils ont fourré leurs clés de voiture..
Commenter  J’apprécie          222
Kittiwake   14 juillet 2015
La proie pour l'ombre de P.D. James
C'est quand les gens commencent à dire la vérité qu'ils ont souvent le plus besoin d'un avocat.
Commenter  J’apprécie          200
Bellisa55   21 mai 2017
La proie pour l'ombre de P.D. James
Le secret du bonheur c'est de ne jamais se permettre de désirer une chose qu'on a raisonnablement aucune chance d'obtenir.
Commenter  J’apprécie          181
Bellisa55   19 mai 2017
La proie pour l'ombre de P.D. James
Peut-être que c'est seulement quand les gens sont morts que nous pouvons montrer en toute sécurité combien nous les aimons. Nous savons alors qu'ils ne risquent plus d'exploiter nos sentiments.
Commenter  J’apprécie          171
Bellisa55   23 mai 2017
La proie pour l'ombre de P.D. James
C'est quand les gens commencent à dire la vérité qu'ils ont souvent le plus besoin d'un avocat.
Commenter  J’apprécie          160
LiliGalipette   29 mars 2014
La mort s'invite à Pemberley de P.D. James
« Il n’est guère d’avantage social à attendre du meurtre brutal d’un capitaine d’infanterie ordinaire, sans argent ni lignage susceptible de lui prêter quelque intérêt. » (p. 211)
Commenter  J’apprécie          160
lane   08 septembre 2013
La mort s'invite à Pemberley de P.D. James
Cela fait plusieurs siècles déjà que nous avons admis que les femmes ont une âme.N'est-il pas grand temps d'admettre qu'elles ont également un cerveau.
Commenter  J’apprécie          160
paroles   23 février 2018
Par action et par omission de P.D. James
Nous avons tous besoin, tous autant que nous sommes, d’être maîtres de nos vies et nous les réduisons jusqu’à ce qu’elles soient assez petites et minables pour nous en sentir maîtres.
Commenter  J’apprécie          130
Eric76   22 décembre 2015
Les Fils de l'homme de P.D. James
C'était une nuit très sombre, sans étoiles, et le vent se levait. D'habitude, j'aime le bruit du vent quand je suis bien au chaud chez moi, mais ce soir-là, non : ses sifflements, ses gémissements dans la cheminée n'avaient rien d'agréable. J'étais déprimée, j'avais le cafard, je pensais à maman, qui était morte, à Henri, que je ne reverrai jamais. Puis je me suis dis que je devais me secouer et aller me coucher. Et c'est alors que j'ai entendu frapper à la porte. Il y a une sonnette, mais il ne s'en est pas servi. Il a seulement donné deux petits coups avec le heurtoir, juste de quoi se faire entendre. J'ai collé mon œil au judas, mais on ne voyait que du noir. Il était plus de minuit, et je me demandais qui pouvait venir si tard. Finalement, j'ai ouvert la porte. Il y avait une forme sombre effondrée contre le mur. Il n'avait eu que la force de frapper avant de tomber inconscient. J'ai réussi à le traîner à l'intérieur et à le réanimer. Je lui ai donné un peu de soupe, du cognac, et au bout d'une heure, il a pu parler. Il avait envie de parler, alors je l'ai laissé parler en le berçant dans mes bras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Wictoriane   27 septembre 2008
Un certain goût pour la mort de P.D. James
Les cadavres furent découverts le mercredi 18 septembre, à huit heures quarante-cinq du matin, par deux témoins : miss Emily Wharton, une vieille fille de soixante-cinq ans appartenant à la paroisse de Saint-Matthew, Paddington, Londres, et Darren Wilkes, dix ans, qui, pour autant qu'il le sût et y attâchat de l'importance, n'appartenait à aucune paroisse en particulier.
Commenter  J’apprécie          130
Cath_perrin   16 novembre 2021
La mort s'invite à Pemberley de P.D. James
Il prophétisait ensuite tout un catalogue de désastres pour la famille affligée, allant du pire — le déplaisir de Lady Catherine et leur bannissement de Rosings — aux moins graves — opprobre public, faillite et mort.
Commenter  J’apprécie          120
emi13   30 avril 2018
Une mort esthétique de P.D. James
Le monde est un lieu magnifique et terrible. Des actes d'horreurs s'y commentent à chaque instant et pour finir , ceux que nous aimons meurent. si les cris de toutes les créatures vivantes de la terre se rassemblaient en un unique hurlement de douleur , il ébranlait sûrement les étoiles. Mais nous avons l'amour. La défense peut paraître frêle face aux horreurs du monde , mais nous devons nous y cramponner et y croire , car c'est tout ce que nous avons.
P598
Commenter  J’apprécie          120



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

P.D. James

Comment s'appelle-t-elle réellement ?

Phillys Dorothie James
Phyllis Dorothie James
Phillys Dorothy James
Phyllis Dorothy James

10 questions
59 lecteurs ont répondu
Thème : P.D. JamesCréer un quiz sur cet auteur